Bibliographie

biblio2

Bibliographie de référence pour l’histoire, les théories et les pratiques du discours rapporté et pour l’étude de la « circulation du discours »

La bibliographie qui suit compte plus de 1500 titres. Au départ, elle était le fruit de nos propres recherches sur le discours rapporté mais elle s’élargit régulièrement grâce à toutes les personnes qui consultent le site et nous envoient de nouvelles références. Nous la mettons à jour régulièrement.

Les personnes intéressées peuvent ainsi se servir de nos références mais aussi nous envoyer les leurs afin que notre bibliographie augmente progressivement et de façon interactive.

* * *

Abouda, Lotfi.1997. Recherches sur la syntaxe et la sémantique du conditionnel en français. Thèse de doctorat. Université Paris 7.

Abouda, Lotfi.2001. “Les emplois journalistique, polémique, et atténuatif du conditionnel. Un traitement unitaire”. In P. Dendale et L. Tasmowski (éds). Le conditionnel en français. Metz – Paris: Klincsieck. p 277-294.

Abusch, D. 1988. « Sequence of tense, intensionality and scope ». WCCFL. 7. p 1-14. [observe l’emploi des temps dans le DI]

Achard-Bayle, Guy. 2001. « Entre langue, discours (texte), et narration : sur le choix de l’anaphore dans un exemple de style/discours indirect libre.«  dans www.marges-linguistiques.com , numéro de Mai 2001.

Achard Bayle, Guy (éd.). 2006. « Textes/Discours et Co(n)textes ». Pratiques. 129-130.

Adam, Jean-Michel. 1999. Linguistique textuelle. Des genres de discours aux textes. Paris: Nathan.

Adam, Jean Michel. 2006. « Conte écrit et représentations du discours autre. Le cas Perrault ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 27-44.

Adam, J.M. & S. Durrer. 1990. « Conversation et dialogue ». dans Littératures. Editions Encyclopædia universalis. Paris. p 40-42.

Adam, Jean-Michel & Gilles Lugrin. 2000. « Variation des ancrages énonciatifs et fictionalisation d’une anecdote d’Albert Camus ». Langue Française. 128. p 96-112.

Adert, Laurent.1996. Les mots des autres : lieu commun et création romanesque dans les œuvres de Gustave Flaubert, Nathalie Sarraute et Robert Pinget. Villeneuve d’Ascq: Presses universitaires du Septentrion.

Aït-Sahlia Benaïssa, Amina. 2004. « La Parole de l’autre comme lieu de construction identitaire ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 265-74.

Akin, Salih. 2002. « Discours rapporté et hétérogénéités discursives en kurde ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 71-84.

Allen, R. 1994. The Presentation of Speech and Thought in Popular Fiction, unpublished MA dissertation, Department of Linguistics and Modern English Lan guage, Lancaster University.

Alvarez-Cáccamo, Celso. 1996. « The Power of Reflexive Language(s): Code Displacement in Reported Speech ». Journal of Pragmatics. 25. p. 33-59.

Ammann, H. 1940. « Lateinische Syntax. Bericht über das Schrifttum der Jahre 1926-1935 ». Section « Style indirect libre ». Jahresbericht über die Fortschritte der klassischen Altertumswissenschaft. 270. p 239-42.

Amossy, Ruth (ed.) 1999. Images de soi dans le discours, la construction de l’ethos, Lausanne, Delachaux et Nietslé.

Amossy, Ruth. 2000. L’argumentation dans le discours : discours politique, littérature d’idées, fiction. Paris : Nathan.

Amossy, Ruth & Koren (R.), (dir.). 2002. Après Perelman : quelles politiques pour les nouvelles rhétoriques ? Paris : L’Harmattan.

Andersen, Hanne Leth. 2002. « Le choix entre discours direct et discours indirect en français parlé : facteurs syntaxiques (et pragmatiques) ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 201-10.

Andersen, Hanne Leth. 2000. « Discours rapporté en français parlé : rection du verbe de citation et éléments délimitant la citation directe ». Actes du colloque Français parlé – Corpus et résultats. Etudes Romanes. Université de Copenhague. 47. 143-155.

Andersen, Hanne Leth. 1999. « Discours direct en français parlé », dans Boysen, Gerhard & Moestrup, Jørn (éds.). Etudes de linguistique et de littérature dédiées à Morten Nøjgaard. Odense University Press. Odense. p 15-31.

Andersen, Hanne Leth & Henning Nølke. 2001. « Style oral et connexion dans Lancelot ». Prépub. 182:29-43.

André, Virginie. 2005 « Oui non, une pratique discursive sous influence « . Marges linguistiques 9: 195 — 213.

Andrieu , J. 1954. Le dialogue antique. Les Belles Lettres. Paris.

Andrieu, J. 1948. « Procédé de citation et de raccord ». Revue des études latines. 26. p 268-293.

Angelo d’, M. 1994. « Alcuni aspetti semantici del discorso riportato e l’analisi degli spazi mentali ». Lingua e stile 29.1. 3-24.

Anoh Adjé Joseph, « Le discours direct, élément de polyphonie et d’interruption narrative dans Monnè, outrages et défis d’Ahmadou KOUROUMA » in Noús n° 003, 2005, p 75-91 (Côte d’Ivoire)

Anoh Adjé Joseph, « Discours indirect libre et discours direct libre : de la liberté diacritique à la plurivocalité opacifiante » in Mosaïque, Revue Interafricaine de Philosophie, Littérature et Science Humaine, n° 010, décembre 2010, ISSN : 1812-8645, p 95-106 (Togo)

Anoh Adjé Joseph, « Hétérogénéité montrée et hétérogénéité constitutive : éléments journalistiques d’intégration et d’actualisation du discours autre » in Repères – Revue scientifique de l’Université de Bouaké, Vol.1-n°1- 2010, ISSN : 1817- 177X,  p 71-91, (Côte d’Ivoire)

Anoh Adjé Joseph, « De la reproduction des dires autres dans l’univers journalistique » in Lettres D’Ivoire, Revue Scientifique de Littératures, Langues et Sciences Humaines, n° 010, juin 2011, ISSN : 1991-8666,  p 49-62  (Côte d’Ivoire)

Anoh Adjé Joseph, « Le discours rapporté comme procédé de décontextualisation et de recyclage des dires d’autrui » in Annales de l’Université de Lomé, série Lettres et Sciences Humaines,  Tome XXXI-1 juin 2011, ISSN 1016-9202, p 97-102 (Togo)

Anscombre, J.-C. 1985. « De l’énonciation au lexique : mention, citativité, délocutivité ». Langages. 80. p. 9-31

Apothéloz, Denis. 2001. « Référer sans expression référentielle: gestion de la référence et opérations de reformulation dans des séquences métalinguistiques produites dans une tâche de rédaction conversationnelle. » In : Enikö Németh (ed.), Pragmatics in 2000: Selected papers from the 7th International Pragmatics Conference, Vol. 2. Antwerp: International Pragmatics Association. 30-38.

Apothéloz, Denis. 2004. « Usages de l’autonymie dans les rédactions conversationnelles ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 335-52.

Apothéloz, Denis. 2001. « Les formulations collaboratives du texte dans une rédaction conversationnelle: modes d’expansion syntaxique, techniques métalangagières, grandeurs discursives manipulées, etc. In : Robert Bouchard, Marie-Madeleine de Gaulmyn & Alain Rabatel (éds), Le processus rédactionnel. Ecrire à plusieurs voix. Paris: L’Harmattan. 49-66.

Apothéloz, D. & Grossen M. 1995. « L’activité de reformulation comme marqueur de la construction du sens : réflexions théoriques et méthodologiques à partir de l’analyse d’entretiens thérapeutiques ». Cahiers de l’Institut de linguistique et des sciences du langage. 7, pp. 177-198 [Université de Lausanne].

Apothéloz, Denis & Bernard Combettes . 2006. « Le discours rapporté dans les procès-verbaux : les Registres du Consistoire de Genève (1542-1546)« . in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 261-76.

Aragón Fernández, A. 1980. « Deux techniques de l’objectivité : le style indirect libre et le monologue intérieur ». Estudios de Lengua y Literatura francesas. Universidad de Oviedo. p. 140-181.

Aragón Fernández, Maria Aurora. 1994. « Discurso literario epistolar: Mme. Riccoboni« . Actas del Congreso « ¿El discurso literario tiene género?’ (Marzo, 1994). Serv. Pub. de la Universidad de Oviedo. p 39-74.

Aragón Fernández, Maria Aurora. 1989-1990. « Técnicas narrativas y suspense en el relato breve policiaco ». Archivum. 39 et 40. p 75-99.

Aragón Fernández, Maria Aurora. 1987.  »El paso del relato al diálogo: connotadores y marcas en la épica francesa ». Verba. Univ. de Santiago de Compostela. 14. p 383-401.

Aragón Fernández, Maria Aurora. 1985. « Statut et fonction du narrateur dans la chanson de geste ». Actes du Xe. Congrés International de la Société Rencesvals, Strasbourg, 1984. Senefiance. 20-21. Aix-en-Provence. p 197-222.

Aragón Fernández, Maria Aurora. 1984.  »El Relato de palabras en los Cantares de gesta ». Homenaje a la Profesora Corrales. Universidad de La Laguna. p 43-64.

Askedal John Ole. 1997. « Der deutsche Referatskonjunktiv ‑ ein lexemdependentes oder funktional eigenständiges morphologisches Ausdrucksmittel ?“. In : VATER Heinz (Hg.), Zu Tempus und Modus im Deutschen. Trier : WVT Wissenschaftlicher Verlag, 70-80.

Askedal John Ole. 1999. “On the Grammatical Status of the Subjunctive in Reported Speech in German”. In : CARR Gerald (ed.), Interdigitations. Essays for Irmengard Rauch. New York : Lang, 311-321.

Askedal John Ole. 2000. « Satzartendifferenzierungen und Sprecherwechsel in ‚berichteter Rede“. Studia Neophilologica, 72, 181-189.

Atlani-Voisin, Françoise. 2000. « Enonciation fictionnelle et construction référentielles. Réflexions à partir du Bavard de Louis-René Des Forêts ». Langue Française. 128. p 113-125.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2005. « Arrêts sur mots », in I. Fenoglio (ed.). L’écriture et le souci de la langue, editions du CNRS.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2004. « La Représentation du discours autre : un champ multiplement hétérogène ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 35-53.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2004. « La strate méta-énonciative, lieu d’inscription du sujet dans son dire : enjeux théoriques et descriptifs d’une approche littérale. L’exemple des modalités irréalisantes du dire ». Marges linguistiques n° 7.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2002. « ‘Comme disent les humains …’, un exil langagier’. In Le signe et la lettre; hommage à Michel Arrivé, Paris, L’harmattan.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2001a Le discours rapporté ». Dans R. Thomassone (éd.). Une langue: le français. Hachette. Paris. p 192-201.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2001b. « Parole en contrôle et discours rapporté ». Dans Actes du colloque Le Psychanaliste et la pratique du contrôle, organisé par Io, Revue internationale de Psychanalyse, 26-27 avril 1997. A paraître.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2000. « Aux risques de l’allusion. » Dans M. Murat (éd.). L’Allusion dans la littérature. Presses Universitaires de la Sorbonne. Paris. p 209-35.

Authier-Revuz, Jacqueline. 2000. « Deux mots pour une chose; trajets de non-coïncidence. » Dans Répétition, Altération, Reformulation. Annales littéraires de l’Université de Besançon. 701. Presses Universitaires Franc-Comtoises. p 37-61.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1998. « Énonciation, méta-énonciation. Hétérogénéités énonciatives et problématiques du sujet ». in R. Vion R. (ed.). Les sujets et leurs discours. Énonciation et interaction. Aix-en-Provence : Publications de l’Université de Provence, pp. 63-79.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1998. « Le guillemet. un signe de « langue écrite » à part entière ». dans J. M. Defays, L. Rosier & F. Tilkin. (éds.). A qui appartient la ponctuation ? De Boeck-Duculot. Louvain-la-Neuve. p 373–388.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1997. « Modalisations autonymiques et discours autre : quelques remarques ». Modèles linguistiques. XVIII. fasc. 1. p 33-51.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1996. « Remarques sur la catégorie de l’îlot textuel ». Cahiers du français contemporain. 3. p 91-115.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1995a. Ces mots qui ne vont pas de soi. Boucles réflexives et non-coïncidences du dire. Larousse. Paris. 2 tomes.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1995b. « Méta-énonciation et (dé)figement: le préfabriqué et l’imprévu du dire. » Les Cahiers du français contemporain. « La locution en discours ». 2:17-39.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1993. « Les non-coïncidences du dire et leur représentation méta-énonciative, Résumé de Thèse. » Linguisticae Investigationes. 17. 1:239-52.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1992-93. « Repères dans le champ du discours rapporté » (I) et (II). L’information grammaticale. 55 et 56. p 38-42 & p 10-15.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1992a. « De quelques idées reçues au sujet du discours rapporté ». Perspectives. 4. p 15-21.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1992b. Les non-coïncidences du dire et leur représentation méta-énonciative – Etude linguistique et discursive de la modalisation autonymique. Thèse de doctorat d’Etat soutenue le 16 mai 1992. Université de Paris VIII-Saint-Denis. 1500p.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1988. « Non-coïncidences énonciatives dans la production du sens ». LINX. 19. p 25-28.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1987a. « L’auto-représentation du dire dans certaines formes de ‘couplage' ». DRLAV. 36-37:55-103.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1987b. « Modalité autonymique et pseudo-anaphore déictique. » Cahiers de Lexicologie. 51:2:19-37.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1985a. « Dialogisme et vulgarisation scientifique. » DISCOSS. 1. Actes du colloque Discours contrastif- Sciences et Sociétés, 14-16 mars 1985. Paris. p 117-22.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1985b. « La représentation de la parole dans un débat radiophonique: Figures de dialogue et de dialogisme ». Langue Française. 65. p 92-102.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1984. « Hétérogénéités énonciatives ». Langages. 73. p 98-111.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1982a. « Hétérogénéité montrée et hétérogénéité constitutive : éléments pour une approche de l’autre dans le discours ». DRLAV. 26. p 91-151.

Authier-Revuz, Jacqueline. 1982b. « La mise en scène de la communication dans des textes de vulgarisation scientifique. » Langue française. 53:34-47.

Authier, Jacqueline. 1981. « Paroles tenues à distance ». dans B. Conein & alii (éds.) Matérialités discursives. PUL. Lille. p 127-142.

Authier, Jacqueline. 1979. « Problèmes posés par le traitement du discours rapporté dans une grammaire de phrases ». Linguisticae investigationes. 3. 2. p 211-228.

Authier, Jacqueline. 1978a. « Les formes du discours rapporté. Remarques syntaxiques et sémantiques à partir des traitements proposés ». DRLAV. 17. p 1-87.

Authier, Jacqueline. 1978b. « Parler avec des signes de ponctuation ou de la typographie à l’énonciation ». DRLAV. 17. p 76-87.

Authier-Revuz, Jacqueline & Eric Genevay. 1998. « Conception et réalisation de manuels dans le canton de Vaux: l’exemple du discours rapporté. » Dans A. Collinot & G. Petiot (éds.). « Manuelisation d’une théorie linguistique: le cas de l’énonciation. » Les Carnets du CEDISCOR. 5:77-92.

Authier, Jacqueline. & A. Meunier. 1977. « Exercices de grammaire et discours rapporté ». Langue française. 33. p 41-67.

Authier-Revuz, Jacqueline & L. Romeu. 1984. « La place de l’autre dans un discours de falsification de l’histoire. A propos d’un texte niant le génocide juif sous le IIIème Reich. » Mots. 8:53-70.

Baba, S. 1975. « Funkcje stylistyczne parentezy w « Pamietniku starego subiekta » w « Lalce » B. Prusa ». Studia Polonistyczne. 2. p. 57-69.

Baba, S. & S. Mikolajczak. 1973. « Parenteza we wspólczesnej prozie polskiej (klasyfikacje i funkcje) » (La parenthèse dans la prose contemporaine polonaise. classification et fonctions). Studia Polonistyczne. 1. p. 7-31.

Bakhtine, M. 1986. Speech Genres and Other Late Essays. Univ. of Texas Press. Austin.

Bakhtine, M. 1984. Esthétique de la création verbale. NRF Gallimard. Paris.

Bakhtine, M. 1984. Problems of Dostoevsky’s Poetics. Theory and History of Literature. 8. Univ. of Minnesota Press. Minneapolis.

Bakhtine, M. 1981. The Dialogic Imagination. Four Essays. éd. Par Holquist, M. Univ. of Texas Press. Austin et Londres.

Bakhtine, M. 1978. Esthétique et théorie du roman. NRF Gallimard. Paris. (trad. fr.).

Bakhtine, M. 1977 [éd. orig. Volochinov V.N. 1929]. Le marxisme et la philosophie du langage. Minuit. Paris. (trad. fr. de M. Yaguello).

Bakhtine, M. & P.N. Medvedev. 1978. The Formal Method in Literary Scholarship. A Critical Introduction to Sociological Poetics. Trad. par A. J. Wehrle. Johns Hopkins Univ. Press. Baltimore, MD et Londres.

Bally, C. 1930. « Antiphrase et style indirect libre ». dans A Grammatical Miscellany offered to Otto Jespersen on his seventieth Birthday. p 331-340.

Bally, C. 1914. « Figures de pensées et formes linguistiques ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 6. p 405-422, 456-470.

Bally, C. 1912. « Le style indirect libre en français moderne ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 4. p 549-556 et 597-606.

Bamgbose, A. 1986. « Reported speech in Yoruba ». Trends in Linguistics. Studies and Monographs 31. Mouton de Gruyter. Berlin. p 77-98.

Banfield, Ann. 1995. Phrases sans parole : théorie du récit et du style indirect libre. Seuil. Paris. (trad. fr. de Unspeakable sentences.982).

Banfield, A. 1992. « L’écriture et le non-dit ». Diacritics. 21. 4 Winter 1991. p 21-31.

Banfield, A. 1987a. « Describing the Unobserved : Events Grouped around an Empty Centre ». dans Fabb et al. 1987. (éds.). The Linguistics of Writing Arguments between Language and Literature. Methuen. New York. p 265-85.

Banfield, A. I987b. « The Nature of Evidence in a Falsifiable Literary Theory ». dans Lang, B. (éd.). The Concept of Style. Cornell Univ. Press. Ithaca, NY. p 289-314.

Banfield. A. 1985a. « Ecriture, Narration and the Grammar of French ». dans Hawthorn, J. 1985. (éd.). Narrative from Malory to Motion Pictures. Edward Arnold. London. p 1-24.

Banfield, A. 1985b. « Grammar and Memory ». Proceedings of the Eleventh Annual Meeting of the Berkeley Linguistics Society. 11. p 387-97.

Banfield, A. 1983. « Linguistic Competence and Literary Theory ». dans Fisher, J. (éd.). Essays on Aesthetics. Perspectives on the Work of Monroe C. Beardsley. Temple Univ. Press. Philadelphia. p 201-34.

Banfield, A. 1982. Unspeakable Sentences. Narration and Representation in the Language of Fiction. Routledge & Kegan Paul. Boston.

Banfield, A. 1981. « Reflective and Non-Reflective Consciousness in the Language of Fiction ». Poetics Today. 2. 2. p 61-76.

Banfield, A. 1979. « Où l’épistémologie. le style et la grammaire rencontrent l’histoire littéraire : le développement de la parole et de la pensée représentées ». Langue française.  44. p 9-26.

Banfield, A. 1978a. « The Formal Coherence of Represented Speech and Thought ». Poetics and Theory of Literature. 3. p 289-314.

Banfield, A. 1978b. « Where Epistemology, Style and Grammar Meet Literary History: The Development of Represented Speech and Thought ». New Literary History. 9. p 415-54.

Banfield, A. 1973a. « Narrative Style and the Grammar of Direct and Indirect Speech ». Foundations of Language. 10. p 1-39.

Banfield A. 1973b. « Le style narratif et la grammaire des discours direct et indirect ». Change. 16-17. p 190-226.

Bange, P. 1992. Analyse conversationnelle et théorie de l’action. Paris : Hatier/Didier, Coll. « L.A.L. »

Barallier, Colette. 1984. Elle me disait « moi c’est moi et toi tais-toi » la notion de discours direct et de discours indirect dans un corpus de français parlé. Mémoire de maîtrise, Département de linguistique française, Université de Provence.

Barbazan Muriel. 2002. “Le discours indirect libre : éléments cognitifs de décodage et implications dialogiques pour le signifié de l’imparfait”. Nouveaux Cahiers d’Allemand, 20/1, 65-91.

Barrat, J.C. 1985. « Le style indirect libre ». Fabula. 5.

Basset, L. 1986. « La représentation subjective d’un point de vue passé. L’optatif oblique dans les complétives déclaratives chez Thucydide ». Dans S. Remi-Giraud & M. Le Guern (éds.). Sur le verbe. Presses Universitaires. Lyon. p 91-114.

Basset, L. 1982. « L’optatif grec et la dissociation énonciative ». Lalies. 4. p 53-60.

Bastian, Sabine & Françoise Hammer. A paraître. « Von Gänsefüßchen und Hasenöhrchen : Untersuchungen zu Formen und Funktionen des Zitierens in deutschen und französischen Wirtschaftstexten ». Dans Klaus Morgenroth (éd.). Hermeneutik und Manipulation in den Fachsprachen.

Bastian, Sabine & Françoise Hammer. « La citation journalistique — une étude contrastive”. In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 519-530.

Bastian, Sabine & Françoise Hammer. 2000. « À vrai dire = Genauer gesagt ? Les phrasèmes du commentaire – une perspective contrastive ». Dans Répétition, Altération, Reformulation. (Série Linguistique et Sémiotique). Presses Universitaires de Franche Comté. Besançon. p 283-302.

Bastian, Sabine & Françoise Hammer. 2000. « Kommentieren in der Fremdsprache – ein deutsch-französischer Vergleich ». Dans Klaus-Dieter Baumann & al. (éds.) Sprachen im Beruf, Forum für Fachsprachenforschung. 38. p. 105-132.

Bastian, Sabine & Françoise Hammer. 1999. « Um mit Goethe zu sprechen: « Es irrt der Mensch solang er strebt… » (Tout homme qui marche peut s’égarer). Marker des Zitierens und Kommentierens im Deutschen und Französischen ». Dans Sylvia Reinart & Michael Schreiber (éds.). Sprachvergleich und Übersetzen: Französisch und Deutsch. Romanistischer Verlag. Bonn. p. 167-188.

Bastide Mario. 1994. “Note sur les incises en discours rapporté direct chez Céline”L’information grammaticale, 60, 26-29.

Baudot Daniel (Hg.) 2002. Redewiedergabe, Redeerwähnung. Formen und Funktionen des Zitierens und Reformulierens im Text. Tübingen : Stauffenburg.

Baudusch, R. 1983: « Einige Ausfuhrungen zu den Anfuhrungszeichen » Sprachpflege: Zeitschrift fur Gutes Deutsch (New York, NY). 32. 4. p 49-53

Bauer, Brigitte L. M. 1996. « The Verb in Indirect Speech in Old French. System in Change ». dans Theo Janssen & Wim van der Wurff (1996). p 75-96.

Bayet, J. 1931-32. « Le style indirect libre en latin ». Revue de philologie, d’histoire et de littérature anciennes. 3. Séries 5 et 6. p 327-342 et 5-23.

Baynham, Mike.1996. “Direct speech: what’s it doing in non-narrative discourse?” Journal of Pragmatics 25: 61-81.

Baynham, Mike and Slembrouck, Stef. 1999. “Speech Representation and Institutional Discourse”. Text. 19 (4) : 439-457.

Bazzanella, Carla & Alessandro Garcea. 2002. « Discours Rapporté et Courrier Électronique ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 231-44.

Bazzanella, Carla. 1993. « Dialogic repetition ». in Löffler (éd.). Dialoganalyse IV. Atti IADA (Basilea 1992). Niemeyer. Tübingen. p 285-294.

Beacco, J.-C. 2004. « Trois perspectives linguistiques sur la notion de genre discursif ». Langages. 153. pp. 109-119.

Beacco, J.-C., Claudel Ch., Doury M., Petit G., & S. Reboul-Touré. 2002. « Science in media and social discourse : new channels of communication, new linguistic forms ». Discourse studies. 4 (3), pp. 277-300.

Beacco, J.-C. & S. Moirand (eds.). 1995. « Les enjeux des discours spécialisés », Les carnets du Cediscor. 3. Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle.

Beck, G. 1963. « Über den Gebrauch des Präsens Konjunktiv im Deutschen ». Lingua. 12. p 39-53.

Béguelin, M.-J. [Reichler-]. 1997. « Anaphores pronominales en contexte d’hétérogénéité énonciative: effets d'(in)cohérence ». dans Tasmowski-De Ryck, L. De Mulder, W. & C. Vetters (éds). Relations anaphoriques et (in)cohérence, Actes du Colloque d’Anvers (déc. 1994). Rodopi. Amsterdam. p 31-54.

Béguelin, M.-J. [Reichler-]. 1997. « Le repérage spatio-temporel dans le discours rapporté: remarques sur les règles et les emplois ». dans Bogacki, K. & T. Giermak-Zielinska (éds). Espace et temps dans les langues romanes et slaves. Actes du Huitième Colloque de linguistique romane et slave, Varsovie, 19-21 septembre 1996. Publications de l’Institut de Philologie romane, Université de Varsovie. p 137-150.

Béguelin, M.-J. [Reichler-]. 1992. « Comment exercer le discours indirect libre en production? L’apport de la didactique du français langue seconde ». Travaux neuchâtelois de linguistique. 18. « Hommage à René Jeanneret ». p 201-221.

Béguelin, M.-J. [Reichler-]. 1988. « Norme et textualité. Les procédés référentiels considérés comme déviants en langue écrite ». dans Schoeni, G. Bronckart, J.-P. & P. Perrenoud (éds). La langue française est-elle gouvernable?Delachaux et Niestlé. Neuchâtel-Paris. p 185-216.

Behaghel, O. 1899. Der Gebrauch der Zeitformen im konjunktivischen Nebensatz im Deutschen. Mit Bemerkungen zur lateinischen Zeitfolge und zur griechischen Modusverschiebung. Schöningh. Paderborn.

Behaghel, O. 1877. Über die Entstehung der abhängigen Rede und die Ausbildung der Zeitfolge im Althochdeutschen. Schöningh. Paderborn.

Bell, A. 1991. The Language of News Media, Oxford: Blackwell.

Benavent Payá, Elisa. à paraître. »¿Por qué contamos nuestras historias cotidianas en estilo directo? ». Foro Hispánico. nº 23.

Benavent Payá, Elisa. 2002. « El Libro de Alexandre y el relato conversacional: dos formas de « decir » el discurso directo ». Núcleo. nº 19. 21-44.

Benavent Payá, Elisa. 2001. « Límites entre la oralidad y la escritura: formas de « decir » el discurso directo en los relatos de ayer y hoy ». Res Diachronicae (Anuario de la Asociación de Jóvenes Investigadores de Historiografía e Historia de la Lengua Española). nº 1. 70-81.

Benavent Payá, Elisa. 2001. « ¿Decir = Decir que? Análisis gramatical/ Análisis discursivo ». Dans Alexandre Veiga. Víctor M. Longa y JoDee Anderson (eds.). El verbo: entre el léxico y la gramáticaGrammaton 1. éd. Tris Tram. Lugo. 31-40.

Berthonneau, A.-M. & G. Kleiber. 1997. « Subordination et temps grammaticaux : l’imparfait en discours indirect ». Le Français moderne. LXV. 2. p 113-141.

Bertin, Annie. 2004. « La Mise en scène de la parole dans le Roman de Renart ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 222-34.

Bertrand, Roxane. 1999. « De l’hétérogénéité de la Parole. Analyse énonciative de phénomènes prosodiques et kinésiques dans l’interaction interindividuelle », These de Doctorat, Université de Provence.

Bertrand Roxane & Robert Espesser. 1998. « Prosodie et Discours rapporté: la mise en scene des voix ». Dans Jef Verschueren (éd.). Pragmatics in 1998: Selected papers from the 6th International Pragmatics Conference, Vol. 2. International Pragmatics Association. Antwerp. p 45-56.

Bertrand Yves. 1991. « Le style indirect dans Ende einer Dienstfahrt de Heinrich Böll ». Nouveaux Cahiers d’Allemand, 9/2, 1-22.

Bessonat, D. 1990. « Paroles de personnages: Problèmes, activités d’apprentissage ». Pratiques. 65. p 7-35.

Beyerle, D. 1972. « Ein vernachlässigter Aspekt der erlebten Rede ». Archiv für das Studium der neueren Sprachen. 208. p 350-66.

Bialostosky, D. H. 1989. « Dialogics, Narratology, and the Virtual Space of Discourse ». Journal of Narrative Technique. 19. 1. p 167-73.

Biardzka Elżbieta, (ed.), Les mots pèlerins, Wrocław, Wydawnictwo Uniwersytetu Wrocławskiego, 2009, s.205 (“Romanica Wratislaviensia”, LVI,  (AUW nr 3129)

Biardzka Elżbieta, “Avant-propos”, in : Les mots pèlerins, Wrocław, Wydawnictwo Uniwersytetu Wrocławskiego, 2009, s.205 (“Romanica Wratislaviensia”, LVI,  (AUW nr 3129), 7-8.

Biardzka Elżbieta, “Pour une définition discursive du discours raporté” in : Les mots pèlerins, Wrocław, Wydawnictwo Uniwersytetu Wrocławskiego, 2009, s.205 („Romanica Wratislaviensia”, LVI,  (AUW nr 3129), 21-38.

Biardzka Elżbieta, Les échos du « Monde ». Pratiques du discours rapporté dans un journal de la presse écrite, Wydawnictwo Uniwersytetu Wrocławskiego, Wrocław 2009.

Biardzka Elżbieta, “La traduction-reformulation clandestine dans la presse“, in Pragmatique de la reformulation. Types de discours-Interactions didactiques, dir. par Martine Schuwer, Marie-Claude le Bot et Elisabeth Richard, Collection Rivages Linguistiques, Presses Universitaires de Rennes, 149-159. – Bibliogr.

Biardzka Elżbieta, “O dyskursywnej definicji mowy przytaczanej”, Seminaria Naukowe Wrocławskiego Towarzystwa Naukowego, 6 (57), 2007, 41-44. – Bibliogr.

Biardzka Elżbieta, “Un aspect pragmatique du déjà dit dans la presse : mimésis de la situation de communication”, in Interprétation : aspects sémantiques et pragmatiques . Entre théorie et applications, dir. par Lidia Frączak et Franck Lebas, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise-Pascal,  2007, 13-23 (“Cahiers du Laboratoire de Recherche sur le Langage”, 1, juin 2007). – Bibliogr.

Biardzka Elżbieta, “Note sur le verbe du dire en discours direct. Cas de la presse écrite”, in  Le verbe dans tous ses états, dir. par  Monika Grabowska, Wrocław, Wydawnictwo Uniwersytetu Wrocławskiego, 2007, 19-24 („Romanica Wratislaviensia”, LIV, ( – Bibliogr. – Streszcz. w jęz. ang.

Biardzka Elżbieta, “Guillemets, italiques et deux-points – “Solitaires typographiques du Monde”,  Romanica Wratislaviensia, LI I, 2005, 21-28.

Biardzka Elżbieta, “Les mots de la publicité: à propos des éponges discursives”, in Les relations sémantiques dans le lexique et dans le discours: Varsovie, les 2-3 décembre 2005, sous la dir. de Krzysztof Bogacki et Anna Dutka-Mańkowska, Warszawa, 2005, 21-30

Biardzka Elżbieta, “Słowa w reklamie: o dyskursywnych gąbkach”, in Język trzeciego tysiąclecia 3: zbiór referatów z konferencji Kraków, 4-7 marca 2004. T.1, Tendencje rozwojowe współczesnej polszczyzny, red. Grzegorz Szpila, Kraków, 2005, 337-344 („Język a komunikacja ; 8).

Biardzka Elżbieta, “Le guillemet et la culture”, in Synérgies Pologne. L’Europe des langues et des cultures. Tome II Langue et littérature, red. Małgorzata Pamuła i Anita Pytlarz, Revue du Gerflint,  2005,  29-35.

Biardzka Elżbieta, “Le Monde du déjá dit. Typographie au service de l’hétérogénéité énonciative dans la presse”, Romanica Wratislaviensia, LI, 2004, 23-39. (AUW nr 2667).

Biardzka Elzbieta, “La version française et polonaise des paroles étrangères rapportées dans le journal “Le Monde” et dans les autres médias”, Mondialisation – Localisation – Francophonie(s). Actes des Universités d’été et d’automne 2003. Actes du Colloque International “Traduction et francophonie(s); Traduire en francophonie”, éd. Daniel Gouadec,Paris, La Maison du Dictionnaire, 2004, 41-48.

Biardzka Elżbieta, “Les échos du Monde. La parole d’autrui dans la presse. Sur l’exemple du quotidien Le Monde”, in La linguistique romane en Pologne: millésime 2004, dir. par Krzysztof Bogacki, Teresa Giermak-Zielińska, Łask, Oficyna Wydawnicza Leksem, 2004, 21-29.

Biardzka Elżbieta, “Gombrowicz w cudzysłowie i nawiasem mówiąc – o modalizacji autonimicznej we francuskim tłumaczeniu Pornografii”, in Gombrowicz i tłumacze, dir. par Elżbieta Skibińska, Łask, Oficyna Wydawnicza Leksem, 2004, 127-136.

Bickerton, D. 1968. « James Joyce and the Development of the Interior Monologue ». Essays in Criticism. 18. p 32-46.

Bickerton, D. 1967. « Modes of Interior Monologue: A Formal Definition ». Modern Language Quarterly. 28. p 229-39.

Biraud, M. & S. Mellet. 2000. « Les faits d’hétérogénéité dans les textes grecs et latins de l’antiquité. Dans Mellet S. & M. Vuillaume. (éds.). Le style indirect libre et ses contextes. Rodopi. Amsterdam-Atlanta. p 9-48.

Blanche-Benveniste, C.1991. « Le Citazioni nell’orale e nello scritto ». in M. Orsolini & C. Pontecorvo (éd.). La costruzione del testo scitto nei bambini. p 259-73.

Blasz, C. 1925. « Erlebte Rede – Mittelbare Dacht ». Die Literatur. 27. p 572-3.

Blith, C. Jr. Recktenwald, S. & J. Wang. 1990. « I’m Like, « Say What?! : A New Quotative ». American Speech. 65. p 215-227.

Bolinger, D. 1968. « Postposed Main Phrases: an English Rule for the Romance Subjunctive ». Canadian Journal of Linguistics. 14. 1. p 3-30.

Bodelot, C. 1987. L’interrogation indirecte en latin. L’information grammaticale. Paris.

Bolecki, W. 1997. Pre-teksty i teksty. PWN. Warszawa.

Bonhomme, M. 1989. « La délocutivité lexicale en français standard : esquisse d’un modèle dérivationnel ». Tranel 14. p. 7-43.

Bonhomme, M. 1991. « Le dialogue en quête dans les petites annonces ». In G. Maurand. Le Dialogue. Toulouse : Cals. p. 147-166.

Bonhomme, M. 1993a. « Les Remarques de Vaugelas sont-elles polyphoniques ? ». Arba 1. p. 27-36.

Bonhomme, M. 1993b. « L’énonciation grammaticale au XVII° siècle. Ménage critique de Vaugelas ». Vox Romanica 52. p. 208-229.

Bonhomme, M. 2004. « Monologisme et dialogisme dans les professions de foi électorales : le cas des élections présidentielles françaises de 2002 ». In A. Auchlin et alii. Structures du discours. Québec : Nota Bene. p. 349-365.

Bonhomme, M. 2006. « Parodie et publicité ». Tranel 44. p. 165-180.

Bonhomme, M. 2007. « Comment la parodie des proverbes agit-elle sur leur dimension sapientale ? ». In S. Freyermuth. Le Registre sapiental. Berne : Peter Lang. p. 101-115.

Boré, C. (2004a) : « L’écriture scolaire : langue, norme, « style » : quelques exemples dans le discours rapporté », revue Linx n°51, université de Paris X- Nanterre, pp.91-106.

Boré, C .(2004b) : « Discours rapportes dans les brouillons d’élèves : vrai dialogisme pour une polyphonie à construire » in revue Pratiques n°123-4, « Polyphonie », CRESEF,Université de Metz, pp. 143-169.

Boré, C. (2006) : « L’écriture scolaire de fiction comme rencontre du langage de l’autre »  Repères n° 33, La fiction et son écriture , Lyon, INRP, pp.37-60

Borillo, A . 1976. « Remarques sur l’interrogation indirecte en français ». dans J.-C. Chevalier & M. Gross (éds). Méthodes en grammaire française. Klincksieck. Paris . p. 15-39.

Bosredon, B. 1987. « Si dire, c’est faire, reprendre, c’est faire quoi ? ». Langue française. 73. p 76-90.

Bouacha, Ali et al.. 1992. Parcours linguistiques de discours spécialisés. Berne : Peter Lang.

Bougnoux, D. 2001. « Trans-communiquer/ com-mettre ». Cahiers de Médiologie. 11. 343-349.

Boutet, J. 1995. « Le travail et son dire ». in J. Boutet (ed.). Paroles au travail. Paris : L’Harmattan.

Boutet, J. 1994. Construire le sens. Bern : Peter Lang.

Boutet, J., Ebel M. & P. Fiala. 1982. « Relations paraphrastiques et construction du sens. Analyse d’une formule dans le discours xénophobe ». Modèles linguistiques, IV, I, pp. 38-79.

Boutet, J. & P. Fiala. 1986. « Les télescopages syntaxiques ». DRLAV. 34-35, pp. 111-126.

Boutet, J. & B. Gardin. 1995. « Discours en situation de travail ». Langages. 117. pp. 12-32.

Bowling, L. E. 1950. « What Is the Stream of Consciousness Technique? » PMLA. 65. p 333-45.

Boyer, H. & G. Lochard. 1998. La communication médiatique, Paris : Seuil, Coll. « Mémo ».

Brajerski, T. 1966. « Przytoczenie nie jest kategoria skladniowa » (Le discours direct n’est pas une catégorie syntaxique). Roczniki Humanistyczne. 19. 4. p. 75-96.

Brandsma, F. 2002. « La vérité vivifiée? Le discours direct aux débuts de la prose française ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 37-49.

Brandsma, F. 2000. « A voice in the Margin: the Corrector of the Middle Dutch Lancelot Compilation ». Dans G.H.M. Claassens & D. F. Johnson (éds.). King Arthur in the Medieval Low Countries. Leuven University Press. Leuven. p 69-86.

Brandsma, F. 1999. « Emergent direct discourse: a performer’s nightmare? ». Dans K. Busby & C. M. Jones (éds.). ‘Por le soie amisté’ Essays in honor of Norris J. Lacy. Rodopi. Amsterdam-Atlanta. p 15-32.

Brandsma, F. 1998. « Knight’s Talk : Direct Discourse in Arthurian Romance ». Neophilologus. 82. p 513-525.

Brandsma, F. 1998. « De presentatie van het gesproken woord in Middelnederlandse epische teksten; een steekproefsgewijze verkenning ». dans Janssens, J.D. & J. van der Meulen (éds.). Op Avontuur. Middeleeuwse epiek in de Lage Landen. Prometheus. Amsterdam. p. 225-246 et 354-360 (plus erratum).

Brandsma, F. 1997. « Medieval equivalents of ‘quote-unquote’: the presentation of spoken words in courtly romance ». dans Mullally, E. & J. Thompson (éds.). The Court and Cultural Diversity. Boydell & Brewer. Woodbridge. p 287-296.

Brandsma, F. 1995. « The Presentation of Direct Discourse in Arthurian Romance: Changing Modes of Performance and Reception? ». in Douglas Kelly (éd.). The Medieval Opus. Imitation, Rewriting, and Transmission in the French Tradition. Proceedings of the Symposium Held at the Institute for Research in Humanities October 5-7 1995. The University of Wisconsin-Madison. p 245-60.

Bray, J. 2002. “Embedded quotations in eighteenth-century fiction: journalism and the early novel”, Journal of Literary Semantics 31: 61-75.

Bres, Jacques. 2005. « Savoir de quoi on parle : dialogal, dialogique, polyphonique ». in : J. Bres, P. Haillet, S. Mellet, H. Nølke & L. Rosier (eds.). Dialogisme, polyphonie : approches linguistiques. [Actes du colloque de Cerisy, sept 2004. Paris. Duculot.

Bres, Jacques. 2004. « Sous la surface textuelle, la profondeur énonciative. Ébauche de description des façons dont se signifie le dialogisme de l’énoncé ». in : P. Haillet (ed.). Actualité de Bakhtine (à paraître).

Bres, J. 1999. « Vous les entendez? De quelques marqueurs dialogiques ». Modèles linguistiques. XX. 2. 71-86.

Bres, J. 1998. « Entendre des voix : de quelques marqueurs dialogiques en français ». dans Bres, J. Delamotte, R. Madray, F. & P. Siblot. (éds.). L’autre en discours. Praxiling. Montpellier III. p 191-212.

Bres, J. 1997. « Aspects de l’interaction rapportée dans le récit oral ». Modèles linguistiques. XVIII. fasc. 1. p 129-140.

Bres, J. 1996. « Aspects de l’interaction rapportée dans le récit oral conversationnel ». Cahiers de linguistique française. 3. p 45-59.

Bres, J. 1993. « Compte rendu. Les non-coïcidences du dire et leur représentation méta-énonciative. Etude linguistique et discursive de la modalisation autonymique par Jacqueline Authier ». Cahiers de praxématique. 21. p 165-168.

Brès, Jacques et alii. 2005. « Dialogisme, polyphonie: approches linguistiques » Actes du Colloque de Cerisy, sept. 2004. Paris. Duculot.

Brès, Jacques & Aleksandra Nowakowska. 2005 « Dis-moi avec qui tu dialogues, je te dirai qui tu es… De la pertinence de la notion de dialogisme pour l’analyse du discours « . Marges linguistiques 9: 137 — 153.

Bres, Jacques and Nowakowska, Aleksandra. 2004. “De la mémoire des voix dans le discours : restriction, clivage…”. In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 75-80.

Bres, Jacques & Bertrand Verine . 2002. « Le bruissement des voix dans le discours : dialogisme et discours rapporté ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 159-70.

Breslauer Christine. 1996. Formen der Redewiedergabe im Deutschen und Italienischen. Heidelberg : Julius Groos.

Brinkmann, H. 1969. « Die Einbettung von Figurensprache in Autorensprache. Zur Grammatik der Rededarstellung ». dans P. Valentin and G. Zink. (éds.). Mélanges pour Jean Fourquet. 37 essais de linguistique germanique et de littérature du moyen-âge français et allemand. Klincksieck. Paris. Hueber. Munich. p 21-41.

Brinkmann, H. 1954. « Zur Sprache der Wahlverwandtschaften ». dans von Wiese, B. & K. H. Borck. (éds.). Festschrift für Jost Trier zu seinem 60. Geburtstag am 15. Dezember 1954. Westkulturverlag Anton Hain. Meisenheim – Glan. p 254-76.

Brinton, L. 1995. ‘Non-anaphoric Reflexives in Free Indirectr Style : Expressing the Subjectivity of the Non-speaker. dans D. Stein & S. Wright. Subjectivity and Subjectivisation, Linguistic Perspectives. Cambridge University Press. Cambridge. p 173-194.

Brinton, L. 1980. « ‘Represented Perception’: A Study in Narrative Style ». Poetics. 9. p 363-81.

Brøndum-Nielsen, Johannes. 1953. « Dœkning – oratio recta I dansk litteratur før 1870 ». Dans Københavns Universitets Fetskrift for Aar 1953. Schultz. København.

Broth, M. & C. Norén. 1999. « La polyphonie et le discours filmique ». in Jonasson K. et al. (éds.). Résonances de la recherche. Acta universitatis upsaliensis. Uppsala University Library. p.78-98.

Bronckart, J.-P. et al. 1985. Le fonctionnement des discours, Neuchâtel-Paris : Delachaux et Niestlé.

Brown, G. & Yule. 1983. Discourse analysis. Cambridge : Cambridge University Press.

Broze, Michèle. 2002. « Discours rapporté et processus de validation dans la littérature égyptienne ancienne ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 25-36.

Bruña Cuevas, Manuel. 1997. « Nota sobre las fuentes para el estudio de la gramática histórica ». dans A. Delgado (éd.). Actas del IV Coloquio de Profesores de Filología Francesa de la Universidad Española. Las Palmas de Gran Canaria. p. 73-84

Bruña-Cuevas, Manuel. 1996. « Le discours direct introduit par que ». Le français moderne. 54.1. p 28-59.

Bruña Cuevas, M. 1995. « La ley de Leibniz se cumple siempre. Sobre transparencia y opacidad referencial ». Epos. XI. U.N.E.D. Madrid. p. 263-287

Bruña Cuevas, M. 1993a. « El discurso indirecto en periódicos franceses y españoles ». Estudios pragmáticos lenguaje y medios de comunicación. Grupo andaluz de Pragmática. Universidad de Sevilla.

Bruña Cuevas, M. 1993b. « La reproduction des messages écrits dans les romans français en vers et en prose des XIIe et XIIIe siècles ». dans Gerold Hilty (éd). XXe Congrès international de Linguistique et Philologie romanes : L’art narratif aux XIIe et XIIIe siècles. Zurich. 1992. vol. V. Francke Verlag. Tübingen. p. 213-224.

Bruña Cuevas, M. 1990. « Sobre la repoducción del discurso ». Philologia Hispalensis. 5. 83-110.

Bruña-Cuevas, M. 1989. « Changer l’appelation « Style Indirect Libre »? ». Romania. 110. p 1-39.

Bruña-Cuevas, M. 1988. « Le Style indirect libre chez Marie de France ». Revue de Linguistique Romane. 52. p 421-446.

Bruña Cuevas, M. & M. Muñoz Romero. 1992. « Caractérisation syntactico-énonciative des trois modes du discours rapporté ». Philologia Hispalensis. 7 . 227-243.

Brünner Gisela. 1991. «  Redewiedergabe in Gesprächen“. Deutsche Sprache, 19, 1-15.

Bühler, W. 1937. Die ‘erlebte Rede’ im englischen Roman. Ihre Vorstufen und ihre Ausbildung im Werke Jane Austens. Max Niehans. Zurich -Leipzig.

Buky, B. 1989. « What Do Quotation-Marks Reveal?/Qu’est-ce que revelent les guillemets? ». Actes du IVe congrès mondial de l’association internationale de sémiotique.

Busch, F. 1967. Erzähler-, Figuren- und Leserperspektive in Henry James’ Roman « The Ambassadors ». Mainzer Amerikanistische Beiträge. 8. Hueber. Munich.

Cadiot, A., Chevalier, J.-C., Delesalle, S., Garcia, C., Martinez, C. & P. Zedda. 1979. «  »Oui mais non mais » ou : il y a dialogue et dialogue ». Langue française. 42. pp. 94-107.

Cahiers de praxématique. 1991. 17. « Le même et l’autre en discours ». Praxiling. Université Paul Valéry. Montpellier.

Calaresu, Emilia Maria. 2000. Il discorso riportato. Una prospettiva testuale. Il Fiorino. Modena.

Caldas-Coulthard, C. R. 1994. « On Reporting Reporting: the Representation of Speech in Factual and Factional Narratives ». dans Malcolm Coulthard (éd.). Advances in Written Text Analysis. Routledge. Londres/New York. p 295-320.

Carel, M. 2002. Les facettes du dire. Hommage à Oswald Ducrot. Paris : Kimé.

Carlsen Laila. 1998. « Redewiedergabe mit redeeinleitendem wie-Satz“. Deutsche Sprache, 26, 63-89.

Casal Silva, Mª L. 1999. « L’introduction du style direct dans le roman courtois: l’incise fet il ». Homenaxe ó profesor Camilo Flores ,vol.II, Universidade de Santiago de Compostela, p.144-157.

Castañeda, H. N. 1967. « Indicators and Quasi-Indicators« . American Philosophical Quarterly. 4. p 85-100.

Castañeda, H. N. 1966. « ‘He’: A Study in the Logic of Self-Consciousness ». Ratio. 8. p 130-57.

Catach, Nina. (éd.). 1977-79. La ponctuation. Recherches historiques et actuelles. tomes I et II. CNRS-HESO. Paris/Besançon.

Cavell, Richard Anthony. 1986. « Sub Voce: Voice and the Poetics of Indirection in Flaubert, George Eliot and Verga ». Dissertation Abstracts International. 47:6. p 2150A

Celle, Agnès. 2004. « La traduction du conditionnel journalistique : modes de construction de l’altérité énonciative en français, en anglais et en allemand ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds), In Le Discours rapporté dans tous ses états Paris: L’Harmattan. p 500-509.

Cerquiglini, Bernard. 1984. « Le Style indirect libre et la modernité ». Langages. 73. p 7-16.

Cerquiglini, Bernard. 1981. La parole médiévale. Minuit. Paris.

Cerquiglini, Bernard. 1978. « La parole étrange ». Langue française. 40. p 7-16.

Chafe, Wallace. 1994. Discourse, Consciousness and Time : The Flow and Displacement of Consciousness Experience in Writing and Speaking. University of Chicago Press. Chicago.

Chafe, Wallace. 1979. « The Flow of Thoughts and the Flow of Language ». in Talmy Givon. (éd.). Syntax and Semantics. Volume 12: Discourse and Syntax. Academic Press. New York-San Francisco-Londres. p 159-181.

Chafe, W. L. 1980. « The Deployment of Consciousness in the Production of a Narrative ». dans Chafe (éd.). The Pear Stories. Cognitive, Cultural, and Linguistic Aspects of Narrative Production. Advances in Discourse Processes. 3. Ablex. Norwood, NJ. p 9-50.

Champaud, Christian. Bassano, Dominique & Maya Hickmann. 1993. « Modalité épistémique et discours rapporté chez l’enfant français ». dans Norbert Dittmar & Astrid Reid (éds.). Modalité et acquisition des langues. Walter de Gruyter. Berlin-New York.

Chang, In-Bong. 2006. « Jeux de rôles polyphoniques dans la publicité coréenne ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 321-34.

Chang, In-Bong. 2002. Discours rapporte en coréen contemporain : Avec référence au français. Bibliothèque de l’Information Grammaticale 51. Editions Peeters. Louvain-Paris.

Chang, I-B. 1997. « Discours rapporté et verbes déictiques de déplacement en français et en coréen ». Modèles linguistiques. XVIII. fasc. 1. p 93-109.

Charaudeau, Patrick. 1991. « La communication et le droit à la parole dans une interaction du même et de l’autre ». Cahiers de praxématique. 17. p 27-47.

Charaudeau, Patrick et Dominique Maingueneau. 2002. Dictionnaire d’Analyse du Discours. Paris: Editions du Seuil.

Charaudeau, Patrick. 1983. Langage et discours. Éléments de sémiolinguistique. Paris : Hachette.

Charaudeau, Patrick. 1992. Grammaire du sens et de l’expression. Paris : Hachette.

Charaudeau, Patrick. 1995. « Une analyse sémiolinguistique du discours ». Langages. 117, pp. 96-111.

Charaudeau, Patrick. 1997. Le discours d’information médiatique. La construction du miroir social. Paris : Nathan, Coll. « Médias Recherche ».

Charaudeau, Patrick. 2002. « À quoi sert d’analyser le discours politique ? ». in C.-U. Lorda & M. Ribas. Anàlisi del discurs polític. Producció, mediació, recepció. Barcelona : IULA, Acti-vitats, pp. 161-176.

Charlent Marie-Thérèse. 1996. Le discours rapporté : problèmes sémiotico-référentiels. Thèse de doctorat en Sciences du Langage, sous la direction de Georges Kleiber. Université des Sciences Humaines de Strasbourg.

Charolles, Marcel. 1987. “Spécificité et portée des prises en charge en Selon A”. Revue Européenne des sciences sociales 77 (25): 243-269.

Charolles, Michel. 1987. « Prises en charge en ‘selon A’ dans Pensée naturelle, logique et langage. Hommage à Jean-Blaise Grize. Neufchâtel. Secrétariat de l’Université. p 243-267.

Charolles, Michel. 1976. « Exercices sur les verbes de communication. » Pratiques. 9. p 83-107.

Charolles, Michel & Bernard Combettes. 1999. « Contribution pour une histoire récente de l’analyse du discours ». Langue française. 121, pp. 76-116.

Chatman, S. 2001. “Ironic perspective: Conrad’s Secret Agent”, in van Peer, W. and Chatman, S. (eds) New Perspectives on Narrative Perspective, New York: State Uni versity of New York Press, pp. 117-31.

Chiapello, E. & N. Fairclough. 2002. « Understanding the new management ideology : a transdisciplinary contribution from critical discourse analysis and the new sociology of capitalism ». Discourse & Society. 13 (2), pp. 185-208.

Chouliaraki, L. & N. Fairclough. 1999. Discourse in Late Modernity : Re-Thinking Critical Discourse Analysis. Edinburgh : Edinburgh University Press.

Chuquet, Jean (éd). 2003. Verbes de parole, de pensée, de perception. Etudes syntaxiques et sémantiques. Rennes: Presses Universitaires de Rennes.

Claquin, Françoise & Marie -Anne Mochet (éds). 1996. Hétérogénéités en discoursCahiers du Français Contemporain. 3.

Clark, Herbert H. & Richard J. Gerrig. 1990. « Quotation as demonstration ». Language. 66. p 784-805.

Cohen, M. 1966. « Ils criaient qu’on les menât au combat. qu’ils voulaient venger la mort de leur père, de leur général (Mme de Sévigné) : études de phrases ». Encore des regards sur la langue française. Editions sociales. Paris. p 223-227.

Cohen, M. 1954. « Le style indirect libre et l’imparfait en français après 1850 ». Grammaire et style. La Culture et les hommes. Editions Sociales, Paris. p 97-107.

Cohen-Wiesenfeld, Sivan. 2004. « Fonctions et enjeux du discours rapporté dans la correspondance diplomatique entre la France et l’Allemagne de 1871 et 1914 ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 445-53.

Cohn, Dorrit. 1981. La transparence intérieure. Seuil. Paris. (trad. fr.).

Cohn, Dorrit. 1978. Transparent Minds, Narrative Modes for Presenting Consciousness in Fiction. Princeton University Press. Princeton. New Jersey.

Cohn Dorrit. 1969. “ Erlebte Rede im Ich-Roman ”. Germanisch-romanische Monatsschrift, 19, 305-313.

Cohn, D. 1966. « Narrated Monologue. Definition of a Fictional Style ». Comparative Literature. 18. p 97-112.

Colas-Blaise, Marion. 2004. « Le Discours rapporté au point de vue de la sémiotique: Dynamique discursive et avatars de la dénomination propre chez Patrick Modiano ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 163-72.

Collins, Daniel. E. 2001. Reanimated voices. Speech reporting in a historical-pragmatic perspective. Amsterdam – Philapdelphia: John Benjamins.

Coltier, Danielle et Dendale, Patrick. 2004. “Discours rapporté et évidentialité. Comparaison du conditionnel et des constructions en selon N”. In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 587-598.

Coltier D. 1989. « Fonctions et fonctionnement des paroles de personnages ». Pratiques. 64. p 69-109.

Combettes, Bernard. 1989. « Discours rapporté et énonciation : trois approches différentes ». Pratiques. 64. p 111-125.

Combettes, Bernard & R. Tomassone. 1988. Le texte informatif, Aspects linguistiques. De Boeck Université. Bruxelles.

Comrie, B. 1986. « Tense in indirect speech ». Folia linguistica. 20. p 265-295.

Compagnon, Antoine. 1979. La seconde main ou le travail de la citation. Seuil. Paris.

Condei, Cecilia. 2004. « Le matériel paraverbal et non verbal dans l’édification des structures d’échanges du discours autobiographique. » Le Langage et l’Homme, vol XXXIX, n°1 (juin 2004), p.55-63.

Conein, B. & alii (éds.). 1981. Matérialités discursives. PUL. Lille.

Cornulier, B. (de). 1978. « L’incise. les parenthétiques et le signe mimique ». Cahiers de linguistique. 8. Presses de l’Université du Québec. Montréal.  p 53-95.

Cossuta, F. 2004. Neutralisation du point de vue et stratégies argumentatives dans le dis-cours philosophique. Site consulté en 2004 : http://www.texto.net/.

Cossutta, F. (ed). 2005. Le dialogue : introduction à un genre philosophique. Lille : Septentrion.

Costa, R. 1972. « Sequence of Tenses in That-Clauses ». [Papers from the Eighth Regional Meeting of the] Chicago Linguistic Society. 8. p 41-51.

Coste, D. 1985. « Enonciation dialogique et communication narrative (Quelques propositions pour la recherche). » Fabula. 5. p 149-52.

Coulmas, Florian. (éd.). 1986a. Direct and Indirect Speech. Mouton de Gruyter. Berlin -New York.

Coulmas, Florian. 1986b. « Reported Speech: Some General Issues ». dans Florian Coulmas (éd.). Direct and Indirect Speech. p 1-28.

Coulomb, C. 1974. « Dispositif énonciatif et stratégie narrative ». Recherches Anglaises et Américaines. VII. p 171-189.

Courtine, Jean-Jacques & Jean-Marie Marandin. 1981. « Quel objet pour l’analyse du discours ? ». Matérialités discursives. pp 21-33.

Courtine, Jean-Jacques 1982. « Analyse du discours politique. Le discours communiste adressé aux chrétiens ». Langages, 62.

Coutinho, Antónia . 2006. « Le rôle des discours rapportés dans l’organisation textuelle: le cas des comptes rendus ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 227-36.

Cram, D. F. 1978. « The Syntax of Direct Quotation ». Cahiers de Lexicologie. 33. p 41-52.

Culioli, Antoine. 2002. Variations sur la linguistique. Paris : Klincksiecck.

Cunha, Dóris . 2006. « Circulation de la parole et genres discursifs dans la fiction et dans la presse ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 165-72.

Cunha, Dóris de Arruda C. da. 2004. « L’interaction discursive dans la fiction brésilienne ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 139-47.

Cunha, D. A. C. 2002. « O funcionamento dialógico em notícias e artigos de opinião ». Dans Dionisio, A. P., Machado A. R.,Bezerra, M. A. (eds) Gêneros textuais & Ensino. Rio de Janeiro, Lucerna.

Cunha, Dóris de Arruda C. da. 2001. « Atividades sobre os usos ou exercícios gramaticais? Uma análise do discurso reportado ». Dans Bezerra, A. & Dionísio, A. (org.) O livro didático de português: múltiplos olhares. Rio de Janeiro, Lucerna, 101-112.

Cunha, Dóris De Arruda C. Da. 1998. « Vozes e gêneros discursivos na fala e na escrita ». Investigações – Lingüística e Teoria Literária. Recife. UFPE. vol. 8.

Cunha, Dóris De Arruda C. Da. 1997. »O discurso direto como fator de textualidade na fala ». In Tópicos em Lingüística de Texto e Análise da Conversação. Ed. da UFRN.

Cunha, Dóris De Arruda C. Da. 1997. »L’auto-reprise dans la construction du sens » In Caron. B. (ed) Proceedings of the XVI International Congress of Linguists. Pergamon. Optimedia. Elsevier Science.

Cunha, Dóris De Arruda C. Da. 1996. « Discurso reportado e criatividade em narrativas infantis ». Anais do I Congresso Internacional da Associação Brasileira de Lingüística (ABRALIN). 1996. (en disquette).

Cunha, Dóris De Arruda C. Da. 1992. Discours rapporté et circulation de la parole. Peeters/Louvain-la-Neuve. Leuven/Louvain la Neuve.

Cunha, Dóris De Arruda C. Da. 1992. « Uma leitura da abordagem bakhtiniana do discurso reportado ». Investigações – Lingüística e Teoria Literária. Recife. UFPE. vol. 2.

Cunha, D. A. C. et Valois, M. 2003. « La mise en paragraphes du discours rapporté dans les récits de fiction brésiliens ». Modèles Linguistiques, « Le Paragraphe », Arabyan (éd.), Université du Sud Toulon-Var (France), nouvelle série,XXIV-2, vol. 48.

Curme, G. O. 1905. « Independent Form of Indirect Discourse ». A Grammar of the German Language. Macmillan. New York. p 248-9.

Czennia Bärbel. 1992. Figurenrede als Übersetzungsproblem, untersucht am Romanwerk von Charles Dickens und ausgewählten deutschen Übersetzungen. Frankfurt am Main u.a. : Lang.

Dahl, L. 1970. Linguistic Features of the Stream-of-Consciousness Techniques of James Joyce, Virginia Woolf and Eugene O’Neill. Universitetsforlag. Turku.

Danblon, Emmanuelle. 2004. « Un discours rapporté dans une argumentation délibérative : le paradeigma d’Aristote ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 437-44.

Dambska-Prokop, U. 1960. Le style indirect libre dans la prose narrative d’A.Daudet. Kraków.

Dambska-Prokop, U. 1958. « Stan badañ nad mowa pozornie zalezna ». Kwartalnik Neofilologiczny. 3. p. 227-234.

Danon-Boileau, L. 1987. Le sujet de l’énonciation. Ophrys. Paris.

Danon-Boileau, L. 1982. Produire le fictif. Klincksieck. Paris.

Darde, Jean-Noël. 1988. « discours rapporté – discours de l’information; l’enjeu de la vérité ». Dans P. Charaudeau (éd.). La presse. produit. production. Réception. Didier Erudition. Paris. p 93-111.

Dardel R. de. 1983. Esquisse structurale des subordonnants conjonctionnels en roman commun. Droz. Genêve.

Dardel,. R. de. 1978. « A propos de la construction Respunt Rollant + discours direct ». Travaux de Linguistique et de Littérature. XVI. 1. p. 107-116.

Dardy, C., Ducard, D. & D. Maingueneau. 2001. Un genre universitaire : le rapport de soutenance de thèse. Lille : Septentrion.

Daunay Bertrand. 2004. “ Apprentissage du discours indirect libre et écriture d’invention ”. Pratiques, 123-124, 213-248.

Davidson, D. 1968-9. « On Saying That ». Synthèse. 19. p 130-46.

Dailey-O’Cain, Jennifer. 2000. “The Sociolinguistic distribution of and attitudes toward focuser like and quotative like”. Journal of Sociolinguistics 4 (1): 60-80.

Debray, Régis. 1991. Cours de médiologie générale. Paris : Gallimard.

Debray, Régis. 2000. Introduction à la médiologie. Paris : Presses Universitaires de France.

Declerck, R. 1999. « Remarks on Salkie & Reed’s. 1997. Pragmatic hypothesis of tense in reported speech ». English Language and Linguistics. 3. 1. p 83-116.

Declerck, R. 1995. « Is there a relative past in English? ». Lingua. 97. p 1-36. [Continue l’analyse des ouvrages précédents].

Declerck, R. 1991. Tense in English: its structure and use in discourse. Routledge. London. [voir pp 157-192 sur l’emploi des temps dans le DI]

Declerck, R. 1990. « Sequence of tenses in English« . Folia Linguistica 24. p 513-44. [Examine l’emploi des temps verbaux dans le DI + critique détaillée de Comrie (1986)].

Declerck, R. and K. Tanaka. 1996. « Constraints on tense choice in reported speech ». Studia Linguistica. 50. p 283-301.

Defays, J.M. Rosier, L. & F. Tilkin (éds.). 1998. A qui appartient la ponctuation ? De Boeck-Duculot. Louvain-la-Neuve.

de Haan, P. 1996. “More on the language of dialogue in fiction”, ICAME Journal 20:23-40.

Delaveau, Annie. 1988. “La voix et les bruits. notes sur les verbes introducteurs du discours rapporté”. LINX 18: 125-135.

Delamotte-Legrand, Régine. 1996. « Polyphonie dans l’écriture. » Cahiers du français contemporain 3, Paris: CREDIF, ENS Fontenay Saint-Cloud,Didier, p. 193-210.

Delbart, Anne-Rosine. 2004. « Le Discours importé ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 147-152.

Delesse Catherine (éd). 2006. Discours rapporté(s). Approche(s) linguistique(s) et/ou traductologique(s). Arras : Artois Presses Université.

Delhez-Sarlet, C. 1964. « Style indirect libre et ‘point de vue’ dans La Princesse de Clèves ». Cahiers d’analyse textuelle. 6. p 70-80.

De Libera, A. 1984. « De la lecture à la paraphrase : remarques sur la citation au moyen âge ». Langages. 73. p 17-29.

Delomier, Dominique & Marie-Annick Morel . 2002. « Les deux voix de l’énonciateur en français oral spontané (propriétés intonatives) ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 221-30.

Delomier, D. & M. A. Morel. 1986. « Caractéristiques intonatives et syntaxiques des incises ». DRLAV. 34-35. p 141-160.

De Mattia-Vivies, Monique. 2006. Le discours indirect libre au risque de la grammaire. Le cas de l’anglais. Aix : Publications de l’Université de Provence.

De Mattia-Vivies, Monique. 2005. « De la porosité des formes de discours rapporté aux cas de déconnection forme / sens dans l’univers du récit ». (À paraître aux Presses de l’Université d’Artois).

De Mattia-Vivies, Monique. 2004. « Monologue intérieur et discours rapporté : parcours entre narratologie et linguistique ». Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise n°25. Nanterre : Atelier de Reprographie intégré.

De Mattia-Vivies, Monique. 2003. « Discours indirect libre et effet de Discours indirect libre. Essai de formalisation énonciative ». Stylistique et énonciation : le cas du discours indirect libre. Numéro spécial du Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise. Gilles Mathis, Monique De Mattia et Claire Pégon (éds). Nanterre : Atelier de Reprographie intégré.

De Mattia-Vivies, Monique. 2003. « À propos des verbes factifs et du discours indirect libre ou enchâssé en contexte de récit ». SIGMA-ANGLOPHONIA 14. Toulouse : Presses Universitaires du Mirail.

De Mattia-Vivies, Monique. 2001. « Mrs. Dalloway ou l’instabilité du discours rapporté ». In Monique De Mattia et André Joly (éds). De la syntaxe à la narratologie énonciative. Mélanges offerts à René Rivara. Paris : Ophrys.

De Mattia-Vivies, Monique. 2000. Le discours indirect en anglais contemporain. Approche énonciative. Aix : Presses de l’Université de Provence.

Demers, Monique. 1998. « Prosodie et discours. Le cas du discours rapporté en français québécois oral spontané ». Revue québécoise de linguistique. vol. 26-1. Université du Québec à Montréal.

Demers, Monique. 1996. « Prosodie, syntaxe et discours. Le cas du discours rapporté en francais québécois ». Thèse de doctorat. Québec, Université Laval.

Dendale, Patrick, 2001, « Le discours rapporté. Quelques réflexions à propos de son traitement dans les grammaires en général et dans la Grammaire 2000 en particulier, In : Van Huffel, B. & Segers, W. (éds), 2001, Mélanges. Vertalers en verwanten, Antwerpen, Lessius Hogeschool, p.55-73.

Dendale, Patrick 1993. « Le conditionnel de l’information incertaine : marqueur modal ou marqueur évidentiel? ». dans Hilty, Gerold (éd.). Actes du XXe Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes, Université de Zurich (6-11 avril 1992). Francke Verlag. Tübingen. tome 1. p 165-176.

Dendale, Patrick et Liliane Tasmowski (eds)1994. “L’Evidentialité ou le marquage du savoir”. Langue Française 102.

Denoyelle C. 1998. « Le Discours de la ruse dans les fabliaux ». Poétique n°115. p. 328-350.

Denoyelle C. 2000. « Le Prince et le Prophète, une politique du secret et de la révélation ». Paradigme Medievalia n°35. p. 191-205.

Denoyelle C. 2003. « Les Bergers : des ermites carnavalesques. Étude pragmatique du discours des bergers dans quelques textes narratifs courtois des XIIe et XIIIe siècles ». Cahiers de recherches médiévales no10. p. 143-154.

Denoyelle C. 2007. « Étude pragmatique des relations langagières entre les chevaliers des lignages du roi Lot et du roi Ban : évolution entre la Mort le roi Artu et le Tristan en prose ». In Lignes et lignages dans la littérature arthurienne, actes du 3e colloque arthurien de Rennes réunis par C. Ferlampin-Acher et D. Hüe (éds). Rennes, Presses Universitaires, p. 101-114.

Denoyelle C. 2006. « Du reproche à la polémique : la mise en place de la violence verbale dans quelques œuvres du XIIe et du XIIIe siècles. » in D. Buschinger, Études médiévales n°8. Amiens, Presses du centre d’études médiévales. Université de Picardie. Jules Verne. p. 150-161.

Denoyelle C. 2006. « Aspect et pouvoir de la parole dans la Suite du roman de Merlin ». Méthode !, 11, novembre 2006. p. 23-33.

Denoyelle C. 2006. « L’entrelacement des voix : les polylogues dans les romans en prose ». La voix dans l’écrit, PRIS-MA, Recherches sur la littérature d’imagination au Moyen Âge. tome XXII, 1 et 2. n° 43-44, Janvier-décembre 2006. p. 51-65.

Denoyelle C. 2007. “L’emploi des particules adverbiales oui et non dans quelques textes littéraires médiévaux”. L’Information Grammaticale 112. janvier 2007. pp. 3-8

Denoyelle C. 2009. “Les jeux de casuistique amoureuse dans quelques dialogues du Lancelot et du Tristan en prose”. Le Moyen Âge, 2/2009. vol. CXV. p. 277-289.

de Proost, Séverine . 2006. « Journal télévisé et discours rapporté : une approche du discours convoqué ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 413-22.

Dessaintes, M. 1960. La construction par insertion incidente. D’Artrey. Paris.

Détrie, C., Siblot, P. & B. Vérine (ed.). 2001. Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique. Paris : Honoré Champion.

Dieckmann Walther. 1985. “ Konkurrierender Sprachgebrauch in Redeerwähnungen der Presseberichterstattung ”. Wirkendes Wort, 35, 309-328.

Dillon, G. L. & F. Kirchhoff. 1976. « On the Form and Function of Free Indirect Style ». Poetics and Theory of Literature. 1. p 431-40.

Doane, A. N. & Carol Braun-Pasternack (éd.). 1991. Vox in Texta. Orality and Textuality in the Middle Ages. University of Wisconsin Press. Wisconsin.

Dobre D. 1989. « Discours direct versus discours rapporté ». Revue Roumaine de linguistique. 34. p 29-40.

Dobrzyñska, T. 1990. « Wypowiedz przenosna relacjonowana w mowie zaleznej. » Dans T. Dobrzyñska (éd.). Tekst w kontekscie. Zbiór studiów. Ossolineum. Wroclaw. p. 187-203.

Dolezel, L. 1973. « Represented Discourse in Modern Czech Narrative Prose. dans Dolezel (éd.). Narrative Modes in Czech Literature. Univ. of Toronto Press. Toronto. p 15-55.

Donaire, M.–L. 2001. Subjuntivo y polifonía. Madrid : Arrecife.

Donaire, M. L. 1998. « Los caminos del locutor. Reflexiones acerca de la polifonía enunciativa ». dans T. Garcia-Sabell Tormo et alii (éds.) Les chemins du texte. II. APFFUE. Universidade de Santiago de Compostela. p. 48-56

Donaire, M. L. 1997. « Polifonía en condicional ». Revista de Filología Francesa. 11. U.N.E.D.  Madrid. p. 303-314

Donaire, M. L. 1996. « Dire que pour ne pas dire polyphonie et distance énonciative ». La linguistique française: grammaire, histoire et épistémologie. I.  Grupo andaluz de pragmática. Sevilla. p. 215-224

Doury, Marianne. 2004. « La Fonction argumentative des échanges rapportés ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 254-64.

Dry, H. Aristar. 1990. « Language Change and ‘Naturalization’ in Free Indirect Speech ». Journal of Literary Semantics. 19. 3. p 135-49.

Duarte, Isabel Margarida. 2004. « A citação no discurso de imprensa: uma « Amostra » do Caso Moderna » In Duarte, Isabel Margarida e Oliveira, Fátima (org.). Da Língua e do Discurso. Porto: Campo das Letras, p. 311-321.

Duarte, Isabel Margarida. 2004. « A Ilustre Casa de Ramires: Maturidade do relato de discurso em Eça de Queirós ». In Literatura e História (org. Fátima Marinho). Actas do Colóquio Internacional, 2vol. Porto. Faculdade de Letras, Departamento de Estudos Portugueses e Estudos Românicos, p. 215-221.

Duarte, Isabel Margarida. 2003. O relato de discurso na ficção narrativa, Contributos para a análise da construção polifónica de Os Maias de Eça de Queirós. Fundação Calouste Gulbenkian. Lisbonne.

Duarte Isabel Margarida. 2003. « O ensino de Camões e de Os Lusíadas em textos de jornais ». Dans Cristina Mello et alii (éds). Didáctica das Línguas e Literaturas em Portugal: contextos de emergência, condições de existência e modos de desenvolvimento. Actas do I Encontro Nacional da SPDLL. Pé de Página Editores. Coimbra. p 231-35.

Duarte Isabel Margarida. 2003. « O relato de discurso na Crónica de D. João I (I parte) de Fernão Lopes ». Dans Fernanda Irene Fonseca, Ana Maria Brito, Isabel Margarida Duarte e Joana Guimarães (éds). Língua Portuguesa: Estruturas, Usos e ContrastesVolume Comemorativo dos 25 Anos do Centro de Linguística da Universidade do Porto. CLUP. Porto. 2003. p 185-198.

Duarte Isabel Margarida. 2002. « Camilo e o Naturalismo: paródia enunciativa? ». Revista da Faculdade de Letras « LÍNGUAS E LITERATURAS ». 19. p 353-64.

Duarte Isabel Margarida. 2002. « O diálogo em Os Maias: encadeamento dos diferentes modos de relatar discurso ». Dans Congresso de Estudos Queirosianos, IV Encontro Internacional de Queirosianos, Actas. Almedina e Instituto de Língua e Literatura Portuguesas da Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra. Coimbra. Vol. II. p 534-43.

Duarte Isabel Margarida. 2002. « O relato do discurso na Crónica da Tomada de Ceuta de Gomes Eanes de Zurara ». Dans Actas do Encontro Comemorativo dos 25 Anos do Centro de Linguística da Universidade do Porto. CLUP. Porto. vol. I. p 207-15.

Duarte Isabel Margarida. 2001. « Do saber ao ensinar: em torno dos verbos introdutores de discurso relatado ». Dans Fernanda Irene Fonseca, Isabel Margarida Duarte e Olívia Figueiredo (éds). A Linguística na Formação do Professor de Português. Centro de Linguística da Universidade do Porto. Porto. p 125-34.

Duarte Isabel Margarida. 1999. « As vantagens de uma gramática de texto para o estudo do relato de discurso ». Dans I Jornadas Científico-Pedagógicas de Português. Almedina, Coimbra. p 113-20.

Duarte Isabel Margarida. 1997. « (Ainda) em torno do discurso indirecto livre ». Dans Ana Maria Brito et al. (éds). Sentidos que a Vida Faz, Estudos para Óscar Lopes. Campo das Letras. Porto. p 593-600.

Duarte Isabel Margarida. 1995. « A Estrela: Que vozes contam esta história? ». Dans Fernanda Irene Fonseca (éds). Vergílio Ferreira, Cinquenta Anos de Vida Literária, Actas do Colóquio Interdisciplinar. Fundação Eng. António de Almeida. Porto. p 209-16.

Duarte Isabel Margarida. 1995. « Acordes com outra voz: a partir de « Efeitos de polifonia vocal n’O Primo Basílio » de Óscar Lopes ». Revista da Faculdade de Letras « LÍNGUAS E LITERATURAS ». 12. p 91-103.

Duarte Isabel Margarida. 1994. « O oral no escrito: abordagem pedagógica ». Dans Fernanda Irene Fonseca (éd.). Pedagogia da Escrita. Perspectivas. Porto Editora. Porto. p 79-106.

Dubois, J. 1964. « Avatars du monologue intérieur dans le nouveau roman ». La Revue des Lettres Modernes. 94-9. p 17-29.

Duchet, Claude. 1975.  » Signifiance et in-signifiance : le discours italique dans Madame Bovary « , in Colloque de Cerisy : La production du sens chez Flaubert, Paris, 10/18, U.G.E. pp. 358-394.

Duchet, Claude. 1976.  » Discours social et texte italique dans Madame Bovary « , in Langages de Flaubert : actes du Colloque de London, Canada / the Department of French, the University of Western Ontario, 1973… ; texte établi par Michael Issacharoff. – Paris : Lettres modernes, 1976, pp. 143-163

Ducrot, Oswald. 2001. « Quelques raisons de distinguer ‘locuteurs’ et ‘énonciateurs' ». Les polyphonistes scandinaves / De skandinaviske polyfonister. no. 3 (éd. M. Olsen).

Ducrot, Oswald. 1996. « Lexique et gradualité ». La linguistique française : grammaire, histoire et épistémologie. I.  Grupo andaluz de pragmática. Sevilla. p. 191-206

Ducrot, Oswald. 1993. « A quoi sert le concept de modalité ? ». in N. Dittmar & A. Reich (eds.). Modalité et acquisition des Langues. Berlin : Walter de Gruyter, pp. 11-129.

Ducrot, Oswald. 1989. Logique, structure et énonciation. Editions de Minuit. Paris.

Ducrot, Oswald. 1984. Le dire et le dit. Editions de Minuit. Paris.

Ducrot, Oswald. 1981. “Elocution and performative”. Semiotica: 181-201

Ducrot Oswald .1980a, “ Analyses pragmatiques ”. Communications, 32, Paris : Le Seuil, 11-60.

Ducrot, Oswald. 1980b. Dire et ne pas dire : principes de sémantique linguistique (deuxième édition corrigée et augmentée). Hermann. Paris.

Ducrot, Oswald. 1980c. Les mots du discours. Minuit. Paris.

Ducrot, Oswald. 1980d. « Mais – Les allusions à l’énonciation – délocutifs – performatifs – discours indirect ». dans Herman Parret & alii. Le Langage en contexte. Benjamins. Amsterdam. p 487-575.

Ducrot, O. 1979. « L’imparfait en français ». Linguistische Berichte. 60. p 1-23.

Ducrot, O. & J.-M.Schaeffer. 1995. Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage. Paris : Seuil.

Dufiet, Jean Paul . 2006. « Le discours rapporté direct dans la comédie classique (Le cas de Molière) ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 183-92.

Dujardin, E. 1931. Le monologue intérieur. Messein. Paris.

Dupuy-Engelhardt Hiltraud. 1993. “ Zur Benennung von Schallereignissen im Deutschen und Französischen ”. In : Rovere Giovanni und Wotjak Gerd (Hg.. Studien zum romanisch-deutschen Sprachvergleich. Tübingen : Niemeyer, 149-154.

Dutka-Mańkowska, Anna. 2010a. « L’alterité énonciative dans des textes de presse français et polonais: le conditionnel journalistique et ses traductions en polonais ». In Actes du XXVe Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes,  Ed. by Iliescu M., Siller-Runggaldier H., Danler P. Berlin: De Gruyter,  t. V, p. 407-416, http://www.reference-global.com/doi/abs/10.1515/9783110231922.5-407

Dutka-Mańkowska, Anna. 2010b. « Les interjections et le discours rapporté dans quelques romans français et leur traduction en polonais ». In Górnikiewicz J., Grzmil-Tylutki H., Piechnik I. (éds.), En quête de sens. W poszukiwaniu znaczeń. Etudes dédiées à Marcela Świątkowska. Studia dedykowane Marceli Świątkowskiej,  Kraków:Wydawnictwo Uniwersytetu Jagiellońskiego, pp. 160-169.

Dutka-Mańkowska, Anna. 2009.  « La circulation du discours : le dit  des sources non identifiées en français et en polonais ».  Romanica Wratislaviensia. LVI. p. 63-73.

Dutka-Mańkowska, Anna. 2008. « Selon en tant que marqueur d’altérité énonciative et ses traductions en polonais dans un corpus de presse ». Neophilologica. 20. p. 51-70, http://www.sbc.org.pl/dlibra/doccontent?id=11709

Dutka-Mańkowska, Anna. 2005a. « Le dire des autres en Iran, par un écrivain suisse romand: quelques problèmes de traduction en polonais ». In Bogacki K., Miatluk H., Serada L. (éds.), Language, Society, and Problems of Intercultural Communication, Białystok: Wydawnictwo Uniwersytetu w Białymstoku. p. 35-39.

Dutka-Mańkowska, Anna. 2005b. « Le discours indirect en français et ses équivalents en polonais: la traduction des énoncés introduits par comme quoi ». In Bogacki K., Dutka-Mańkowska A., (dir.), Les relations sémantiques dans le lexique et dans le discours, Varsovie: Uniwersytet Warszawski, p. 85-94.

Dutka-Mankovska, Anna. 2004. « La Mise à distance du dire dans une approche contrastive: le cas de soi-disant et de ses équivalents en polonais. ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 510-8.

Dutka-Mańkowska, Anna. 2003a.  « Traduire l’expression soi-disant en polonais: le cas des copies d’étudiants ». Studia Romanica Posnaniensia. XXX. p. 41-49.

Dutka-Mańkowska, Anna. 2003b. « Difficultés de la traduction: ponoć en tant qu’expression de la réserve du rapporteur ». BULAG. 28. Centre Tesnière. p. 25-36.

Dutka, Anna. 2002. « La mise à distance du discours cité en français et en polonais: la traduction des incises paraît-il et dit-on dans les textes littéraires ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 99-108.

Dutka, A. 2000. « La représentation du discours de Gustave Flaubert dans un article de Ferdinand Brunetière ». Studia Romanica Posnaniensia XXV/XXVI. p. 81-88.

Dutka Anna,1999, Le discours autre dans des articles de la critique littéraire : une étude linguistique et discursive , Warszawa : Uniwersytet Warszawski. Wydział Neofilologii. Instytut Romanistyki

Dutka, A. 1999. « La place du discours autre dans des articles de la critique littéraire. Paramètres d’une description ». Acta Philologica. 26. p.7-19.

El Mankouch, F. & K. Fall. 1996. « Polysémie des guillemets de citation ». dans P. Siblot, J. M. Léard & K. Fall. Polysémie et construction du sens. Praxiling/Université Paul Valéry. Montpellier. p 79-91.

Ehrlich, S. 1995. « Narrative Iconicity and Repetition in Oral and Literary Narratives. dans P. Verdonck & J. J. Weber. Twentieth Century Fiction; From Text to Context. Routledge. Londres-New York.

Ehrlich, S. 1990. Point of View, A Linguistic Analysis of Literary Style. Routledge. Londres-New York.

Ehrlich, S. 1987. « Aspect, Foregrounding and Point of View ». Text. 7.4. p Eriksson, Olaf. 1982. « Il m’a dit ce qu’il pense : interrogative ou relative? ». Revue Romane . XVII. 2. p. 3-20.

Ehrlich, S. 1986. « A Linguistic Analysis of Point of View in Fiction ». Dissertation, Univ. of Toronto, 1986. DAI. 48. 1. 1988. p 2860A.

Emberson, J. 1986. « Reported Speech in Medieval German Narratives ». Parergon: Bulletin of the Australian and New Zealand Association for Medieval and Renaissance Studies. 4. p 103-16.

Engelen Bernhard. 1968. “ Semantische Komponentenanalyse und Stilbetrachtung. Einige Anmerkungen zu dem vorstehenden Aufsatz Siegfried Jägers ”. Muttersprache, 78, 250-256.

Engelen Bernhard. 1969. “ Syntaktisches Verhalten und Wortfeldzugehörigkeit von „erklären“. Einige weiterführende Bemerkungen ”. Muttersprache, 79, 120-128 et 169-172.

Engelen Bernhard. 1974. “ Zur unterrichtlichen Behandlung der indirekten Rede ”. Der Deutschunterricht, 26/2, 17-28.

Epstein, E.L. 1982. « Communicating the Conscious ». The Times Literary Supplement. Novembre. 19. p 1280.

Espinola, J. C. 1974. « The Nature, Function, and Performance of Indirect Discourse in Prose Fiction ». Speech Monographs. 41. p 193-204.

Espuny, J. (sous presse). « L’expression de la subjectivité dans un texte Polyphonique ». Actas del V Congreso Internacional de Lingüística Francesa: La lingüística en el nuevo milenio, noviembre 2001.

Espuny, J. (sous presse). »Hacia una redefinicón del concepto de diafonía ». ESPECIARIA Revista da UESC.

Espuny, J. 2001. « El contento del interlocutor cuando se le toma la palabra, y otras funciones de la diafonía en el cara a cara ». Fundamentos e dimensôes da Análise do Discurso, Núcleo de Análise do Discurso, Fale-UFMG. p 289-312.

Espuny, J. 2000. « L’énonciation plurielle du locuteur dans la conversation ». Actas del I Simposio internacional de Análisis del Discurso, Madrid, abril 1998. p 1549-1564.

Espuny, J. 2000. « La subjetividad perdida en el escrito del estudiante, o el tesoro de la subjetividad perdida ». Actas del IX Coloquio de la APFFUE: La Philologie Française à la croisée de l’an 2000. Panorama linguistique et littéraire, Granada, 5-7 abril, 2000. p 41-52.

Espuny, J. 2000. « Le compte rendu: pour une pratique de la Subjectivité ». Anuari de Filologia. 22. 10: 21-34.

Espuny, J. 1999. « La diaphonie dans l’échange en face à face ». Cahiers de linguistique française. 21: 61-77.

Espuny, J. 1998-9. « De l’énonciation singulière à l’énonciation plurielle du locuteur ». Estudios de lengua y literatura francesas. 12. « Las voces del texto ». p 53-70.

Espuny, J. 1998. « La négation, un cas de polyphonie implicite ». Actas del VI Coloquio de la APFFUE, Santigo de Compostela, 1997. p 57-68.

Espuny, J. 1997. « La diaphonie dans le dialogue en français et en espagnol ». Actas del IV Coloquio de la APFFUE, Canarias, 1995. p 111-121.

Espuny, J. 1997. « Aspects prosodiques du discours hétérogène diaphonique ». Estudios de fonética experimental. 8: 273-295.

Espuny, J. 1997. Étude de la diaphonie dans des dialogues en face à face. Publicacions Universitat de Barcelona.

Espuny, J. 1996. « L’étude de la diaphonie dans un autre type de dialogues ». Anuari de Filologia. 19. 7: 53-62.

Espuny, J. 1996. « De la polyphonie à la diaphonie ». La linguistique française: grammaire, histoire et épistémologie. Sevilla, Grupo Andaluz de Pragmática. p 225-233.

Espuny, J. 1995. « La subjectivité énonciative des femmes dans Bel-Ami ». Anuari de Filologia. 18. 6: 62-72.

Evrard, Ivan. 2002. « Diathèse des rapporteurs de discours: présence / absence de l’énonciateur ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 125-34.

Eurenius, M. (2000). « Étude pilote des marqueurs polyphoniques dans quelques éditoriaux de la presse quotidienne ». 120-poängsuppsats. Institutionen för franska och italienska. Stockholms universitet.

Eurenius, M. 1999. « Peut-être, est-ce un adverbe polyphonique ? étude de la grammaire et de la pragmatique de quelques emplois non-conventionnel de l’adverbe peut-être ». 100-poängsuppsats. Institutionen för franska och italienska. Stockholms universitet.

Eurenius, M. 1998. « La connotation discursive. Étude sur la subjectivité langagière dans quatre articles de journaux français ». 80-poängsuppsats. Institutionen för franska och italienska. Stockholms universitet.

Fabricius-Hansen, C. 1989. « Tempus im indirekten Referat ». dans Abraham, W. & T. Janssen (éds.). Tempus – Aspekt – Modus. Die lexikalischen und grammatischen Formen in den germanischen Sprachen. Niemeyer. Tubingen. p 155-82.

Fairclough, Norman. A paraître. « Critical discourse analysis and change in management dis-course and ideology : a transdisciplinary approach to strategic critique ». in F. Ramallo (ed.). Studies in Organisational Discourse.

Fairclough, Norman. A paraître. « Critical discourse analysis in transdisciplinary research ». in P. Chilton & R. Wodak New Directions in Critical Discourse Analysis. Amsterdam : John Benjamins.

Fairclough, Norman. 2005 « Critical discourse analysis « . Marges linguistiques 9: 76 — 94.

Fairclough, Norman. 2004. « Critical Discourse Analysis in Researching Language in the New Capitalism : Overdetermination, Transdisciplinarity and Textual Analysis ». in : C. Harrison & L. Young (eds.). Systemic Linguistics and Critical Discourse Analysis. London : Continuum.

Fairclough, Norman. 2003. Analyzing Discourse and Text : Textual Analysis for Social Research. London : Routledge.

Fairclough, Norman. 2000a. « Discourse, social theory and social research : the discourse of wel-fare reform ». Journal of Sociolinguistics. 4 (2), pp. 163-195.

Fairclough, Norman. 2000b. New Labour, New Language ? London : Routledge.

Fairclough, N. 1995. Media discourse. London – New York: E. Arnold.

Fairclough, N. 1994. « Conversationalization of public discourse and the authority of the consumer ». In R. Keat, N. Whiteley and N. Abercrombie (éds), The Authority of the consumer. London: Routledge. p 253-268.

Fairclough, Norman. 1993. « Critical discourse analysis and the commodification of public dis-course ». Discourse and Society. 4 (2), pp. 133-68.

Fairclough, Norman. 1992. Discourse and Social Change. Cambridge : Polity Press.

Fairclough N. 1988. « Discourse Representation in Media Discourse ». Sociolinguistics. 17. 125-39.

Fairclough, N. & R. Wodak. 1997. « Critical discourse analysis ». in T. Van Dijk (ed.) Discourse as Social Interaction. London : Sage.

Fairclough, N., R. Jessop & A. Sayer. 2004. « Critical realism and semiosis ». in J. Joseph & J. Roberts (eds.). Realism discourse and Deconstruction. London : Routledge.

Fambrough, Preston. 1987. « The Ironies of Flaubert’s Free Indirect Discourse ». West Virginia University Philological Papers. 33. p 10-15.

Faucher Eugène. 1978a. “ Définition du discours indirect ”. Linguistica Palatina, 24, Paris : Centre Universitaire du Grand Palais.

Faucher Eugène. 1978b. “ Sémantique des discours rapportés ”. Verbum, 1, 69-85.

Faure, L. 2001. Article Locuteur. Dans C. Détrie, P. Siblot et B. Verine (éd.) ( à paraître). Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique.

Fauré, Laurent et Bertrand Vérine. 2004. « Authentifier un discours autre en y mettant du sien : les vocalisations ah et oh en frontière de discours rapporté direct à l’oral ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 317-27.

Fernandez-Bravo Nicole. 1980. “ Geschichte der indirekten Rede im Deutschen vom siebzehnten Jahrhundert bis zur Gegenwart ”. Deutsche Sprache, 8, 97-132.

Ferrara, Kathleen & Barbara Bell. 1995. « Sociolinguistic Variation and Discourse Function of Constructed Dialogue Introducers: The Case of Be+Like ». American Speech. 70. p 265-290.

Ferreres Masplà, Federico. 1994. « Espagnol et français qu- dans les subordonnées interrogatives indirectes ». Revue de Linguistique Romane. 229-230. 153-167.

Ferreres Masplà, Federico. 1991. « Subordonnées interrogatives indirectes en espagnol et en français ». VI Colloque international de Psychomécanique du Langage. p. 37-50.

Fiala, P. 1993. « Le discours rapporté dans les fabriques d’opinions ». Langages et société. 64. 93-100.

Fiedler, S. 1988. « Citiloj: Cu nur iloj por citi? » Der Esperantist. 24. 5. p 104-106

Fillmore, Ch. 1970. « Verbe de jugement ». Langage N° 17. 56-72.

Firle, M. 1988. « Indirekte und erlebte Rede als textstilistische Phänomene ». Zeitschrift für Germanistik. 9. 2. p 176-81.

Fish, S. E. 1979. « Normal Circumstances, Literal Language, Direct Speech Acts, the Everyday […] and Other Special Cases ». Critical Inquiry. 5. p 625-44.

Flahault, F. 1978. La parole intermédiaire. Seuil. Paris.

Flämig Walter. 21962/1959. Zum Konjunktiv in der deutschen Sprache der Gegenwart. Inhalte und Gebrauchsweisen. Berlin : Akademie-Verlag.

Flavin, L. 1987. « Mansfield Park: Free Indirect Discourse and the Psychological Novel ». Studies in the Novel. 19. p 137-59.

Fleischman, Suzanne. 1998. « Des jumeaux du discours ». La Linguistique. 34. p 31-48.

Fleischman, Suzanne. 1990b.Tense and Narrativity : From Medieval Performance to Modern Fiction. University of Texas Press. Austin.

Fleischman, Suzanne & Marina Yaguello. 2004. « Discourse Markers A cross Languages? Evidence from English and French ». dans C. L. Moder & A. Martinovic-Zic. (éds.). Discourse across Languages and Cultures. Benjamins. Amsterdam.

Fløttum, Kjersti. 2004. « Îlots textuels dans Le temps retrouvé de Marcel Proust ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 121-30.

Fløttum, Kjersti. 2003. « Y a-t-il des identités culturelles dans le discours scientifique? ». Dans Lopez-Muñoz, J-M, Marnette, S. & L. Rosier (éds). « Formes et stratégies du discours rapporté: Approches linguistique et littéraire des genres de discours ». Estudios de Lengua y Literatura francesas (University of Cadix). 14. p 83-94.

Fløttum, K. 2002a. « Fragments guillemetés dans une perspective polyphonique. » Tribune 13Skriftserie for Romansk institutt, Université de Bergen, Éds. K. Fløttum & H. V. Holm.

Fløttum, K. 2002b (à paraître). « Polyphonie et typologie revisitées. » dans M. Olsen (éd), Polyphonie – linguistique et littéraire, V. Roskilde: Samfundslitteratur Roskilde.

Fløttum, K. 2002c (à paraître). « La polyphonie dans une perspective macro-sémantique. » dans Nølke, H. & Andersen, H.L. (éds.). Macro-syntaxe et macro-sémantique. Aarhus.

Fløttum, K. & Norén, C. 2002. « Polyphonie : de l’énoncé au texte. » dans Les facettes du dire. Hommage à Oswald Ducrot. Préparé par Marion Carel. Paris: Kimé. 83-91.

Breivega, K.R., Dahl, T. & Fløttum, K. 2002 (à paraître). « Traces of self and others in research articles. A comparative pilot study of English, French and Norwegian research articles in medicine, economics and linguistics. »International Journal of Applied Linguistics.

Fløttum, K. 2001a. « Le discours rapporté dans l’editorial. » Travaux de linguistique 41. 107-115.

Fløttum, K. 2001b. « Linguistic and literary polyphony – some methodological questions. » dans W. Vagle & K. Wikberg (éds), New Directions in Nordic Text Linguistics and Discourse Analysis: Methodological Issues, Oslo: Novus. 113-122.

Fløttum, K. 2001c. « Le résumé scientifique – texte monophonique ou polyphonique ? » Technostyle CATTW/ACPRTS. Sherbrooke, Canada. 17 (1). 67-86.

Fløttum, K. 2001d. Ê »Traits discursifs dans le résumé scientifique. » dans H. Kronning et al. (éds). Langage et référence. Uppsala: Uppsala Acta Universitatis Upsaliensis. 161-171.

Fløttum, K. 2001e. « Les liens énonciatifs : tentative d’une nouvelle typologie. » dans M. Olsen (éd), Polyphonie – linguistique et littéraire, III. Roskilde: Samfundslitteratur Roskilde. 67-86.

Fløttum, K. 2000a. « De la phrase au texte : un pas en arrière ou une perspective prometteuse pour la linguistique textuelle ? » dans A. Englebert et al. (éds), Sens et fonctions. Tübingen : Max Niemeyer, Vol.VII. 217-222.

Fløttum, K. 2000b. « Combining linguistic and literary perspectives on polyphony – a methodological challenge. » dans M. Olsen (éd), Polyphonie – linguistique et littéraire, I. Roskilde: Samfundslitteratur Roskilde. 15-30.

Fløttum, K. 2000c. « La perspective énonciative dans les typologies textuelles. » dans J. Nystedt (éd.), XIV Skandinaviska romanistkongressen, Acta Universitatis Stockholmiensis, Romanica Stockholmiensia 19. CD-ROM. Stockholm : Almqvist & Wiksell International.

Fløttum, K. 2000d. « Note sur la problématique des niveaux de l’analyse polyphonique – de la phrase au texte. » dans M. Olsen (éd), Polyphonie – linguistique et littéraire, II. Roskilde: Samfundslitteratur Roskilde. 19-31.

Fløttum, K. 2000e. « Hvem taler i sammendragene i Norsk Lingvistisk Tidsskrifts? » dans Andersen, K. Fløttum & T. Kinn (éds.), Menneske, språk og fellesskap. Oslo: Novus. 47-52.

Fløttum, K. 1999a. « Polyphonie et typologie textuelle : quelques questions. » Tribune 9.Skriftserie for Romansk institutt, Université de Bergen, Éds. K. Fløttum & H. V. Holm. 81-96.

Fløttum, K. 1999b. « Linguistic polyphony – an introduction and some applications. » dans Dysthe (ed.), The Dialogical Perspective and Bakhtine. PLF Report 2/99. Bergen : University of Bergen. 100-111.

Fløttum, K. 1998a. « Cohérence textuelle et polyphonie. » dans Caron, B. (éd.) Proceedings of the 16th International Congress of Linguists (Paris 1997). Oxford : Pergamon/Elsevier, Sciences. CD-ROM. Paper no. 0330.

Fløttum, K. 1998b. « Le Mot du P.D.G. – descriptif ou polémique. » dans Gambier, Y. (éd.) Discours professionnels en français. Berne : Peter Lang. 105-122.

Fløttum, K. 1998c. « The Editorial – a heterogeneous genre. » dans Lundquist, L. et al. (éds), Proceedings of the 11 European Symposium on Language for Special Purposes, Copenhagen 1997. Copenhagen Business School, Vol. I. 221-230.

Fløttum, K. 1994. « A propos de c’est-à-dire et ses correspondants norvégiens. » Cahiers de linguistique française 15. 109-130.

Fløttum, K. 1992. « Polyphonic structure. » dans A.Lindeberg, N.E.Enkvist & K.Wikberg (éds.), Nordic Research on Text and Discourse. Åbo: Åbo Academy Press. 161-172.

Fløttum, Kjersti & Coco Norén. 2002. « Polyphonie – De l’énoncé au texte ». in M. Carel (ed.). Les facettes du dire. Hommage à Oswald Ducrot. Paris : Kimé, pp. 83-91.

Fludernik, Monika. 2001. « New Wine in Old Bottles? Voice, Focalization, and New Writing ». New Literary History: A Journal of Theory and Interpretation 32 (3): 619-638.

Fludernik, Monika. 1996a. « Linguistic Signals and Interpretative Strategies : Linguistic Models in Performance, with Special Reference to Free Indirect Discourse ». Language and Literature. 5. 2. p 93-113.

Fludernik, Monika. 1996b. Towards a « Natural Narratology ». Routledge. Londres.

Fludernik, Monika. 1993. The Fictions of Language and the Language of Fictions : The Linguistic Representation of Speech and Consciousness. Routledge. Londres.

Fludernik, M. 1986. « The Dialogic Imagination of Joyce: Form and Function of Dialogue in Ulysses ». Style. 20. 1. p 42-57.

Fludernik, M. 1982. « Erzähler- und Figurensprache in James Joyces Ulysses ». Dissertation, Univ. of Graz, Austria.

Folkart, Barbara. 1991. Le conflit des énonciations. Traduction et discours rapporté. Editions Balzac. Montréal.

Fonagy, Ivan. 1988. « La structure sémantique des guillemets ». Traverses 43. (Le génie de la ponctuation). Centre G. Pompidou. Paris. p 90-102.

Fónagy, Ivan. 1986. « Reported Speech in French and Hungarian ». dans Florian Coulmas (éd.). Direct and Indirect Speech. Mouton de Gruyter. Berlin -New York. p 255-308.

Forget, Danielle. Kunstmann, Pierre. Martineau, France et Daniel Labonia. 2004. « Aux origines du discours indirect libre: le Roman de Brut de Wace. ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 183-93.

Forget, Danielle. 2003. »Les discours directs et leur cohabitation dans le texte non-littéraire ». Dans Lopez-Muñoz, J-M, Marnette, S. & L. Rosier (éds). « Formes et stratégies du discours rapporté: Approches linguistique et littéraire des genres de discours ». Estudios de Lengua y Literatura francesas (University of Cadix). 14. p 95-110.

Forget, Danielle. 2000. « Les Insertions parenthétiques. » Revue Québécoise de Linguistique. 28.2. p 15-28.

Forget, Danielle. 1992. « Des Paroles qui n’en sont pas. Conséquences argumentatives et narratives. » Etudes Littéraires. 25.1-2. p 137-46.

Forget, Danielle. 1983. « Considérations sémantiques et pragmatiques: La transparence dans le discours indirect. » Linguisticae Investigationes. 7. 2. p 221-36.

Forget, Danielle. 1980. « Analyse sémantique et pragmatique du discours rapporté ». Thèse de doctorat. Montréal. Université McGill.

de Fornel, M. 1980. « Attributivité, discours rapporté et espaces référentiels ». Semantikos. 4. p 55-78.

Foucault, Michel. 1969. L’Archéologie du savoir. Paris : Gallimard.

Foucault, Michel. 1984. « The order of discourse ». in M. Shapiro (ed.). The Politics of Language. Oxford : Blackwell.

Fowler, Roger. 1991. Language in the News: Discourse and Ideology in the Press. London: Routledge.

Franckel, Jean-Jacques et Daniel Lebaud. 1990. Les figures du sujet. A propos des verbes de perception, sentiment, connaissance. Gap – Paris: Ophrys.

Fuchs, C. 1981. « La problématique énonciative : esquisse d’une présentation historique et critique ». DRLAV. 25. p 35-60.

Funke, O. 1929. « Zur erlebten Rede bei Galsworthy ». Englische Studien. 44. p 454-74.

Gallepe Thierry. 1998. Didascalies. Les mots de la mise en scène. Paris : L’Harmattan.

Gallepe Thierry. 2003. “ Die eingebettete Rededarstellung : Integration, Funktion und Prädikation ”. In : Baudot Daniel und Behr Irmtraud (Hg.). Funktion und Bedeutung. Modelle einer syntaktischen Semantik des Deutschen. Festschrift für François Schanen. Tübingen : Narr, 271-289.

Garcia, C. 1982. « Interaction et analyse du discours. Etude comparative de débats entre adolescents ». Études de Linguistique Appliquée. 46, pp. 98-118.

Gardin, Bernard. 1996. « De l’Usage meurtrier du discours rapporté. Le dernier chapitre de l’éducation sentimentale. » Cahiers du français contemporain 3, Paris: CREDIF, ENS Fontenay Saint-Cloud,Didier, p. 211-24.

Garnier, Sylvie and Sitri, Frédérique. 2004. « Le Discours autre dans l’énoncé concessif ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds), Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 570-575.

Gather Andreas. 1994. Formen referierter Rede: eine Beschreibung kognitiver, grammatischer, pragmatischer und äußerungslinguistischer Aspekte. Frankfurt a. M., Berlin : Lang.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1997. « La genèse des marques formelles du discours rapporté dans le texte écrit ». Modèles Linguistiques. XVIII. fasc.1. p 53-73.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). (à paraître, Nancy) « L’émotion au téléphone. De la perception à la reformulation ».

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1997. « La genèse des marques formelles du discours rapporté dans le texte écrit ». Modèles Linguistique. tome XVIII. fasc. 1.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1997. « Sémantique de l’énonciation et pragmatique des actes de discours : une jonction devenue nécessaire ». Revue de Sémantique et Pragmatique. Orléans. 2. p 105-122.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1996. « Témoignage et crédibilité. Performativité du discours rapporté ». Cahiers du français contemporain. 3. p 27-44.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1994. « Appels téléphoniques d’urgence sociale : parler au nom d’un autre ». dans Trognon, A. & C. Riboni (éds.). Construction interactive du quotidien. PUN. Nancy. p. 235-261.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1994. « Effets en retour du discours rapporté dans le récit oral de témoignage ». dans Brès, J. (éd.) Le Récit oral, questions de narrativité. (éd.). Praxiling. Montpellier. p 385-96.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1993. « La confession dans les romans de Mauriac ». Sémiotique et bible. 71. p. 3-20.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1992. « Le discours rapporté dans le langage parlé ». dans Jaussaud, A.-M. & J. Pétrissans (éds). Actes du Congrès ANEFLE, Grenoble, 1989, Grammaire et FLE. ANEFLE. p 22-33.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1989. « Grammaire du français parlé. Quelques questions autour du discours rapporté » dans Grammaire et français langue étrangèreActes du colloque ANEFLE. Grenoble. p 22-33.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1987a. « Actes de reformulation et processus de reformulation » dans Bange (éd.). L’analyse des interactions verbales. Lang. Berne. p 83-98.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1987b. « Récit interrompu. récit suspendu. Genèse du discours » dans Delorme (éd.). Parole. Figure. Parabole. PUL. Lyon. p 331-355.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1987c. « Reformulation et planification métadiscursives ». dans J. Cosnier et C. Kerbrat-Orecchioni (éds.) Décrire la conversation. PUL. Lyon. p 167-198.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1986. « Reformulation métadiscursive et genèse du discours ». dans ELA. 62. p 98-117.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1986. « Sur les verbes de parole dire. demander. proposer« . dans S. Rémi-Guiraud & M. Le Guern (éds.) Sur le verbe . PUL. Lyon. p 307-357.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1984. « Les éléments métadiscursifs et la structuration du discours parlé ». dans Bull (éd.). Linguistique. Univ Lausanne. p 87-103.

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1983. Les verbes de communication dans la structuration du discours. Essai sur la réflexivité du langage. Récits d’enfants et échanges entre enfants et adultes. Thèse de doctorat d’État, Paris VIII,

Gaulmyn, Marie-Madeleine. (de). 1981. « Citation et manipulation : manipulatons des citations par le texte et du lecteur par les citations ». L’argumentation. PUL. Lyon. p 139-152.

Gaulmyn, M.-M. (de) & M.-H. Luis. 1997. « Genèse des représentations métalinguistiques de la langue écrite ». dans Métadiscours et enseignement/apprentisage des langues. Volume II. LINX 37. p 104-114.

Gauvenet, H. & S. Moirand. 1974. « Le discours rapporté ». Le Français dans le monde. 102. p 34-40.

Gehnen Marianne. 1992. “ Discours indirect libre und erlebte Rede im grammatikographischen Vergleich ”. In : Barrera-Vidal Albert, Raupach Manfred und Zöfgen Ekkehard (Hg.). Grammatica vivat: Konzepte, Beschreibungen und Analyse zum Thema Fremdsprachengrammatik. Tübingen : Narr, 171-186.

Gehnen Marianne und Kleineidam Hartmut. 1988. “ Übersetzerische Grenzgänge: ‚Discours indirect libre’ und ‚Erlebte Rede’ ”. In : Siepe Hans T. (Hg.. Grenzgänge: Kulturelle Begegnungen zwischen Deutschland und Frankreich. Essen : Die Blaue Eule, 193‑213.

Gelas, N. 1988. « Dialogues authentiques et dialogues romanesques ». dans J. Cosnier, N. Gelas & C. Kerbrat-Orecchioni (éds.). Echanges sur la conversation. CNRS. Paris. p 323-333.

Gelzer Florian. 2006. “ Dialogizität und erlebte Rede. Spuren romanistischer Stilkritik in Michail Bachtins Romantheorie ”. Wirkendes Wort, 56, 127-142.

Genette, G. 1991. Fiction et diction. Seuil. Paris.

Giani, D. (sous presse). « Il discorso diretto riportato:misure e frequenze del campionamento LABLITA » in E.Burr (éd.). Atti del VI Convegno SILFI (Duisburg). Firenze. Cesati.

Giani D. (sous presse). « Il verbo dire nell’italiano parlato: articolazione informativa e sintassi ». Atti del XXXV Congresso Internazionale di Studi della Società di Linguistica Italiana, Paris 20- 22/09-2001.

Giguet, Emmanuel et Nadine Lucas. 2004. « La Détection automatique des citations et des locuteurs dans les textes informatifs ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 410-18.

Gildersleeve, B.L. 1906. « Notes on the evolution of the oratio obliqua ». American Journal of Philology. p 200-208.

Ginsburg, M. P. 1982. « Free Indirect Discourse. A Reconsideration ». Language and Style. 15. 2. p 133-49.

Ginsburg, Michal Peled. 1978. « Free Indirect Discourse: Theme and Narrative Voice in Flaubert, George Eliot, and Verga ». Dissertation Abstracts International. 39. p 2236A.

Ginsburg, M. P. 1970. « Free Indirect Discourse: Theme and Narrative Voice in Flaubert, George Eliot, and Verga ». Dissertation, Yale University.

Girón Alconchel, José Luis. 1988. Las oraciones interrogativas indirectas en español medieval. Gredos. Madrid.

Glauser, L. 1948. Die erlebte Rede im englischen Roman des 19. Jh. Francke. Berne.

Glowiñski, M. 1997. « Aforyzm a slogan ». Dans Prace wybrane. t.II. Narracje literackie i nieliterackie. Universitas. Kraków. p. 292-299 (article de 1993).

Glowiñski, M. 1997. « Intertekstualnosc w mlodopolskiej krytyce literackiej ». Dans Ekspresja i empatia. Wydawnictwo Literackie. Kraków. p. 156-192. (article de 1989 sur le discours indirect libre dans la critique littéraire v. p. 158-177).

Glowiñski, M. 1997. « Mowa: cytaty i aluzje ». Dans Prace wybrane. t.II. Narracje literackie i nieliterackie. Universitas. Kraków. p. 281-291.

Glowiñski, M. 1997. « Prace wybrane: t. I. Powiesc mlodopolska. Studium z poetyki historycznej. Universitas. Kraków. chap. IV. Przeksztalcenia powiesci realistycznej: pozycja narratora. p.107-175 (recherche de 1969).

Glowiñski, M. 1997. « Wielka parataksa. O budowie dyskursu w „Legendzie Mlodej Polski » Stanisława Brzozowskiego ». Dans Ekspresja i empatia. Wydawnictwo Literackie. Kraków. p. 265-305. (article de 1991).

Goebel, G. 1966. « ‘Style indirect libre’ in La Fontaine’s Amours de Psyché et de Cupidon (1669) ». Romanistisches Jahrbuch. 17. p 98-1ll.

Goergen, Bertrand. 1997. Dialogues et dialogisme dans l’oeuvre d’Albert Cohen. Presses Universitaires du Septentrion.

Goffman, E. 1981. Forms of Talk. Philadelphie : Pennsylvania University Press [tr. fr., 1987. Façons de parler. Paris : Éditions de Minuit.]

Golato Andrea. 2000. “ An innovative German quotative for reporting or embodied actions: Und ich so/und er so ‚and I’m like/and he’s like’ ”. Journal of Pragmatics, 32/1, 29‑54.

Golato Andrea. 2002. “ Self-quotation in German: Reporting on past decisions ”. In : Güldemann and von Roncador (eds.). 2002 : 49-70).

Goodell, Elizabeth W. & Jacqueline Sachs. 1992. « Direct and Indirect Speech in English-Speaking Children’s Retold Narratives ». Discourse Processes. 15. p 395-422.

Górny, W. 1966. Skladnia przytoczenia w jezyku polskim. PIW. Warszawa.

Gosselin, Laurent. 2001. « Relations temporelles et modales dans le « conditionnel journalistique » ». In P. Dendale and L. Tasmowski (éds). Le conditionnel en français. Metz – Paris: Université de Metz – Klincsieck. p 45-66.

Gougenheim, G. 1947. « Du discours solitaire au monologue intérieur ». Le Français moderne. 15. p 242-248.

Gougenheim, G. 1938. « La présentation du discours direct dans La princesse de Clèves et dans Dominique ». Le Français moderne. 6. p 305-320.

Grad, Anton. 1965. « Remarques sur le style indirect libre en ancien français ». Linguistica. VII. p. 3- 26.

Graeme-Ritchie, R. L. 1907. Recherches sur la syntaxe de la conjonction « que » dans l’ancien français. Paris.

Grégoire, Claire. 2002. « Les marqueurs de discours rapporté dans quelques langues africaines de la famille Niger-Congo ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 61-70.

Grésillon, Almuth. (éd.). 1984. La langue au ras du texte. PUL. Lille.

Grésillon, Almuth. 1983. Manuscrits, écriture, production linguistique. Larousse. Paris.

Grésillon, Almuth. 1978. « Un cas de discours rapporté : reproduction, transformation, déformation du discours biblique dans le discours politique de Heine ». DRLAV. 17. p 123-150.

Grésillon, Almuth & Dominique Maingueneau D. 1984. « Polyphonie. proverbe et détournement ». Langages. 73. p 112-125.

Grinshpun, Yana. 2005 « O et Oh : une graphie entre langue et genres de discours « . Marges linguistiques 9: 242 — 255.

Grobet, Anne. 1999. « L’organisation topicale de la narration. Les interactions de l’organisation topicale et des organisations séquentielle et compositionnelle ». Cahiers de linguistique française. 21, pp. 329-368.

Grobet, Anne. 1999. « La continuité topicale dans des dialogues radiophoniques : quelques relations de discours ». Cahiers de linguistique française, 21, pp. 101-120.

Grobet, Anne. 2004. « La fin des séquences de discours rapporté est-elle marquée dans le discours oral ? ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 307-318.

Grochowski, M. 1983. « Metatekstowa interpretacja parentezy ». Dans Dobrzyñska, T. & E. Janus. Tekst i zdanie. Ossolineum. Wroclaw. p. 247-258.

Grossman, Francis. 2003. « Du discours raporté au discours autorisé, le maniement des noms d’auteur dans l’article en Sciences humaines ». Dans Lopez-Muñoz, J-M, Marnette, S. & L. Rosier (éds). « Formes et stratégies du discours rapporté: Approches linguistique et littéraire des genres de discours ». Estudios de Lengua y Literatura francesas (Université de Cadix). 14. p 9-32.

Grosmann, Francis. 2002. « Les modes de référence à̀ autrui chez les experts : l’exemple de la revue Langages ». Faits de Langue, 19, pp. 257-262.

Grossmann, Francis. 2002. « Rhétorique de la scientificité et validation: Quelques usages du « discours se référant à des auteur » dans l’écriture de recherche: l’exemple de la revue ‘Langages' ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 255-62.

Grossman, Francis & Fanny Rinck. 2004. « La surénonciation comme norme du genre : l¹exemple de l¹article de recherche et du dictionnaire en linguistique ». Langages. 156. 34-50.

Gruber, Helmut. 1993. « Evaluation devices in newspaper reports ». Journal of Pragmatics 19: 469-486.

Grybosiowa, A. 1989. « Cudzyslów jako wyznacznik jezyka w prasie ». Poradnik Jezykowy. 5. p. 328-331.

Guadagnin, M. 1994. A Corpus-based Analysis of Speech and Thought Presentation Cate gories in 20th Century British Prose Fiction, unpublished MA dissertation, Depart ment of Linguistics and Modern English Language, Lancaster University.

Guentchéva, Zlatka . 2006. « Stratégies discursives et typologie linguistique ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 131-42.

Guentcheva, Z (éd.). 1996. L’énonciation médiatisée. Peeters. Louvain-Paris.

Guilhaumou, Jacques. 2005 « Où va l’analyse du discours ? Autour de la notion de formation discursive « . Marges linguistiques 9: 95 — 114.

Guilhaumou, Jacques. 2003. « Le corpus en analyse de discours : perspectives historiques ». Corpus, 1, pp. 21-49.

Guilhaumou, Jacques. 2001. « La connexion empirique entre la réalité et le discours. Sieyès et l’ordre de la langue ». Marges-linguistiques, 1, pp. 69-86 [reed. in : Santacroce (M.). 2002. Faits de langue – Faits de discours. Qu’est ce qu’un fait linguistique ? Paris : L’Harmattan, Coll. « Marges Linguistiques, pp. 119-162].

Guilhaumou, Jacques. 1993. « À propos de l’analyse de discours : les historiens et le « tournant linguistique ». Langage et société. 65, pp.5-38.

Guilhaumou, J., Maldidier, D. & R. Robin. 1994. Discours et archive. Expérimentations en analyse de discours. Liège : Mardaga.

Guilhaumou, J., Maldidier, D. & R. Robin. 1989. « Jalons dans l’histoire de l’analyse de discours en France : un trajet des historiens du discours ». Discours social, pp. 3-89.

Guiraud, Pierre. 1971. « Modern Linguistics Looks at Rhetoric: Free Indirect Style ». Yearbook of Comparative Criticism 3: 77-89.

Guhl Bernd. 1974. “ Esquisse d’un langage sémantique pour la description des verbes de parole ”. In : Rohrer Christian und Ruwet Nicolas (Hg.. Actes du Colloque Franco-Allemand de Grammaire Transformationnelle, Band II, “ Etudes de sémantique et autres ”. Tübingen : Niemeyer, 103-112.

Güldemann, Tom & Manfred von Roncador (éds). 2002. Reported Discourse : A meeting ground for different linguistic domains. John Benjamins. Amsterdam. Typological Studies in Language 52.

Gulich Elisabeth. 1978. “ Redewiedergabe im Französischen ”. In : Meyer-Hermann Reinhard (Hg.). Sprechen, Handeln, Interaktion : Ergebnisse aus Bielefelder Forschungsprojekten zu Texttheorie, Sprechakttheorie und Konversationsanalyse. Tübingen : Niemeyer, 49-101.

Gülmez, G. 2000. « Buyukbaba’daKim Konusuyor? » Her Yonuyle Tahsin Yucel. Multilingual. Istanbul. p 112-7.

Gülmez, G. 1996. « La parole de l’autredans ‘Enfance’ de Nathalie Sarraute ». Anadolu Universitesi Egitim Fakultesi Dergisi. 6-1. Eskisehir. p 133-45.

Gülmez, G. 1990. « Pour une approche de l’autre dans le discours ». Anadolu Universitesi Egitim Fakultesi Dergisi. 3-2. Eskisehir. p 229-39.

Gülmez, G. 1988. « Dolayli/Dolaysiz Anlatim ve Otesi ». Cagdas Turk Dili Dergisi. 10. Ankara. p 486-91.

Gumperz, J. 1989. Engager la conversation. Paris : Minuit.

Gunay, Dogan. 2001. Metin Bilgisi. Multilingual. Istanbul

Günther Werner. 1928. Probleme der Rededarstellung. Untersuchungen zur direkten, indirekten und ‚erlebten’ Rede im Deutschen, Französischen und Italienischen. Marburg a.d. Lahn : N.G. Elwert’sche Verlagsbuchhandlung und G. Braun.

Günthner Suzanne. 1997. “ Direkte und indirekte Rede in Alltagsgesprächen – Zur Interaktion von Syntax und Prosodie in der Redewiedergabe ”. In : Schlobinski Peter (Hg.). Syntax des gesprochenen Deutsch. Opladen : Westdeutscher Verlag, 227-262.

Günthner Suzanne. 2002. “ Stimmenvielfalt im Diskurs: Formen der Stilisierung und Ästhetisierung in der Redewiedergabe ”. Gesprächsforschung, 3, 59-80. http://www.gespraechsforschung-ozs.de/heft2002/ga-guenthner.pdf

Haberland, Hartmut. 1986. « Reported Speech in Danish ». Dans Florian Coulmas (éd.). 1986a. Direct and Indirect Speech. Mouton de Gruyter. Berlin -New York. p. 220-53.

Hagenaar, E. forthcoming. Stream of Consciousness and Free Indirect Discourse in Modern Chinese Literature. Centre of Non-Western Studies. Leiden.

Hahn, A. E. 1952. « The Moods in Indirect Discourse in Latin ». Transactions of the Philological Association. 33. p 242-66.

Haillet, P.-P. 2004. « Nature et fonction des représentations discursives : le cas de la stratégie de la version bémolisée ». Langue Française .142. pp. 7-16.

Haillet, P. 2002. Le conditionnel en français : une approche polyphonique. Paris : Ophrys.

Haillet, Pierre. 1995. Le conditionnel dans le discours journalistique. Neuville (Québec): Bref.

Hall Partee, Barbara. 1973. « The Syntax and Semantics of Quotation ». in Stephen R. Anderson & Paul Kiparsky (éds). A Fetschrift for Morris Halle. Holt, Rinehart and Winston. New York. p 410-418.

Hammer, Françoise. 1998. « Intertextualitätsverfahren und phrseologische Sprachspiele ». Dans Jürg Strässler (éd.). Tendenzen europäischer Linguisitk, Actes du 31e Linguistisches Kolloquium. Niemeyer. Tübingen. p. 76-81.

Hammer, Françoise et Veronesi, Daniela. 1999. « Between formality and origniality. Answering machine outgoing messages in comparison ». Dans Jef Verschueren (éd.). Selected papers from the 6.th International Pragmatics conference. vol 2. Ipra. Anvers. p. 198-225.

Han, E.A. 1929. « On direct and indirect discourse ». Classical weekly. XXII. p 131-132.

Hanote, Sylvie. 2004. « Des Introducteurs de discours aux indices de frayage ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 538-48.

Hanote, Sylvie. 2000. « Opérations énonciatives et représentation du discours dans le récit en anglais contemporain. Thèse de doctorat. Université de Poitiers. Janvier 2000.

Hanote, Sylvie. 1989. « Représentation d’une origine assertive indéterminée dans les textes de presse en anglais et en français ». Les Cahiers Forell. 10: 19-36.

Hanote, Sylvie. & H. Chuquet. 2000. « Discours rapporté dans un corpus oral : problèmes de frontières ». Les Cahiers FORELL. 14:145-165.

Hanote, Sylvie. & M. Vallée. 2001. « Say : processus de grammaticalisation? », in Travaux du Cerlico. 14. Grammaticalisation 2, concepts et cas. pp.94-111.

Hansen, Maj-Britt Mosegaard. 2000. « The syntactic and semiotic status of direct quotes, with reference to French ». Transactions of the Philological Society. 98:2. p 281-322.

Hardy, Donald E. 1996. « The dialogic repetition of free indirect discourse in oral and literary narrative ». in C. Bazzanella (éd.). Repetition in Dialogue. Niemeyer. Tübingen. p 90-103.

Haroche, C., Henry, P. & M. Pêcheux. 1971. « La sémantique et la coupure saussurienne : langue, langage, discours ». Langages. 24. pp. 93-106.

Harras Gisela. 1995. “ Eine Möglichkeit der kontrastiven Analyse von Kommunikationsverben ”. In : Kromann Hans-Peder und Kjær Anne Lise (Hg.). Von der Allgegenwart der Lexikologie: Kontrastive Lexikologie als Vorstufe zur zweisprachigen Lexikographie. Tübingen : Niemeyer, 102-113.

Harris, W. V. 1990. « Bakhtineian Double Voicing in Dickens and Eliot ». English Literary History. 57. 2. p 445-58.

Harweg, R. 1972. « Reduzierte Rede ». Linguistics. 80. p 44-55.

Heisler, T., Vincent, D. & A. Bergeron. 2003. « Evaluative metadiscursive comments and face-work in conversational discourse ». Journal of Pragmatics. 35, pp. 1613-1631.

Helkkula, Mervi. 1999. « Construction de la scène d’énonciation dans A la recherche du temps perdu. » Mémoires de la Société Néophilologique de Helsinki, tome LVII. Helsinki, Société Néophilologique.

Henning Eberhard. 1969. “ Möglichkeiten und Grenzen der Redeeinleitung ”. Muttersprache, 79, 107-119.

Henry, Albert. 1961. « L’expressivité du dialogue dans le roman ». La littérature narrative d’imagination. PUF. Paris. p 3-22.

Herdin, E. 1905. Studien über Bericht und indirekte Rede. Almqvist & Wiksell. Uppsala.

Hernadi, P. 1972. « Appendix: Free Indirect Discourse and Related Techniques ». Beyond Genre. New Directions in Literary Classification. Cornell Univ. Press. Ithaca, NY. p 187-205.

Hernadi, P. 1971a. « Dual Perspective: Free Indirect Discourse and Related Techniques ». Comparative Literature. 24. p 32-43.

Hernadi, P. 1971b. « Verbal Worlds between Action and Vision: A Theory of the Modes of Poetic Discourse ». College English. 33. p 18-31.

Herrmann, M. 1973. « Gibt es redeeinführende Verben in indirekter Rede? » Zeitschrift für Romanische Philologie. 89. p 73-87.

« Hétérogénéités en discours »Cahiers du Français Contemporain. Claquin, Françoise & Marie -Anne Mochet (éds). 3. 1996.

van den Heuvel, P. 1978. « Le discours rapporté ». Neophilologus. 62. p 19-38.

Hickmann, Maya. 1993. « The Boundaries of Reported Speech in Narrative Discourse: Some Developmental Aspects ». dans A. Lucy-John (éd.). Reflexive Language : Reported Speech and Metapragmatics. Cambridge University Press. Cambridge. p 63-90.

Hirsch, M. 1980. « Flaubert. fonction de personne et distance intérieure ». dans Langage et psychomécanique du langage (présenté par A. Joly & W.H. Hirtle). Presses universitaires de Laval/PUL. Laval/Lille.  p 423-434.

Hirsch, M. 1979. « Le style indirect libre : linguistique ou histoire littéraire » et « La question du style indirect libre ». dans La psychomécanique et les théories de l’énonciation (présenté par A. Joly). PUL. Lille. p 79-89 et 91-104.

Hoffmeister, W. 1965. Studien zur Erlebten Rede bei Thomas Mann und Robert Musil. Mouton. Londres.

Holm, Helge Vidar. 2004. « Le Discours indirect libre dans Madame Bovary : la fonction du connecteur mais« .  » In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 113-122.

Holm, Helge Vidar. 2002. « La stratégie textuelle de Madame Bovary ». Tribune 13: 131-161.

Holm, Helge Vidar. 2000. « Monologue intérieur ou style direct libre ? Approche axiologique d’un exemple de Madame Bovary« . In J. Nystedt (ed), Actes du XIVe Congrès des Romanistes scandinaves, Stockholm 10-15 août 1999, Stockholm: Almquist et Wiksell. [CD-ROM].

Hornstein, N. 1990. As time goes by: tense and universal grammar. MIT Press. Cambridge. MA. [voir pp 119-187 sur l’emploi des temps dans le DI]

Hosaka, M. 1981. « Nihon-go ni okeru taiken wahoo – seioo-go no taiken wahoo to no hikaku ni oite. (Die erlebte Rede im Japanischen [im Vergleich mit den europäischen Sprachen] ». Ibaraki Daigaku kyooyoobu kiyoo / Forschungsberichte der Ibaraki Universität Kyoyobu. 13. p 95-109.

Hubert, M. 1972. « Le vocabulaire de la ponctuation aux temps médiévaux ». Archivum Latinitatis Medii Aevi. 28. p 57-166.

Huddleston, R. 1989. « The Treatment of Tense in Indirect Speech ». Folia Linguistica. 23. 3-4. p 335-40.

Hummel, Martin. 1999. « Polyphonie, Appell und Perspektive bei erlebter Rede: Französisch, Portugiesisch, Spanisch ». In Grosse, Sybille & Axel Schönberger (ed.). Dulce et decorum est philologiam colere, I-II; Domus Editoria Europaea. Berlin, Germany.

Humphrey, R. 1954. Stream of Consciousness in the Modern Novel. Perspectives in Criticism. 3. Univ. of California Press. Berkeley.

Hutchby, I. 1996. Confrontation talk : arguments, asymmetries, and power on talk radio. Mahwah (N.-J.) : L. Erlbaum Associates.

Hyart, C. 1954. Les Origines du style indirect latin et son emploi jusqu’à l’époque de César. Academie Royale de Belgique, Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques. Mémoires in-8. 48. 2. Palais des Academies. Bruxelles.

Hyart, Ch. 1948. « Les origines du style indirect libre latin et son développement à l’époque de César ». Revue belge de Philologie et d’Histoire. p 817.

Hymes, D. 1972. « Models of the interaction of language and social life ». in J. Gumperz & D. Hymes (eds). Directions in Sociolinguistics. Holt : Rinehart and Winston.

Izard, Ralph. Culbertson, Hugh & Donald Lambert. 1990. Fundamentals of News Reporting. Kendall – Hunt Publishing Company. Dubuque, Iowa. (5e éd.).

Ishenko, M. 1998. « Translating Quotation Marks: Punctuating and Formatting Issues in English-Russian Translation ». dans Macfarlane A.-G. (éd.). Proceedings of the 39th Annual Conference ofthe American Translators Association.

Jacob, L. 1987. « Discours rapporté et intonation : illusion ou réalité de la polyphonie ? ». Etudes de linguistique appliquée. 66. p 71-87.

Jacques, F. 1985. L’espace logique de l’interlocution. PUF. Paris.

Jacquier, H. 1944. « Discours direct lié ». Bulletin de Linguistique. 12. p 7-13.

Jäger, S. 1968. « Die Einleitungen indirekter Reden in der Zeitungssprache und in anderen Texten der deutschen Gegenwartssprache. Ein Diskussionsbeitrag ». Muttersprache. 78. p 237-49.

Jäger Siegfried. 1971. Der Konjunktiv in der deutschen Sprache der Gegenwart. Untersuchungen an ausgewählten Texten. München : Hueber.

Jahn, M. 1992. « Contextualizing Represented Speech and Thought ». Journal of Pragmatics. 17. p 347-67.

Janneret, Th. 2001. « Vers une spécification de la notion de coénonciation : pertinence de la notion de genre », Marges Linguistiques, 2, pp. 81-94.

Janssen, Theo & Wim van der Wurff (éd.). 1996. Reported Speech; Forms and Functions of the Verb. John Benjamins. Amsterdam -Philadelphia.

Jaubert, Anna . 2006. « L’alter-énonciation au laboratoire du romanesque ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 121-30.

Jaubert, Anna. 2004. « Parler au deuxième degré. Du discours rapporté au discours déporté. ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 153-62.

Jaubert, A. 2000. « Discours rapporté, énonciation, point de vue. Le problème du clivage ». Scolia. 13. p 83-97.

Jaubert, A. 2000. « Le discours indirect libre. Dire et Montrer : Approche pragmatique ». Dans Mellet S. & M. Vuillaume. (éds.). Le style indirect libre et ses contextes. Rodopi. Amsterdam-Atlanta. p 49-69.

Jaubert, A. 2000. « L’émergence de la voix – Réflexion sur l’effet-personnage. » Mélanges offerts à G. Laverne. Cahier de Narratologie. CAN. Nice. Publication de la Faculté des Lettres. p 201-18.

Jaubert, Anna. 1997. « Labyrinthes énonciatifs ». Modèles Linguistiques. XVIII. fasc.1. p 17-31.

Jaubert, A. 1990. La Lecture pragmatique. Hachette. Paris. Voir chapitre sur « Echos et citations ».

Jefferson, A. 1980. « The Place of Free Indirect Speech in the Poetics of Fiction. With Examples from Joyce’s ‘Eveline' ». Essays in Poetics (Univ. of Keele). 5. p 36-47.

Jespersen, J. & M.-J. [Reichler-]Béguelin. 1997. « Argumentation et discours rapporté: présentation d’une séquence didactique ». Pratiques. 96. p 101-124.

Jodlowski, S. 1976. Podstawy polskiej skladni. PWN. Warszawa. (sur le discours direct. le discours indirect et le discours indirect libre p. 212-215).

Johansson, M. 2000. Recontextualisation du discours d’autrui. Discours représenté dans l’interview politique médiatique. Turun Yliopisto. Turku.

Johnen, Thomas/ Meyer, Bernd (2007): «Between connectivity and modality: reported speech in interpreter-mediated doctor-patient communication». In: REHBEIN, Jochen/ HOHENSTEIN, Christiane/ PIETSCH, Lukas (éds.):Connectivity in Grammar and Discourse. Amsterdam; Philadelphia: Benjamins (Hamburg Studies on Multilingualism; 5), 395-417.

Johnen, Thomas (2006): Redewiedergabe zwischen Konnektivität und Modalität: Zur Markierung von Redewiedergabe in Dolmetscheräußerungen in gedolmetschten Arzt-Patientengesprächen. Hamburg: Universität Hamburg, Sonderforschungsbereich 538, Mehrsprachigkeit (Arbeiten zur Mehrsprachigkeit, Folge B; 71), [51p].[Republié online: http://urn.kb.se/resolve?urn=urn:nbn:se:su:diva-30614].

Johnen, Thomas (2004): Compte-rendu de: Baudot, Daniel (éd.): Redewiedergabe, Redeerwähnung: Formen und Funktionen des Zitierens und Reformulierens im Text. Tübingen: Stauffenburg 2002 (Eurogermanistik; 17), in:Informationen Deutsch als Fremdsprache 31, 2/3 (2004), 173-176.Online: http://www.iudicium.de/InfoDaF/downloads/InfoDaF_2004_Heft_2-3.pdf#page=33&view=Fit

Johnen, Thomas (1996): «Formen und Funktionen der Redewiedergabeindices in brasilianischen und portugiesi­schen Zeitungs­nachrich­ten», in: ENDRUSCHAT, Annette/ GÄRTNER, Eberhard (éds.): Untersuchungen zur portugiesi­schen Sprache: Beiträge zum Deutschen Lusitanistentag 1995. Frankfurt am Main: TFM; Domus Editoria Europaea (Beihefte zu Lusorama, Reihe 1: Studien zur portugiesischen Sprachwissenschaft; 7), 213-228.

Johnstone, Barbara. 1987. « ‘He says … so I Said’: Verb Tense Alternation and Narrative Depictions of Authority in American English ». Linguistics. 25. p 33-52.

Jonasson, Kerstin. 2004. « Le Discours rapporté dans Une vie de Maupassant et sa traduction dans deux versions suédoises ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 490-99.

Jones, C. 1968a. « Aspects of English Indirect Strings ». Lingua. 20. p 250-64.

Jones, C. 1968b. « Varieties of Speech Presentation in Conrad’s ‘Secret Agent' ». Lingua. 20. p 162-76.

Jucker, Andreas H. and Sara W. Smith. 1998. « And People Just You Know Like ‘Wow.’ Discourse Markers as Negotiating Strategies. » dans Andreas H. Jucker & Yael Ziv (éds.). Discourse Markers, Descriptions and Theory. John Benjamins. Amsterdam – Philadelphia. p 172-201.

Jufer, Nicole. 2006. « Au carrefour des genres et des discours rapportés : les journaux radiophoniques d’information ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 435-44.

Jünke, Claudia. 2003. Die Polyphonie der Diskurse: Formen narrativer Sprach- und Bewusstseinskritik in Gustave Flauberts Madame Bovary und L’Education sentimentale. Königshausen & Neumann. Würzburg, Germany.

Juret A. 1938. « Réflexions sur le style indirect libre en latin ». Revue de Philologie, d’Histoire et de Littérature anciennes. p 163-167.

Juret A. 1925. « Sur le style indirect libre en latin ». dans Mélanges linguistiques offerts à M.J. Vendryes. Champion. Paris. p 197-201.

Juillard, M. 2000. « Les Huns sont-ils entrés à cheval dans la bibliothèque? ». Dans Mellet S. & M. Vuillaume. (éds.). Le style indirect libre et ses contextes. Rodopi. Amsterdam-Atlanta. p 71-90.

Kaczmarkowski, M. 1974. Skladnia przytoczenia w tekstach prozaików laciñskich okresu klasycznego. Lublin.

Kakavoulia, M. 2002. « On Reported Discourse: Recording Speech & Thought in Modern Greek Literary and Press Narrative ». Dans C. Clairis (ed.) Recherches en linguistique grecque. L’Harmattan. Paris. vol. I. p 251-255.

Kakavoulia, Maria. 1997. « Interior Monologue: Recontextualizing a Modernist Practice in Greece « . dans Tziovas D. (éd.) Greek Modernism and Beyond. Rowman and Littlefield Publishers, Inc. London, N.York. p 135-149

Kakavoulia, Maria. 1992 . Interior Monologue and its Discursive Formation in Melpo.Axioti’s ‘Dyskoles Nyhtes’ (1938). Institut f. Byzantinistik u. Neugriechische Philologie. Munich. Monograph Series: Miscellanea Byzantina Monacensia, Volume 35.

Kakavoulia, Maria. 1985. « Telling, Speaking, Naming in the novella of M.Axioti ‘Would you like to dance, Maria?’ (1940) ». dans Alexiou M. & V. Lambropoulos (éds). The Text and its Margins.Poststructuralist Approaches to Twentieth Century Greek Literature. Pella. New York. p 181- 206.

Kalepky Theodor. 1928. “ Verkleidete Rede ”. Neophilologus, 13, 1-4.

Kalepky, T. 1913. « Zum ‘style indirect libre’ (‘verschleierte Rede’) ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 5 . p 608-19.

Kalepky T. 1899. « Mischung indirekter and direkter Rede ». Zeitschrift für Romanische Philologie. 23. p 491-513.

Kalik-Teljanicova, A. 1965, 1966. « De l’origine du prétendu ‘style indirect libre' ». Le Français moderne. 33 et 34. p 284-294 et 123-136.

Karpf, F. 1933. « Die erlebte Rede im Englischen ». Anglia. 57. p 227-76.

Karpf, F. 1928. « Die erlebte Rede im älteren Englischen und in volkstümlicher Redeweise ». Die neueren Sprachen. 36. p 571-81.

Katelhön, Peggy. 1996. « Die Redewiedergabe im Deutsch-als-Fremdspracheunterricht ». Linguistica e Filologia. Dipartimento di linguistica e letterature comparate. Università degli Studi di Bergamo. 3:145- 184.

Katelhön, Peggy. 1998. « Redewiedergabe und/oder Metakommunikation – nur ein terminologisches Problem? ». Linguistica e Filologia. Dipartimento di linguistica e letterature comparate. Università degli Studi di Bergamo. 6:7-26.

Katelhön, Peggy. 1998. « Die Redewiedergabe in Lernervarietäten. Eine kontrastive Analyse deutsch-italienisch ». Dans Börner, Wolfgang/ Vogel, Klaus (éds.). Kontrast und Äquivalenz. Beiträge zu Sprachvergleich und Übersetzung. Narr. Tübingen. (Tübinger Beiträge zur Linguistik 442). p 89-117.

Katelhön, Peggy. 2001. « Evidentialität in wissenschaftlichen Texten ». Dans Gotti, Maurizio; Dossena, Marina (éds.). Modality in Specialized Texts. Selected Papers of the 1st CERLIS Conference. Peter Lang Bern et al. (Linguistic Insights, Studies in Language and Communication: 1). p 341-357.

Katelhön, P. 2005. Das fremde Wort im Gespräch. Formen der Rededarstellung und Redewiedergabe in italienischen und deutschen Gesprächen, Berlin: Weidler.

Katelhön, Peggy . 2006. « Strategie di ricontestualizzazione di parole d’altri in conversazioni italiane e tedesche ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 469-82.

Kaufmann, G. 1976. Die indirekte Rede und mit ihr konkurrierende Formen der Redeerwähnung. Heutiges Deutsch III: Linguistisch-didaktische Untersuchungen des Goethe-Instituts, 1. Hueber. Munich.

Kelemen, Johan. 1977. « La question indirecte à la lumière de la description contrastive ». Le français moderne. XLV. 2. p. 144-155

Kellermann, K. Broetzmann, S. Lim, T.-S. & K. Kitao. 1989. « The Conversation Mop: Scenes in the Stream of Discourse ». Discourse Processes. 12. p 27-61.

Kenyon, R. 1994. « On the Use of Quotation Marks« . A Review of General Semantics. 51. 1. p 47-50.

Kerling, J. 1982. « A Case of ‘Slipping’: Direct and Indirect Speech in Old Kerbrat-Orecchioni, Catherine. 1991. « Hétérogénéité énonciative et conversation ». dans H. Parret (éd.). Le sens et ses hétérogénéités. CNRS. Paris. p 121-138.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine. 1992. Les interactions verbales. Tome II. Paris : Armand Colin.

Kerbrat-Oreccioni, Catherine. 1990-1994. Les interactions verbales. Paris : Armand Colin.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine. 1980. L’énonciation. De la subjectivité dans le langage. Colin. Paris.

Kittel, Harald. 1990. « An Innovative Mode of Literary Self-Revelation. Free Indirect Discourse in Charles Brockden Brown’s Edgar Huntly and its German Translation ». American Studies. 35.1. 53-66.

Kleiber, Georges & Marcel Vuillaume . 2006. Dans la jungle du discours rapporté, les empathiques lianes du démonstratif… ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 65-82.

Klewitz, Gabriele et Elizabeth Couper-Kuhlen. 1999. « Quote-unquote? The role of prosody in the contextualization of reported speech sequences ». Pragmatics 9 (4): 459-485.

Kluge, H. 1993. « Uber die Funktionen der Anfuhrungszeichen im 17. Jahrhundert ». dans Andersson S. G. & J. K. Hyldgaard Sprachgermanistik in Skandinavien. Sweden. Goteborg.

Komur Greta. (à paraître en automne 2009), Discours rapporté et presse écrite. Théorie et pratique. Orizons, Paris.

Komur Greta. en coll. avec Agnès Celle (à paraître), Le discours du nationalisme en Europe, Actes du colloque organisé par ILLE (Université de Haute Alsace, Mulhouse) et CLILLAC (Université Paris-Diderot), Orizons, Paris

Komur Greta. (à paraître) « Du repli nationaliste à l’ouverture européenne. Le cas de la Pologne », in Le discours du nationalisme en Europe, Orizons, Paris

Komur Greta.(à paraître) « Que veulent dire les guillemets dans la presse française ? » in Synergie, revue du GERFLINT

Komur Greta. (à paraître), « Les formes bivocales dans la presse écrite : mécanismes d’identification pour le genre journalistique, Romanica Wratislaviensia LVI, 2009

Komur Greta. (à paraître), « Les particularités de l’écriture journalistique à l’heure de la globalisation communicationnelle », Gdansk

Komur Greta. 2009. « Sens « opposé » des mots : un débat entre psychanalyse et linguistique », Editions L’improviste, Paris

Komur Greta. 2008, Remarques sur les pratiques discursives du quotidien Le Monde, Revue électronique Signes, http. //www.revue-signes.info

Komur, Greta . 2006. « Les formes indécidables dans le genre textuel de la presse écrite française ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 391-402.

Komur Greta & A. Kapral, 2005. « L’enseignement de la grammaire et/ou le travail à partir de la réalité descriptive des textes : exemple du discours rapporté dans la presse française », in Techniques linguistiques dans la didactique du FLE , Lodz-Plock, pp. 73-83.

Komur Greta. Lenart E & M Watorek. 2005. « La constitution d’un corpus de données textuelles pour étudier l’acquisition des procédures nécessaires à la construction du discours : l’exemple de l’acquisition de la détermination nominale ». in Actes du Colloque de Lorient La Linguistique de Corpus, PUR, Rennes, pp. 387-396.

Komur, Greta. 2004. « L’Ilot textuel et la prise de distance par le locuteur dans le genre journalistique ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 54-63.

Komur, Greta. 2004. « Les modes du discours rapporté dans la presse et leurs enjeux polyphoniques », Pratiques, 123-134, Dialogisme et Polyphonie, Université de Metz, EA 1104, pp. 57-74

Komur, Greta. 2003. « Quelques réflexions autour des formes hybrides dans la presse française contemporaine ». in Roczniki Humanistyczne, Tom LI, cahier 7, Lublin, pp. 131-145

Koren, R. & R. Amossy (éds.). 2004. Semen 17 : Argumentation et prise de position : pratiques discursives, P. de l’Université de Franche-Comté.

Körner, K.-H. 1977. « Em Beispiel für semantische Makroanalyse: Redeverben und direkte Rede im Französischen ». Einführung in das semantische Studium des Französischen. Wissenschaftliche Buchgesellschaft. Darmstadt. p 155-77.

Korzen, Hanne. 1973. « Comment distinguer une proposition relative indépendante d’une proposition interrogative indirecte? ». Revue Romane. 8. p. 133-142.

Kozarzewska, E. 1990. Czasowniki mówienia we wspólczesnym jezyku polskim. Studium semantyczno-skladniowe. Wydawnictwa Uniwerytetu Warszawskiego. Warszawa.

Kranz, D. 1971. « Ambivalente Formen des ‘style indirect libre’ in den Fabeln La Fontaines ». Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen. 207. p 36-42.

Krieg-Planque, A. 2009. La notion de “formule” en analyse du discours. Cadre théorique et méthodologique, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, coll. Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté.

Krieg-Planque, A. 2008. “La notion d’ ‘observable en discours’. Jusqu’où aller avec les sciences du langage dans l’étude des pratiques d’écriture journalistique ?”, dans Marcel Burger (dir.), L’analyse linguistique des discours médiatiques. Entre sciences du langage et sciences de la communication, Québec, Université de Laval, Editions Nota Bene, pp. 59-81.

Krieg-Plangue, A. 2003. « Purification ethnique », Une formule et son histoire. Paris : CNRS Éditions.

Kronning, H. 2002. « Le conditionnel ‘journalistique’ : médiation et modalisation épistémiques ». Romansk forum. 16. 2. p. 561-575, http://www.digbib.uio.no/roman/page21.html

Kronning, H. 1993. « Modalité et réorganisation énonciative de la phrase ». in G. Kleiber & M. Wilmet (eds.) Actes du XXe congrès international de linguistique et de philologie romanes. t. 1, pp. 353-366. Tubingen.

Kullmann, D. 2000. « Quelques observations sur l’emploi du style indirect libre dans les chansons de geste ». Dans Actes du XXIIe Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes, Bruxelles, 23-29 juillet 1998. Volume VII « Les effets du sens ». Max Niemeyer Verlag. Tübingen.

Kullmann, D. 1995. « Beobachtungen zum Style indirect libre in den Romanen Madame Bovary und L’Assommoir sowie zu seiner Wiedergabe im Deutschen ». Dans Kullmann, D (éd.). Erlebte Rede und impressionistischer Stil. Europäische Erzählprosa im Vergleich mit ihren deutschen Übersetzungen. Göttingen, p 89-135.

Kullmann, D. 1995. « Einleitung ». Dans Kullmann, D (éd.). Erlebte Rede und impressionistischer Stil. Europäische Erzählprosa im Vergleich mit ihren deutschen Übersetzungen. Göttingen, p 9-14.

Kullmann, D. 1995. « Versuch einer Systematik des Style indirect libre (mit französischen, italienischen und deutschen Beispielen) ». Dans Kullmann, D (éd.). Erlebte Rede und impressionistischer Stil. Europäische Erzählprosa im Vergleich mit ihren deutschen Übersetzungen. Göttingen, p 309-23.

Kullmann, D. 1992. « Zur Wiedergabe des style indirect libre durch die deutschen Übersetzer von Madame Bovary », dans Harald Kittel (éd.). Geschichte, System, Literarische Übersetzung / Histories , Systems, Literary Translations. Göttinger Beiträge zur Internationalen Übersetzungsforschung 5. Berlin. p 323-333.

Kullmann, D. 1992. « Systematische und historische Bemerkungen zum Style indirect Iibre ». Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte / Cahiers d’histoire des Littératures Romanes. 16. p 113-40.

Kuno, S. 1986. « Blended Quasi-Direct Discourse in Japanese ». Second SDF Workshop in Japanese Syntax. Stanford Univ. (March). p 1-28.

Kuno, S. 1972. « Pronominalization, Reflexivization, and Direct Discourse ». Linguistic Inquiry. 3. 2. p 161-95.

Kurz, J. 1970. Die Redewiedergabe. Methoden und Möglichkeiten. Karl Marx University. Leipzig.

Kurt Sibylle. 1999. Erlebte Rede aus linguistischer Sicht : Der Ausdruck von Temporalität im Französischen und Russischen. Ein Übersetzungsvergleich. Bern u.a. : Lang.

Kuyumcuyan, Annie. 2004. « Discours représenté et récit analytique: l’exemple du Cas Dominique de Françoise Dolto ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 454-66.

Kuyumcuyan A. 2001. Diction et mention, pour une pragmatique du discours narratif. P. Lang. Berne.

Kuyumcuyan A. 1999. « Hétérogénéité textuelle: l’exemple de la fable ». Cahiers de Linguistique Française. 21. p 151-179.

Kuyumcuyan A. 1997a. « Le dialogue renardien: propositions d’analyse », in Matsubara H., Suzuki S., Fukumoto N. et Harano N. Les Animaux dans la littérature. Tokyo. Keio University Press. p 135-158.

Kuyumcuyan A. 1997b. « L’invention du lecteur ou la diaphonie potentielle ». Cahiers de Linguistique Française. 19. p 205-232.

Labeau, Emmanuelle. 2006. « Les marqueurs du discours rapporté dans le journal télévisé ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté.Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 423-34.

Labocha, J. 1988. « Przytaczanie « cudzej mowy » w wypowiedziach mówionych ». Jezyk Polski. 68. p. 116-121.

Labov, William. 1982. « Speech Actions and Reactions in Personal Narrative ». dans Deborah Tannen (éd.) Analyzing Discourse : Text and Talk. GURT 1981. Georgetown University Press. Washington D.C. p 219-247.

Labov, William. 1972. « The Transformation of Experience in Narrative Syntax », dans Language in the Inner City. University of Pennsylvania Press. Philadelphia. p 354-396.

Labov, William & Joshua Waletzky. 1967. « Narrative Analysis : Oral Versions of Personal Experience ». dans June Helm (éd.). Essays on the Verbal and Visual Arts. University of Washington Press. Seattle. p 12-44.

Lacaze, Grégoire. 2015. « L’hybridation du discours direct dans Speak de Laurie Halse Anderson : un mélange de genres », Le discours et la langue 7.1 (juillet 2015) : 153-166.

Lacaze, Grégoire et Monique De Mattia-Viviès (dir.). 2015. La syntaxe du discours direct en anglaisE-rea 12.2 (juin 2015) http://erea.revues.org/4197

Lacaze, Grégoire. 2015. « L’énonciation aphorisante dans l’article de presse : une syntaxe sous contrôle(s) », E-rea 12.2 (juin 2015) http://erea.revues.org/4200 DOI : 10.4000/erea.4200

Lacaze, Grégoire. 2014. « Les verbes introducteurs de discours direct comme marqueurs de discours agonal dans Le Monde : mise en scène d’actes énonciatifs et création d’un ethos discursif », Actes du CMLF 2014 – 4ème Congrès Mondial de Linguistique FrançaiseSHS Web of Conferences 8 (juillet 2014) : 2069-2084. http://www.shs-conferences.org/articles/shsconf/pdf/2014/05/shsconf_cmlf14_01069.pdf DOI : 10.1051/shsconf/20140801069

Lacaze, Grégoire. 2014. « Mise en évidence des fonctions expressives des désignations des locuteurs origines dans les dialogues », Études de Stylistique Anglaise N°6 (avril 2014) : 115-134.

Lacaze, Grégoire. 2013. « Word order in utterances of direct speech in English: a subtle balance between conventions and innovation », E-rea 11.1 (décembre 2013). http://erea.revues.org/3406 DOI : 10.4000/erea.3406

Lacaze, Grégoire. 2013. « Regards croisés sur l’introduction du discours direct en anglais et en français : mise en contexte dans The Pearl et La perle de John Steinbeck », Études de Stylistique Anglaise N°3 (novembre 2013) : 89-106.

Lacaze, Grégoire. 2013. « Analyse contrastive des changements syntaxiques et sémantiques affectant le discours direct dans The Pearl et La perle de John Steinbeck », Études de Stylistique Anglaise N°5 (mai 2013) : 173-189.

Lacaze, Grégoire. 2012. « Ce que la syntaxe tisse, la sémantique tend à l’effilocher : étude de phénomènes de déconnexion forme-sens dans des énoncés de discours rapporté », E-rea 9.2 (mars 2012). http://erea.revues.org/2339 DOI : 10.4000/erea.2339

Lacaze, Grégoire. 2011. « De l’incise au segment contextualisant : un changement d’horizon dans l’introduction du discours direct », Études de Stylistique Anglaise N°1 (mars 2011) : 25-44.

Lacaze, Grégoire. 2010. L’introduction du discours direct en anglais contemporain : entre contrainte(s) et liberté(s), Lille, Atelier National de Reproduction des Thèses. ISBN : 9782729582968.

Lacaze, Grégoire. 2010. « Une analyse d’une production de discours rapporté : l’introduction des tours de parole dans la nouvelle “Hills Like White Elephants” d’Ernest Hemingway », E-rea 8.1 (septembre 2010).http://erea.revues.org/1348 DOI : 10.4000/erea.1348

Lacy, Norris. 1994. « Emergent Direct Discourse in the Vulgate Cycle ». Arthuriana. 4. p 19-29.

Laforest, M. & D. Vincent. 2004. « La qualification péjorative dans tous ses états ». Langue française, 144, pp. 59-81.

Laforest, M. 2002. « Scenes of family life : complaining in everyday conversation ». Journal of Pragmatics, 34, pp. 1595-1620.

Lagorgette, Dominique. sous presse,  » De ma dame à les madames : évolution du possessif dans les titres en diachronie « , Verbum, Actes du colloque Diachro 2, ENS Ulm-Sèvres, C. Marchello-Nizia, S. Prevost et B. Combettes éds.

Lagorgette, Dominique. sous presse,  » Du décalogue aux incivilités : analyse diachronique du lexique métadiscursif de la violence verbale « , De l’impolitesse à la violence verbale, C. Wionet et C. Moise eds.

Lagorgette, Dominique. 2006a, « Étude des fonctions pragmatiques des termes d’adresse en ancien et moyen français », in I. Taavitsainen, J. Harma et J. Korhonen (éds.), Mémoires de la Société Néophilologique de Helsinki, LXVI; 315-338.

Lagorgette, Dominique. 2006b,  » Etude diachronique des titres en français : monsieur, monseigneur, mylord « , Enonciation et pragmatique en diachronieLangue Française 149 ; 92-112.

Lagorgette, Dominique. 2006c,  » Du vocatif à l’apostrophe : problèmes terminologiques et théoriques. Termes d’adresse et détachement en diachronie du français « , L’Information grammaticale, 109, F. Neveu éd. ; pp.38-44.

Lagorgette, Dominique. 2005a,  » Sainsandieu ! De l’indicible à l’indistinct – étude de quelques GN blasphématoires en diachronie « ,  Faits de langue, « L’exception » I. Vilkou-Poustovaïa éd. ; pp.85-92.

Lagorgette, Dominique. 2005b  » La vérité du nom : métadiscours sur le droit nom, métadiscours sur l’origine? », Bien dire, Bien aprandre, 23, E. Gaucher éd., Lille, Presses de l’Université de Lille 3 ; pp.277-293.

Lagorgette, Dominique. 2004a,  » Termes d’adresse et verbes de parole en moyen français : approche pragmatique « , J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 194-203.

Lagorgette, Dominique. 2004b,  » La parodie du discours docte dans Pathelin « , La Parodie, M.-G. Grossel, S. Mougin (eds.), Université de Reims, CEPLECA ; pp.5-34.

Lagorgette, Dominique. 2003a,  » Termes d’adresse, insultes et notion de détachement en diachronie », Cahiers de praxématique,  40,  » Linguistique du détachement « , dir. by F. Neveu ; pp.43-69.

Lagorgette, Dominique. 2003b,  » Les syntagmes nominaux d’insulte et de blasphème : analyse diachronique du discours marginalisé « , Thélème, Faculté de philologie, Universidad Complutense de Madrid ; pp.171-188.

Lagorgette, Dominique. 2002a,  » Les axiologiques négatifs sont-ils une classe lexicale ? « , Représentations du sens linguistique, Lagorgette, D., Larrivée P., eds., LINCOM EUROPA ; pp.121-136.

Lagorgette, Dominique. 2002b,  » Dénomination et définition dans le récit bref pornographique « , Les Transports amoureux, M.C.Guhl ed., Chambéry, Les éditions du Pôle ; pp.227-257.

Lagorgette, Dominique. 2002c,  » Autour de la référence : désignatifs et termes d’adresse en moyen français « , in Comme la lettre dit la vie. Mélanges offerts à Michèle Perret, dir. by D. Lagorgette, M. Lignereux, LINX Numéro spécial ;pp.159-175.

Lagorgette, Dominique. 2000a, Résumé de la thèse, l’Information Grammaticale, 84;  pp.50-51.

Lagorgette, Dominique. 2000b,  » Les termes d’adresse dans le Merlin de Robert de Boron « , Des noms : Nomination, désignation, référence, F.Neveu (ed.), SEDES ; pp.27-42.

Lagorgette, Dominique. 1998, Désignatifs et termes d’adresse dans quelques textes en moyen français, Thèse de doctorat à label européen, Paris 10-Nanterre.

Lagorgette, Dominique. 1994, “Termes d’adresse, acte perlocutoire et insultes : la violence verbale dans quelques textes des 14e, 15e et 16e siècles”, SENEFIANCE, 36 ; pp. 317-332.

Larcher, P. 1998. « Le concept de polyphonie dans la théorie d’Oswald Ducrot ». In R. Vion (éd) Les sujets et leurs discours. Enonciation et interaction. Publications de l’Université de Provence. p. 203-224.

Lakoff, G. 1984. « Performative Subordinate Clauses ». Berkeley Linguistic Society. 10. p 472-80.

Lakoff, R. 1984. « The Pragmatics of Subordination ». Berkeley Linguistic Society. 10. p 481-92.

Lamarque, P. 1982. « Metaphor and Reported Speech: In Defense of a Pragmatic Theory ». Journal of Literary Semantics. 11. p 14-18.

Lambert, M. 1981. Dickens and the Suspended Quotation. Yale Univ. Press. New Haven.

Landeweerd, Rita & Co Vet. 1996. « Tense in (Free) Indirect Discourse in French ». In Theo Janssen & Wim van der Wurff (éds.). Reported Speech: forms and Functions of the Verb. Amsterdam – Philadelphia: John Benjamins. p141-162.

Lane-Mercier Gilian. 1995. “ La traduction des discours directs romanesques comme stratégie d’orientation des effets de lecture ”. Palimpsestes, 9, 75-91.

Lane-Mercier, Gillian. 1991. « Le discours rapporté: stratégie de reproduction, de construction ou de déconstruction? ». Bulletin de l’ACLA. Vol. 13. 1. p 21-34.

Landvogt, Andrea/Sartingen, Kathrin. 2007. « Parler à l’image de Flaubert. La mise en scène de l’oralité romanesque au cinéma ». In Broth, M., Forsgren, M., Norén, C. & Sullet-Nylander, F. (eds). Le francais parlé des médias. Actes du colloque tenu à Stockholm en juin 2005. Acta universitatis stockholmiensis (36 p., à par.).

Landvogt. Andrea S. 2006. « Caricature et citation: l’exemple de ‘Madame Bovary' ». In Jeanne Bem et Uwe Dethloff (eds.): Nouvelles lectures de Flaubert. Recherches allemandes, Tübingen: Narr. p. 110-129.

Langages n° 117. 1995. « Les analyses de discours en France » [coord. Maingueneau, D.].

Langue française. « La Parole intérieure. » 132. 2001.

Larcher, P. 1998. « Le concept de polyphonie dans la théorie d’Oswald Ducrot ». in R. Vion (éd.). « Les sujets et leurs discours. Enonciation et interaction ». Aix en Provence : Publications de l’Université de Provence, pp. 203-224.

Laroche–Bouvy, Danielle. 1988. « Emergence de l’interaction verbale dans la presse écrite. fonction de la citation ». Dans P. Charaudeau (éd.). La presse. Produit. Production. Réception. Didier Erudition. Paris. p 113–30.

Laufer, R. 1979. « Guillemets et marques du discours direct ». dans N. Catach (éd). La ponctuation. Recherches historiques et actuelles. II. CNRS/HESO. Paris/Besançon.

Lazard, G. 2003. « Le sujet en perspective interlinguistique ». in J.-M. Merle (ed.). Le sujet. Gap, Paris : Ophrys, pp. 15-28.

Lebre, Monique. 1993. « Remarques sur le fonctionnement des énoncés rapportés au discours direct dans des interviews. Cahiers du CRELEF, 35. 1. Université de Besançon. p 35-51

Lee, G. 1970. « The Deep Structure of Indirect Discourse« . Working Papers in Linguistics (Ohio State Univ., Columbus). 4. p 64-73.

Leech, Geoffrey & Michael Short. 1981. Style in Fiction, A Linguistic Introduction to English Fictional Prose. Longman. Londres-New York.

Leech, Geoffrey. McEnery, A. & Martin Wynne. 1997. « Further levels of annotation » dans Garside, R. Leech, G. et A. McEnery. Corpus Annotation. Longman. Londres. p 85-101.

Lefebvre, Julie. 2004. « Représentation du  » discours autre  » et note de bas de page : un jeu sur deux lignes. ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 428-36.

Lefeuvre, Florence. 2004. « Comme quoi : introducteur du discours indirect ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 549-558.

Le Hir, Y. 1961. »Dialogue et typographie ». L’information littéraire. 5. p 215-216.

Lejeune, Pierre . 2006. « Le brouillage énonciatif dans le compte rendu journalistique de documents techniques : le cas du Monde et des Notes de conjoncture de l’INSEE ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 237-48.

Lemke, J. 1998. « Multiplying meaning: visual and verbal semiotics in scientific text. » dans Martin, J.R. & R. Veel (éds.). Reading Science: Critical and functional perspective on discourses of science. Routledge, Londres.

Léon, J. 1988. « Formes de discours direct dans des récits oraux ». LINX. 18. p 107-123.

Lerch, Eugen. 1928. « Ursprung und Bedeuntung der sog. «Erlebten Rede» ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 16.

Lerch, E. 1922a. « Das Imperfektum als Ausdruck der Iebhaften Vorstellung ». Zeitschrift für Romanische Philologie. 42. p 311-31.

Lerch, E. 1 922b. « Das Imperfektum als Ausdruck der lebhaften Vorstellung ». Zeitschrift für Romanische Philologie. 42. p 385-425.

Lerch, E. I 922c. « Typen der Wortstellung ». dans Klemperer, V. & E. Lerch. (éds.). Idealistische Neuphilologie. Festschrift für Karl Vossler. Carl Winter. Heidelberg. p 85-106.

Lerch, Eugen. 1914. « Die stilistische Bedeutung des Imperfektums der Rede ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 6. p 470-489.

Lerch, G. 1922. « Die uneigentliche direkte Rede ». dans Klemperer, V. & E. Lerch. (éds.). Idealistische Neuphilologie. Festschrift für Karl Vossler. Carl Winter. Heidelberg. p 107-19.

Lerch, Gertraud. 1919. Uneigentliche direkte Rede. Munich.

Lethcoe, R. J. 1969. « Narrated Speech and Consciousness ». Dissertation, Univ. of Wisconsin.

Li, C. N. 1986. « Direct Speech and Indirect Speech: A Functional Study ». dans Coulmas, F. (éd.). Direct and Indirect Speech. Mouton. Berlin. p 29-45.

Libera, Alain de. 1984. « De la lecture à la paraphrase; remarques sur la citation au Moyen Âge ». Langages. 73. p 17-29.

Lignereux, Marielle. – Serments et promesses dans quelques textes d’ancien français (XII°-XIII°) : approche linguistique, thèse dactyl. Université Paris X – Nanterre, juin 2001.

Lignereux, Marielle. « Jurer est-il déjà un verbe performatif en ancien français ? « LINX. 32. « Diachronie et énonciation ».

Linde, Charlotte. 1996. « Whose story is this?: Point of view and group identity in oral narrative. In Arnold, J. et al. (éds). Sociolinguistic Variation. Data, Theory, and Analysis. CSLI Publication. Stanford, Ca.

Lintvelt, J. 1989. Essai de typologie narrative. Le « point de vue ». Théorie et analyse. Corti. Paris.

Lips, Marguerite. 1926. Le Style indirect libre. Payot. Paris.

Lits, M. 2001. « Information, médias et récit médiatique », Belphegor, vol. 1, nº 1.

Llamas Pombo, Elena. 1996. « Écriture et oralité : ponctuation, interprétation et lecture des manuscrits français de textes en vers (XIII-XV siècles) ». La linguistique française : grammaire, histoire et épistémologie. I.  Grupo andaluz de pragmática. Sevilla.

Lopez Muñoz, Juan Manuel. A paraître. « L’auto-citation comme stratégie de persuasion à la limite de l’irresponsabilité. Etude de l’effet d’impartialité obtenu au moyen de l’effacement énonciatif dans les forums de presse. » Semen.

Lopez Muñoz, Juan Manuel. 2006. « La répétition autophonique dans des séquences explicatives et argumentatives : de la surénonciation à la circulation des discours. L’exemple des forums de Le Monde« . Cahiers de Praxématique, 46(sous presse)

López Muñoz, Juan Manuel. 2004.  » Effacement énonciatif et co-construction de l¹opinion dans les forums du journal Le Monde« . Langages. 156. 79-95.

López Muñoz, Juan Manuel. 2003. « La justification dans le contexte du discours rapporté ». Dans Lopez-Muñoz, J-M, Marnette, S. & L. Rosier (éds). « Formes et stratégies du discours rapporté: Approches linguistique et littéraire des genres de discours ». Estudios de Lengua y Literatura francesas (University of Cadix). 14. p 111-126.

López Muñoz, Juan Manuel. 2002. « Discours rapporté et subordonnée relative en ancien français ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 51-60.

López Muñoz, Juan Manuel. 1999. « Quand rapporter, c’est répéter, reproduire, réutiliser. » XXII Congrès de Linguistique et philologie romanes. Université Libre de Bruxelles.

López Muñoz, Juan Manuel. 1999. « Fórmulas señalizadoras de estilo indirecto en la Mort Artu ». Las Voces del Texto. Estudios de Lengua y Literatura francesas. 12. U.C.A. p 131-149.

López Muñoz, Juan Manuel. 1997a. El estilo indirecto en la narrativa francesa del siglo XII y principios del XIII. Thèse inédite. Universidad de Cádiz.

López Muñoz, Juan Manuel. 1997b. « Justificar lo dicho y el decir en francés medieval ». Presencia y Renovación de la Lingüística francesa. Universidad de Salamanca.

López Muñoz, Juan Manuel. 1996. « Sustantivas o adjetivas? A propósito de cierto empleo de las relativas en francés medieval y de su vigencia en nuestros días ». La linguistique française : grammaire, histoire et épistémologie. Grupo Andaluz de Pragmática. Sevilla. p. 145-155.

López Muñoz, Juan Manuel. 1994-1995. « Pour une typologie des verbes introducteurs du discours indirect ». Estudios de Lengua y Literatura francesas. 8-9. UCA. p. 149-167

López Muñoz, Juan Manuel. 1993. « Aproximación a la Polifonía Medieval. Análisis de algunos enunciados polifónicos en Yvain de Chrétien de Troyes ». La Lingüística Francesa, situación y perspectivas a finales del siglo XX. Universidad de Zaragoza. p. 223-230

López Muñoz, Juan Manuel & Francesca Romeral Rosel. 2006. « Discours permanents, discours en co-énonciation et en écho-énonciation dans les entretiens : la pratique de l’auto-citation chez Annie Ernaux. » in Lopez-Muñoz, Juan Manuel, Marnette, Sophie & Laurence Rosier (éds). « L’Autocitation ». Travaux de linguistique. 52. 1. p 85-100.

Lopez-Muñoz, Juan Manuel, Marnette, Sophie & Laurence Rosier (éds). « L’Autocitation ». Travaux de linguistique. 52. 2006/1.

Lopez-Muñoz, Juan Manuel, Marnette, Sophie & Laurence Rosier. 2006 « Autocitation et genres de discours, quelques balises ». in Lopez-Muñoz, Juan Manuel, Marnette, Sophie & Laurence Rosier (éds). « L’Autocitation ». Travaux de linguistique. 52. 1. p 7-23.

López Muñoz, Juan Manuel, Marnette Sophie & Laurence Rosier. 2006. « Les rôles du Discours Rapporté dans la configuration des genres ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle desdiscours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 13-26.

López Muñoz, Juan Manuel, Marnette Sophie & Laurence Rosier (éds.). 2004. Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan.

López Muñoz, Juan Manuel, Marnette Sophie & Laurence Rosier (éds.). 2003. « Formes et stratégies du discours rapporté: Approches linguistique et littéraire des genres de discours ». Estudios de Lengua y Literatura francesas(Université de Cadix). 14.

Lorian, A. 1970. « Car redivivus ». Mélanges P. Fouché. Klincksieck. Paris. p. 201-212.

Lorck, E. 1921. Die ‘erlebte Rede’. Eine sprachliche Untersuchung. Carl Winter. Heidelberg.

Lötscher Andreas. 1997) “ Der Konjunktiv als pragmatischer Operator ”. In : VATER Heinz (Hg.). Zu Tempus und Modus im Deutschen. Trier : WVT Wissenschaftlicher Verlag, 105-118.

Loufrani, Claude. 1985. « Le Locuteur collectif. Typologie de configurations discursives ». Gars, Recherches sur le français parlé. 6. p 169-193.

Loufrani, Claude. 1983. « Qui parle de qui? ». Gars, Recherches sur le français parlé. 4. p 175-194.

Louviot, Elise. « Poétique de la transparence : utilisation du discours direct dans le poème hagiographique vieil-anglais Andreas« , Études de Stylistique Anglaise (à paraître)

Louviot, Elise . »Les Conventions du discours direct dans la poésie vieil-anglaise », thèse de doctorat soutenue à l’Université de Lorraine en 2012.

Louviot, Elise. « Transitions from Direct Speech to Narration in Old English Poetry », Neophilologus (à paraître, disponible en ligne, DOI: 10.1007/s11061-012-9312-6)

Louviot, Elise. 2012. « Discours direct et ponctuation des manuscrits poétiques vieil-anglais », in  Actes de l’atelier Moyen Âge à l’occasion du 51e Congrès de la Société des Anglicistes Médiévistes (Paris III-Sorbonne Nouvelle et Paris VII-Diderot, 20-22 mai 2011), édité par Nolwenna Monnier, Publications de l’Association des Médiévistes Anglicistes de l’Enseignement Supérieur 33 (Paris : AMAES, 2012), 81-104.

Lucas, Nadine . 2006. Le discours rapporté en sciences humaines et son ellipse en sciences exactes ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 205-16.

Lucas, Nadine. 2004. « La citation et l’appel à référence bibliographique dans les articles académiques ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 419-27.

Lucas, Nadine. 2000. « Le rôle de la citation dans la structuration des articles de presse ». Dans Giroux et Séguy (éd.). Colloque des études japonaises, Strasbourg, 5-6 mai 2000. à paraître.

Lucy-John, A. (éd.). Reflexive Language : Reported Speech and Metapragmatics. Cambridge University Press. Cambridge.

Luczynski, E .1999. Wspolczesna Interpunkcja Polska. Wydawnictwo Uniwersytetu Gdanskiego. Gdansk. (ponctuation en polonais contemporain, Chapitre sur les guillemets inclut usages stylistique, ironique et métaphorique).

Lugrin, Gille . 2006. « Comment distinguer les relations intertextuelles des discours rapportés ? Exemple du discours publicitaire ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours :genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 335-44.

Lugrin, Gilles. 2000. « Le mélange des genres dans l’hyperstructure ». Semen, 13, pp. 65-96.

Lyas, C. 1984. Review of Banfield 1982. Journal of Aesthetics and Art Criticism. 43. 1. p 101-4.

McDowell, A. 1973. « Fielding’s Rendering of Speech in Joseph Andrews and Tom Jones« . Language and Style. 6. 2. p 83-96.

Mc Gurk P. 1961. « Citation marks in early latin manuscripts ». Scriptorium. 15. p 3-13.

McHale, B. 1983. « Unspeakable Sentences, Unnatural Acts. Linguistics and Poetics Revisited ». Poetics Today. 4. 1. p 17-45.

McHale, B. 1978. « Free Indirect Discourse: A Survey of Recent Accounts ». PTL: A Journal for Descriptive Poetics and Theory of Literature. 3. p 249-287.

McKay, J. Holmgren. 1982. Narration and Discourse in American Realistic Fiction. Univ. of Pennsylvania Press. Philadelphia.

McKay, J. Holmgren. 1980. « Points of View on Point of View: The Free Indirect Style ». dans Schuy, R. W. & A. Shnukal (éds.). Language Use and the Uses of Language. Georgetown Univ. Press. Washington, DC. p 288-96.

McKenzie, M. 1987. « Free Indirect Speech in a Fettered Insecure Society ». Language and Communication. 7. 2. p 153-9.

Madrey-Lesigne, F. 1992. « Hypertrophie du « je » et dérive du sujet. Dire la torture. torture de dire ». Cahiers de praxématique. 18. p 89-101.

Magaud, Véronique. 2005 « Modes d’appropriation topiques et structuration d’un genre : la consultation psychologique radiophonique ». Marges linguistiques 9: 214 — 231.

Magaud, Véronique. 2004. « Discours rapporté et argumentation : l’exemple de la consultation de voyance radiophonique ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 275-286.

Magaud, Véronique. 2001. L’argumentation dans des consultations de voyance à support radiophoni-que. Aix-en-Provence : Université de Provence [Thèse de 3ème cycle]. Magaud, Véronique. 2003. « Procédés argumentatifs et interdiscours dans des consultations psychologiques à support radiophonique. » in : Site du CNRS : http://archiveSIC.ccsd.cnrs.fr/documents/archive0/00/00/06/08/index_fr.html/ [Actes du colloque CIFSIC : Supports, dispositifs et discours médiatiques à l’heure de l’internationalisation. Bucarest, 28 juin2 juillet 2003].

Magro, Elgar-Paul. 2004. « De quelques aspects du discours rapporté en maltais oral spontané: étude de deux récits ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 287-296.

Mahrer, Rudolf . 2006. « L’effet mimétique de la circulation du discours : pour montrer, le discours se montre. L’exemple du « tableau » de C. F. Ramuz : Les Signes parmi nous (1919) ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 103-12.

Maingueneau, Dominique (directeur). 2005. Marges linguistiques. 9. « Analyse du discours – État de l’art et perspectives ». site http://www.marges-linguistiques.com

Maingueneau, Dominique & Patrick Charaudeau (dir.). 2002. Dictionnaire d’analyse du discours. Paris : Le Seuil.

Maingueneau, Dominique . 2006. De la surassertion à l’aphorisation ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 359-68.

Maingueneau, Dominique (ed.). 2005. « Analyse du discours État de l’art et perspectives » Marges linguistiques. 9.

Maingueneau, Dominique. 2005 « L’analyse du discours et ses frontières ». Marges linguistiques 9: 64 — 75.

Maingueneau, Dominique. 2004.  » Hyperénonciateur et particitation ». Langages. 156. 111-126.

Maingueneau, Dominique. 2003. « Quelles unités pour l’analyse du discours ? ». Romanistisches Jahrbuch. 53-2002, pp. 109-118 [Berlin, Newyork : Walter de Gruyter].

Maingueneau, Dominique. 2002. « Analysis of an academic genre ». Discourse studies, 4 (3), pp. 319-342.

Maingueneau, Dominique. 2000. « Instances frontières et angélisme narratif ». Langue Française. 128. p 74-95.

Maingueneau, Dominique. 1998. Analyser les textes de communication. Dunod. Paris. p 115-156.

Maingueneau, Dominique 1996. Les termes clés de l’analyse du discours. Paris : Éditions du Seuil, Coll. « Mémo ».

Maingueneau, Dominique. 1995. « Présentation ». Langages. 117, pp. 5-11.

Maingueneau, Dominique. 1993. Eléments  de linguistique pour le texe littéraire. Dunod. Paris. 3e édition.

Maingueneau, Dominique. 1990. Pragmatique pour le texte littéraire. Paris : Bordas.

Maingueneau, Dominique. 1988. « Langue et discours : la linguistique et son double ». DRLAV, 39, pp. 21-32.

Maingueneau, Dominique. 1991a. L’Analyse du discours. Hachette. Paris.

Maingueneau, Dominique. 1991b. L’Enonciation en linguistique française, embrayeurs. « temps », discours rapporté. Hachette Supérieur. Paris.

Maingueneau, Dominique. 1987. Nouvelles tendances en analyse du discours. Hachette. Paris.

Maingueneau, Dominique. 1986. Eléments de linguistique pour le texte littéraire. Bordas. Paris.

Maingueneau, Dominique. 1984. Genèse du discours. Mardaga. Liège/Bruxelles.

Maingueneau, Dominique. 1981. Approche de l’énonciation en linguistique française. Hachette. Paris.

Maingueneau, Dominique. 1976. Initiation aux méthodes de l’analyse du discours. Hachette. Paris.

Makarski, W. 1971. « O zestawieniu z parenteza ». Roczniki Humanistyczne. 19. 1. p. 351-370.

Malrieu, Denise . 2006. « Discours rapportés et typologie des narrateurs dans le genre romanesque ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 83-94.

Maldonado, Concepción. 1991. Discurso directo y discurso indirecto. Taurus Universitaria. Madrid.

de Man, P. 1983. « Dialogue and Dialogism ». Poetics Today. 4. 1. p 99-107.

Marchello-Nizia, Christiane. 1995. « Une nouvelle poétique du discours direct: le Tristan et Yseut de Thomas ». Dans Michèle Perret (éd.). « Linguistique de l’énonciation. Approche diachronique ». Linx. 32. p 161-171.

Marcoccia, Michel. 2004. « La citation automatique dans les messageries électroniques ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 467-78.

Marinos Alexander. 2001. ‚So habe ich das nicht gesagt!’: die Authentizität der Redewiedergabe im nachrichtlichen Zeitungstext. Berlin : Logos-Verlag.

Marnette, Sophie. 2006. « Je vous dis que l’autocitation c’est du discours rapporté ». in Lopez-Muñoz, Juan Manuel, Marnette, Sophie & Laurence Rosier (éds). « L’Autocitation ». Travaux de linguistique. 52. 1. p 25-40.

Marnette, Sophie. 2006. « La Signalisation du discours rapporté en français médiéval ». Langue française. 149. 31-47.

Marnette, Sophie. 2005. Speech and Thought Presentation in French: Concepts and Strategies. John Benjamins. Amsterdam.

Marnette, Sophie. 2004« L’effacement énonciatif dans la presse écrite contemporaine : une approche comparative’. Langages. « L’effacement énonciatif et la circulation des discours  » (ed: A. Rabatel). 156. p 51-64.

Marnette, Sophie. 2003. « The Evolution of Reported Discourse in Medieval French: An Overview ». In Wendy Bennett & Rodney Sampson (eds). Interpreting the History of French. A Feitschrift for Peter Rickard on the occasion of his eightieth birthday. Rodopi. Amsterdam-New York. 2002. p 3-34.

Marnette, Sophie. 2003. « Indirect Discourse : forms and strategies in diachrony ». Forum for Language Studies. Special issue: « Aspect of linguistic change » (ed: A. R. Lodge). 39:4. 2003. p 414-26.

Marnette, Sophie. 2003. « Stratégies du discours rapporté et genres de discours dans la presse contemporaine ». Dans Lopez-Muñoz, J-M, Marnette, S. & L. Rosier (éds). « Formes et stratégies du discours rapporté: Approches linguistique et littéraire des genres de discours ». Estudios de Lengua y Literatura francesas (University of Cadix). 14. p 127-148.

Marnette, Sophie. « Sources du récit et discours rapportés : L’art de la représentation dans les chroniques et les romans français des 14e et 15e siècles. » Le Moyen Français. 51-52-53. 2002/2003. p 435-459.

Marnette, Sophie. 2002. « Étudier les pensées rapportées en français parlé: Mission impossible? ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 211-20.

Marnette, Sophie. 2002. « Aux frontières du discours rapporté ». Revue Romane. 37.1. p 3-30.

Marnette, Sophie. 2002. « Je dis que … Je pense que … Le je narrateur, auteur, témoin et personnage des chroniques ». LYNX. 32. p 271-84.

Marnette, Sophie. 2001. « Du discours insolite: Le discours indirect sans que« . French Studies. 55.3. 297-313.

Marnette, Sophie. 2001. « The French Théories de l’Énonciation and the Study of Speech and Thought Presentation’. Language and Literature. 10.3. p 261-80.

Marnette, Sophie. 1999. « Il le vos mande, ge sui qui le vos di : Les stratégies du dire dans les chansons de geste ». Revue de Linguistique romane. 63. 251-252. p 387-417.

Marnette, Sophie. 1998. Narrateur et points de vue dans la littérature française médiévale : Une approche linguistique. Peter Lang. Bernes.

Marnette, Sophie. 1996. « Réflexions sur le discours indirect libre en français médiéval ». Romania. 114. p 1-49.

Marschall Gottfried. 1995. “ Sagen und seine Brüder: Überlegungen zur „Redetransitivität“ ”. In : Faucher Eugène, Metrich René et Vuillaume Marcel (éds.). Signans und Signatum. Auf dem Weg zu einer semantischen Grammatik.Festschrift für Paul Valentin. Tübingen : Narr.

Marschall Gottfried. 2001. “ Formes de discours rapporté (ou discours second) en allemand ”. In : Nouveaux Cahiers d’Allemand, 19/3, 473-497 et 19/4, 595-618.

Martel, G. 2000. « La macrostructure des développements argumentatifs ». in G. Martel (ed.). Autour de l’argumentation. Québec : Éditions Nota Bene, pp. 23-46.

Martin-Baltar, M. 1977. De l’énoncé à l’énonciation. Une approche des fonctions intonatives. Crédif-Didier. Paris.

Martin-Baltar M. 1976. « Les verbes transcripteurs du discours rapporté ». dans H. Gauvenet (dir.). Pédagogie du discours rapporté. Didier. Paris. p 63-72.

Mayenowa, M. R. 1974. Poetyka teoretyczna. Zagadnienia jezyka. Ossolineum. Wroclaw. chap. V. § 5. Tekst literacki pisany jako monolog a innorodne struktury. p. 287-305.

Mayenova, M.R. 1970. « Expressions guillemetées. Contribution à la sémantique du texte poétique » dans A.J. Greimas & alii (éds). Sign, language, culture. Mouton de Gruyter. The Hague/Paris. p 645-657.

Mayes. Patricia 1990. « Quotation in Spoken English ». Studies in Language. 14. p 325- 63.

Maynard, S. K. 1996. « Multivoicedness in Speech and Thought Representation: The Case of Self-quotation in Japanese ». Journal of Pragmatics. 25. p. 207-26.

Maynard, S. K. 1986. « The Particle -o and Content-Oriented Indirect Speech in Japanese Written Discourse ». dans Coulmas, F. (éd.). Direct and Indirect Speech. Mouton. Berlin. p 179-200.

Maynard, S. K. 1984. « Functions of to and koto-o in Speech and Thought Representation in Japanese Written Discourse ». Lingua. 64. p 1-24.

Meliß Meike. 1996. “ Der Konjunktiv zum Ausdruck der indirekten Redewiedergabe. Kodifizierte Norm und Sprachgebrauch in der deutschen Gegenwartssprache ”. In : Millet Victor (Hg.). Norm und Transgression in deutscher Sprache und Literatur. München : Iudicium-Verlag, 230-249.

Mellet, S. 2000. « A propos de deux marqueurs de ‘bivocalité' ». Dans Mellet S. & M. Vuillaume. (éds.). Le style indirect libre et ses contextes. Rodopi. Amsterdam-Atlanta, p 91-106.

Mellet, S. 1998. « Imparfait et discours rapporté ». Etudes luxembourgeoises d’histoire et de littérature romaines. 1, p 116-25.

Mellet S. & M. Vuillaume. (éds.). 2000. Le style indirect libre et ses contextes. Rodopi. Amsterdam-Atlanta.

Meiller, Albert. 1966. « Le Problème du « style direct introduit par que » en ancien français. Revue de linguistique romane. 30. p 353-373.

Ménard, N. 1986. « Linguistique et sciences juridiques : expertise linguistique des déclarations ». Lacus Forum. 12.

Merlini, Barbaresi L. 1996. « Markedness Reversal in Dialogic Repetition ». in C. Bazzanella (éd.). Repetition in Dialogue. Niemeyer. Tübingen. p 104-118.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘“Informationner” la rumeur ou “rumorer” l’information – deux faces de la même médaille (l’exemple de la presse bulgare)’, Presses de l’Universite Laval, Квебек, http://webpages.ull.es/users/cedille, Monografías 1, otoño 2010.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Les nouvelles formes de positionnement par rapport au dit repris dans le cyberspace journalistique’, IVe colloque international Ci-dit “Discours rapporté, citation et pratiques sémiotiques », http://revel.unice.fr/symposia/cidit/, 2010.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Fonctionnement des temps primaires et secondaires dans le discours rapporté par la presse française et bulgare’. in Assen Tchaouchev, Elena Meteva, Malinka Velinova (éds.). Les catégories verbales dans les langues romanes, CU Romanistika, 2010, c. 240-249.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Le rapport à l’autre dans les blogs journalistiques français et bulgares’, La Globalisation Communicationnelle Enrichissement et Menace pour les langues, Fundacja Rozwoju Uniwersytetu Gdańskiego, Gdańsk, 2009, с. 279-288.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Le discours électoral vu à travers les verbes qui l’introduisent dans la presse’, Alicja Kacprzak (ed.) Aspects interculturels de la communication, Instytut Lingwistyki Stosowanej UW, Warsawa, 2009, pp. 149-158.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Le discours rapporté – mode d’emploi par les journaux’, Cahiers Charles V, № 42, De la mixité. Aux frontières du discours rapporté, Université Paris-Diderot – Paris 7, volume dirigé par Agnès Celle, 2007, pp. 145-185.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Le discours rapporté et le journal comme intermédiaire de la parole électorale’, Annales de l’Université de Sofia, Faculté des lettres classiques et modernes, t. 99, 2007, с. 145-174.

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Le rôle de la focalisation pour l’interprétation du discours rapporté par la presse’, Énonciation et syntaxe, Hrubaru, Florica & Anca Velicu (eds.), ACLIF, Constanta, Editura Equinox, 2006, pp. 278-290. :  http://aclif.org.ro/publications/PDF/279-292_Elena%20Meteva.pdf

Meteva-Rousseva, Elena, ‘Le discours rapporté dans la presse française et bulgare’, Francophonie en Turquie, dans les pays balkaniques et de l’Europe Orientale, Actes du colloque international pluridisciplinaire, Université Hacettepe, Ankara, mai 2004, Zeynep Mennan (ed.), Les Cahiers du Bosphore XL, les Editions Isis Istanbul, 2005, pp.427-436

Meteva, Elena . 2006. « Le discours rapporté dans la presse bulgare ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 369-80.

Meteva, Elena. 2005. « Le paraverbal et la lecture du discours rapporté dans la presse« , Communication verbale et paraverbale Actes du colloque international, Sofia, 24 et 25 octobre 2003, à l’occasion du 80e anniversaire du Département d‚Études romanes, Sofia, Éditions de l’Université de Sofia « St. Clément d’Ohrid », p. 158-165.

Meteva, Elena. 2005. « Valeurs du conditionnel français et du distanciel bulgare dans la presse », in Actes du colloque La théorie et les études littéraires et linguistiques à la mémoire de Christo Todorov, Presses universitaires « Saints Cyrille et Méthode », Véliko Tqrnovo, p. 45-52.

Meteva, Elena. 2004. « Le Discours électoral à travers le prisme de la presse ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 353-361.

Meteva, Elena. 2002. « La citation journalistique avec ou sans guillemets ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 117-24.

Meteva, Elena. 1999. « Citation et manipulation du discours politique dans la presse ». Dans Mélanges de linguistique, sémiotique et narratologie dédiés à la mémoire de Krassimir Mantchev à l’occasion de son 60e anniversaire. Editions Colibri. Sofia. p 210-229.

Mey, Jacob. 1999. When Voices Clash: A Study in Literary Pragmatics. Mouton de Gruyter. Berlin.

Meyer, K. R. 1957. Zur erlebten Rede im englischen Roman des . zwanzigsten Jahrhunderts. Schweizer Anglistische Arbeiten, 43. Francke. Berne.

Meylaerts, Reine. 1993. « Barbara Folkart. ‘Le Conflit des énonciations. Traduction et discours rapporté' ». Target. International Journal of Translation Studies. 5.1. 110-114.

Micha, André. 1970. « Le discours collectif dans l’épopée et dans le roman ». Mélanges Jean Frappier. Droz. Genève. p. 811-821.

Michel, G. 1966. « Sprachliche Bedingungen der Wortwahl. Eine Untersuchung an Verben der Redeeinführung ». 4 parties. Zeitschrift für Phonetik. Sprachwissenschaft und Kommunikationsforschung. 19. p 103-29, 213-40, 339-64, 515-52.

Micheli, Raphaël . 2006. « Le poids de la doxa ou le prestige d’une parole illustre ? Formes et fonctions du discours rapporté dans l’argumentation parlementaire ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.).Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 287-96.

Miecznikowski, Johanna . 2006. « Reprendre les mots de l’interlocuteur: Séquences métalexicales et circulation des objets de savoir dans des groupes de recherche ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.).Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 249-60.

Miller, N. 1958. « Erlebte und verschleierte Rede ». Akzente. 5. p 213-26.

Milner, J. & J.C. 1975. « Interrogations, reprises, dialogue ». dans J. Kristeva, J. C. Milner  & N. Ruwet (éds.). Langue, discours, société : pour Emile Benveniste. Seuil. Paris.

Minarova, E. & Chloupek, J. 1983. « Vyrazy v publicistickem textu oznacene uvozovkami ». Nase-Rec. 66. 1. p 14-22.

Minsky, M. 1975. « A Framework for the Representation of Knowledge ». dans Winston, P. H. (éd.). The Psychology of Computer Vision. McGrawHill. New York. p 211-80.

Miranda, Florencia . 2006. « DR en géneros publicitarios: marcadores, estrategias y representaciones ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 345-58.

Mochet, Marie-Anne. 2001.  » Mention et ou usage : DD et DDL en situation de type conversationnel « , actes du colloque  » Le fait autonymique dans les langues et les discours « , octobre 2000, Syled, Paris

Mochet, Marie-Anne. 2000. « Procédures de reformulation et supports multimédias « , in Répétition, Altération, reformulation, (Colloque international, Besançon, Juin 1998), Annales littéraires de l’Université de Besançon, Presses Universitaires de Franche Comté, pp. 231-256.

Mochet, Marie-Anne. 1996.  » De la non-littéralité à l’exemplification Discours direct en situation d’entretien « , Cahiers du français contemporain, 3, ENS Fontenay/Saint-Cloud, ENS Editions/Ophrys, pp. 61-76

Mochet, Marie-Anne & Iva Cintrat. 1995. « De quelques formes de stéréotypie dans le discours, Cahiers du français contemporain, 2, ENS Fontenay/Saint-Cloud, ENS Editions/Ophrys, pp. 109-126

Mochet, Marie-Anne. 1994.  » A propos des modes de représentation du discours d’autrui dans un corpus oral « , Le français dans tous ses états, 25, Didactique et pédagogie, CRDP du Languedoc-Rousillon, pp. 22-29

Mochet, Marie-Anne. 1994. » De la notion de simplicité dans la représentation des faits de discours « , Cahiers du français contemporain, 1, ENS Fontenay/Saint-Cloud, ENS Editions/Ophrys, pp. 247-262

Mochet, Marie-Anne. 1993. Contribution à l’étude de la  » mise en scène  » du discours Analyse de la variation discursive en situation d’entretien, Thèse de doctorat, Université de Franche Comté, 453 p., annexe 280 p.

Mochet, Marie-Anne. 1993. « Place du discours narrativisé dans la mise en scène des situations de parole ». Les Cahiers du CRELEF. 35. 1. p 93-149.

Modèles linguistiques. 1997. XVIII. fasc.1. ENSAM. Lille. (numéro consacré au Nouveaux discours sur le discours rapporté . Textes réunis par Laurence Rosier).

Moeschler, Jacques. 1985. « Dialogisme et dialogue: pragmatique de l’énoncé vs pragmatique du discours. Tranel. 9. Numéro Spécial. p 7-44.

Moignet, Gérard. 1978. « La grammaire des songes dans la Queste del Saint Graal ». Langue française. 40. p 113-119.

Moirand, Sophie. « Variations discursives dans deux situations contrastées de la presse ordinaire », Carnets du Cediscor 6, pp 45-62.

Moirand, Sophie. 2004. « L’impossible clôture des corpus médiatique », dans Tranel 40, p 71-92.

Moirand Sophie. 2004. « La circulation interdiscursive comme lieu de construction de domaines de mémoire par les médias ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 373-384.

Moirand Sophie. 2003. « Le texte et ses contextes », texte à paraître dans les Actes du colloque Catégories descriptives pour le texte, université de Dijon.

Moirand Sophie. 2003. « Un modèle dialogique de l’explication », texte à paraître dans les Actes du colloque sur l’Explication, UMR CNRS Leaple, université Paris 5.

Moirand Sophie. 2003. « La circulations interdiscursive comme lieu de construction de domaines de mémoire par les médias », texte à paraître dans les Actes du colloque sur Le discours rapporté. Bruxelles, Duculot.

Moirand Sophie. 2003. Moirand Sophie. 2003. « Communicative and Cognitive Dimensions of the Discourse on Science in the Mass Media », texte à paraître dans Discourse Studies 5-2, Londres, Sage.

Moirand Sophie. 2002. Rédaction de définitions pour le Dictionnaire d’analyse du discours dirigé par P. Charaudeau et D. Maingueneau, Paris, Seuil (en particulier : dialogisme, didacticité, évaluation, explication, exposition discursive, insécurité discursive, moment discursif, portrait discursif, surdestinataire…)

Moirand Sophie. 2002. « Les lieux d’inscription d’une mémoire interdiscursive », à paraître dans un ouvrage collectif sur Le langage les médias : des discours éphémères ?, Paris, l’Harmattan.

Moirand Sophie. 2002. « Discours sur la science et positionnements idéologiques », texte à paraître dans les Actes du colloque sur Les formations discursives, UMR 5475, université de Montpellier 3.

Moirand Sophie. 2001. « Du traitement différent de l’intertexte selon les genres convoqués dans les événements scientifiques à caractère politique », dans Semen 13 (dépôt légal : 1er trimestre 2001), Adam J.-M., Herman Thierry et Lugrin Gilles : Genres de la presse écrite et analyse de discours, p. 97–117.

Moirand Sophie. 2001. « Que reste-t-il des « textes de spécialité » dans les discours sur la science dans les médias ? « , dans Linguistik als Kulturwissenschaft, Festschrift für Bernd Spillner sum 60. Geburtstag, Herausgegeben von Hartmut Schröder, Petra Kumschlies und Maria Gonzalez, Frankfurt/M., Peter Lang, p.185-198

Moirand Sophie. 2001. « Les manifestations discursives dialogiques de la rencontre entre sciences, médias et politique », dans Lengua, discurso, texto (i Simposio International de Analisis del Discurso), Madrid, Visor Libros, p. 2681-2696.

Moirand Sophie. 2000. « Les indices dialogiques de contextualisation dans la presse écrite », dans Cahiers de praxématique 33 (dépôt légal : 2e trimestre 2000), Kanellos I, éd. : La sémantique de l’intertexte, p. – « Eléments de théorisation d’une linguistique du discours », dans Modèles linguistiques Tome XX Fascicule 2 – (dépôt légal : juin 2000), Arabyan M. : Les fondements théoriques de l’analyse du discours, p. 5–21.

Moirand Sophie. 2000. « Variations discursives dans deux situations contrastées de la presse ordinaire », dans Rencontres discursives entre sciences et politique dans les médias : spécificités linguistiques et constructions sémiotiques (F. Cusin-Berche, édit.), les Carnets du Cediscor 6, Presses de la Sorbonne nouvelle, p. 45–62.

Moirand Sophie. 2000. « Formas Discursivas da difusão de Saberes na Mídia » dans RUA 6, Revista do Núcleo de Desenvolvimento da Criatividade da Unicamp, Nudecri, Universidade de Campinas (Brésil), p. 9–24 (traduction de l’article paru dans Hermès 21, 1997).

Moirand, Sophie. 1999. « Les indices dialogiques de contextualisation dans la presse ordinaire ». Cahiers de praxématique, 33, pp. 145-184.

Moirand Sophie. 1999. « Les dimensions dialogiques d’une catégorie discursive : l’explication »; contribution à un ouvrage collectif Jalons 2 (Y. Gambier et E. Suomela-Salmi, éd.), université de Turku, Finlande, p. 71-87.

Moirand Sophie. 1998. « Dialogisme et circulation des savoirs », dans Du dialogue au polylogue. Approches linguistiques, socio-pragmatiques, littéraires, actes du 3e colloque international DoRiF– Universita, CISU, Rome, p. 123–139.

Moirand, Sophie. 1997. « Formes discursives de la diffusion du savoir dans les médias ». Hermès, 21, pp. 33-44.

Moirand Sophie. 1996. Responsabilité éditoriale et présentation d’un ouvrage collectif Le discours : enjeux et perspectives (articles de van Dijk, Maingueneau, Kerbrat-Orecchioni, Charaudeau, Bonnafous, Sanders, Siblot, Brès, Détrie, Bronckart, Sanders, Bouchard, Véronique et de membres du cediscor), Paris, Hachette, 192 pages.

Moirand, Sophie. 1990. Une grammaire des textes et des dialogues. Hachette. Paris.

Moirand, Sophie. 1988. Une histoire de discours. Paris : Hachette.

Moirand, S. 1976. « Propositions pour une didactique du discours rapporté ». dans H. Gauvenet (dir.). Pédagogie du discours rapporté. Didier. Paris. p 29-46.

Monville-Burston, M. 1993. « Les verba dicendi dans la presse d’information ». Langue française. 98. p 48-66.

Moreau-Marécha, J. 1968. « Recherches sur la ponctuation ». Scriptorium. 22. p 56-66.

Morel, Mary-Annick. 1996. « Le discours rapporté direct dans l’oral spontané ». Cahiers du français contemporain. n°3.

Morgan, J. L. « Two Types of Convention in Indirect Speech Acts ». dans Cole, P. (éd.). Syntax and Semantics 9. Pragmatics. Academic Press. New York. p 261-80.

Morgenthaler Erwin. 1998. “ Zur Problematik des Konjunktivs in seiner Rolle bei der Redeerwähnung ”, Deutsche Sprache, 26, 348-368.

Mortara Garavelli, B. 1995. « Il discorso riportato ». in L. Renzi, G. Salvi & A. Cardinaletti (éds.). Grande grammatica italiana di consultazione. vol. III. Bologna. Il Mulino. 429-470.

Mortara Garavelli, B. 1985. La parola d’altri. Palermo. Sellerio.

Mosher, H. F. Jr. 1984. Review of Banfield 1982. Style. 18. 2. p 229-35.

Mossop, Brian. 1983. « The Translator as Rapporteur: A Concept for Training and Self-Improvement ». META:Translator’s Journal, 28(3), Montréal: Presses de l’Université de Montréal. pp 244-278.http://www.erudit.org/revue/meta/1983/v28/n3/index.html

Mots n° 8. 1984. « L’Autre, l’étranger : présence et exclusion dans le discours. » Paris, Saint-Cloud : CNRS.

Mourad G. 2000. « Présentation de connaissances linguistiques pour le repérage et l’extraction de citations ». dans TALN, 7ème Conférence Annuelle sur leTraitement Automatique des Langues Naturelles, Lausanne, Suisse 16 – 18 octobre 2000. p. 495-501

Mourad, Ghassan & Jean-Pierre Desclés. 2004. « Identification et extraction automatique des informations citationnelles dans un texte ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous sesétats. Paris: L’Harmattan. p. 397-409.

Mourad, Ghassan & Jean-Pierre Desclés. 2002. « Citation textuelle : identification automatique par Exploration Contextuelle « . Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 179-89.

Mourad G. & J.-L. Minel. 2000. « Filtrage sémantique du texte, le cas de la citation », 3e Colloque International sur le Document Électronique, (bibliothèque numériques). CIDE’2000. Lyon, France. p 41-56.

Müller, W. G. 1982. « Das Ich im Dialog mit sich selbst. Bemerkungen zur Struktur des dramatischen Monologs von Shakespeare bis zu Samuel Beckett ». Deutsche Vierteljahrsschrift. 56. 2. p 314-33.

Müller, W. G. 1985. « Der freie indirekte Stil bei Jane Austen als Mittel der Rede- und Gedankenwiedergabe ». Poetica. 1. 7. p 206-36.

Münchow Patricia von. 2001. “ Direkte und indirekte Rede in deutschen und französischen Fernsehnachrichten ”. In : BEHR Irmtraud (éd.). Télévision et Internet : le parlé et l’écrit. Asnières : Publications de l’Institut d’Allemand, 1, 57-70.

Muñoz Romero, María. 1996. « Conectores pragmáticos y reformulación discursiva ». La linguistique française : grammaire, histoire et épistémologie. I.  Grupo andaluz de pragmática. Sevilla. p. 265-280

Muñoz Romero, María. 1992. voir Bruña Cuevas. 1992.

Munro, P. 1982. « On the Transitivity of ‘Say’ Verbs ». dans Hopper P. J. & S. A. Thompson. (éds.). Studies in Transitivity. Syntax and Semantics. 15. Academic Press. New York. p 1-18.

Mussio, Thomas E. 2000. « Anticommunity and Chaos: The Role of Free Indirect Discourse in Zola’s Germinal ». In Thesing, William B. (ed. and introd.) Caverns of Night: Coal Mines in Art, Literature, and Film. U of South Carolina Press. Columbia, SC.

Myers, Greg. 1999. « Functions of reported speech in group discussions ». Applied Linguistics. 20. 3. p 376-401.

Nadolska, M. 1966. « Skladnia przytoczenia w « Urzedzie » T. Brezy » (La syntaxe du discours direct dans Urzad de T. Breza). Roczniki Humanistyczne. 14. 4. p. 5-35.

Neubert, A. 1957. Die Stilformen der ‘erlebten Rede’ in neueren englischen Roman. Niemeyer. Halle – Saale.

Neumann, A. W. 1986. « Characterization and Comment in Pride and Prejudice: Free Indirect Discourse and ‘Double-Voiced’ Verbs of Speaking, Thinking, and Feeling ». Style. 20. 3. p 364-94.

Neuse, W. 1990. Geschichte der erlebten Rede und des inneren Monologs in der deutschen Prosa. Germanic Languages and Literatures. 88. Peter Lang. New York.

Niess, Robert J. 1974-75. « Remarks on the Style Indirect Libre in L’Assommoir« . Nineteenth-Century French Studies. 3. 1 & 2. 124-135.

Nita, R. (2006) « « … », ironise un professeur vs “…”, says a teacher ou Sur les dérives du discours direct dans la traduction des verbes introducteurs. Etude contrastive français, anglais, roumain », dans Discours rapporté(s) : approche(s) linguistique(s) et/ou traductologique(s), Catherine Delesse (eds.), Artois Presses Université, p. 173-195.

Nita, R. (2006) Discours rapporté, repérages et organisation textuelle : étude contrastive anglais-français-roumain ;  Thèse de doctorat, Université de Poitiers, décembre 2006.

Nita, R. et S. Hanote (2007) « Le discours rapporté à statut indéterminé », dans Les Cahiers Charles V – De la mixité : aux limites du discours rapporté, numéro coordonné par Agnès Celle, n° 42, p.213-260 ;

Ngamountsika, Edouard. « Un aspect morphosyntaxique  du français parlé au Congo: la question du discours rapporté ». Revue de Mocton, volume 29, http://www.unb.ca/apla-alpa/actes.html#2005

Nølke, Henning. 2002. « La polyphonie comme théorie linguistique ». in M. Carel (ed.). Les facettes du dire. Hommage à Oswald Ducrot. Paris : Kimé, pp. 215-224.

Nølke, Henning. 2001. « La ScaPoLine 2001. Version révisé de la théorie scandinave de la polyphonie linguistique. » Polyphonie – linguistique et littéraire (De skandinaviske polyfonister). 3:43-65.

Nølke, Henning. 2000. « Linguistique textuelle et linguistique tout court: un mariage heureux? ». Actes du XXIIe Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes.

Nølke, Henning. 2000. « POLYFONIE . théorie et terminologie ». Les polyphonistes scandinaves / De skandinaviske polyfonister no. 2. (éd. M. Olsen). p 45-171.

Nølke, Henning. 2000. « Synthèse de la section Sémantique et pragmatique ». Actes du XXIIe Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes. (à paraître)

Nølke, Henning. 1999. « L’adverbe de phrase: focalisation, position et cohérence textuelle »Dans M. Coene, W. De Muller, P. Dendale & Y. D’Hulst (éds.). Traiani Augusti vestigia pressa sequamur. Studia linvistica in honorem Lilianae Tasmowski. Unipress. p 139-154.

Nølke, Henning. 1999. « La polyphonie: analyses littéraire et linguistique ». Tribune. 6. 9. p 5-19.

Nølke, Henning. 1995. « Utterance Focus. Elements of a Modular Theory ». Copenhagen Studies in Language. 18. p 75-108.

Nølke, Henning. 1994. « La dilution linguistique des responsabilités. Essai de description polyphonique des marqueurs évidentiels il semble que et il paraît que« . Langue Française. 100. p 84-94.

Nølke, Henning. 1994. Linguistique modulaire : de la forme au sens. Louvain, Paris : Peeters. Nølke, H. 2001. Le regard du locuteur 2. Pour une linguistique des traces énonciatives. Paris : Kimé.

Nølke, Henning. 1993. Le regard du locuteur. Pour une linguistique des traces énonciatives. Kimé. Paris.

Nølke, Henning. 1990. « Formes et emplois des énoncés négatifs : polyphonie et syntaxe de ne.. pas« . Revue Romane. 25. 2. p. 223-237.

Nølke, Henning. 1989. « Modality end Polyphony. A study of some French Adverbials », Travaux du Cercle Linguistique de Copenhague. 23. p 45-63.

Nølke, Henning. 1986. « Polyphonic Analyses of Texts ». Dans Proceedings from the NORDTEXT Work-in-Progress Symposium at Tällberg.

Nølke, Henning & Hanne Korzen. 2000. « Le conditionnel: les niveaux de modalisation ». Dans Dendale, Patrick & Liliane Tasmowski (éds.). Le conditionnel en français moderne. (à paraître)

Nølke, Henning & Hanne Korzen. 1990. « Projet pour une théorie des emplois du conditionnel », Actes du 11e Congrès des Romanistes Scandinaves. p 273-300.

Nølke, Henning & Michel Olsen . 2002. « Puisque: marqueur de polyphonie ? ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 135-46.

Nølke, Henning & Michel Olsen. 2000. « Donc, pour conclure. Polyphonie et style indirect libre : analyses littéraire et linguistique ». Dans Actes du congrès des romanistes scandinaves. Stockholm 1999. A paraître sur cd-rom. (à paraître).

Nølke, Henning & Michel Olsen. 2000. « Polyphonie : théorie et terminologie ». Polyphonie linguistique et littéraire, 2, pp. 45-171 [Université de Roskilde : Danemark].

Nord Christiane. 1997. “ Wer spricht wie und warum? Funktionale Aspekte der Beschreibung und Transkription paraverbalen Verhaltens in der literarischen Übersetzung ”. In : Wotjak Gerd Und Schmidt Heide (Hg.). Modelle der Translation. Festschrift für Albrecht Neubert. Frankfurt a. M. : Vervuert, 263-280.

Norén, Coco. 2004. « Le discours rapporté direct et la notion d’énonciation ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 97-104.

Norén, Coco. 2001. « C’est vrai, puisque Kerstin l’a dit Argumenter par autorité dans la conversation », in Kronning, H. et al. (eds), Langage et référence . Acta universitatis upsaliensis. Uppsala university Library. p. 439-447.

Norén, Coco. 2000. « Remarques sur la notion de Point de vue « . Polyphonie linguistique et littéraire. 2. p 33-44.

Norén, Coco. 2000. « L’argumentation par autorité dans les répliques de Madame Bovary ». Polyphonie linguistique et littéraire. 1. p. 31-52.

Norén, Coco. 2000. « Reformulation polémique et contexte conversationnel ». Actes du XXIIe Congrès de linguistique et Philologie romanes à Bruxelles, juillet 1998. p. 527-537.

Norén, Coco. 1999. Reformulation et conversation. De la sémantique du topos aux fonctions interactionnellesStudia romanica. 60. Acta universitatis uppsaliensis. Uppsala University Library.

Normand, C. 1997. « Lectures de Benveniste. Quelques variantes sur un itinéraire balisé ». in M. Arrivé & C. Normand (eds.). Émile Benveniste vingt ans après, Linx, n° spécial, pp. 23-37 [Paris X].

Nowakowska, A. 2004. « La production de la phrase clivée (c’est y qu-z) en français : de la syntaxe expressive à la syntaxe dialogique ». Modèles linguistiques, (à paraître).

Nowakowska, A. 2005. « Dialogisme, polyphonie : des textes russes de M. Bakhtine à la lin-guistique contemporaine ». in J. Bres, P. Haillet, S. Mellet, H. Nølke & L. Rosier (ed.). Dialogisme, polyphonie : approches linguistiques. [Actes du colloque de Cerisy, sept 2004]. Paris: Duculot.

Nunan, D. 1993. Introducing discourse analysis. London : Penguin English.

Nunberg, G. 1990. The Linguistics of Punctuation. CSLI Publications. Stanford, CA.

Obenauer, Hans-Georg. 1977. « Syntaxe et interprétation : que interrogatif ». Le français moderne. 4. p 305-341.

O’Kelly, D. 1997. « Discours rapporté et discours importé dans l’échange dialogique (domaine anglais) ». Modèles Linguistiques. XVIII. fasc.1. p 111-127.

Olsen, Michel. 1999a. « Polyphonie et monologue intérieur ». dans Fløttum, Kjersti & Helge Vidar Holm (éds). Tribune, Skriftserie for romansk institutt, universitetet i Bergen. p 49-79.

Olsen, Michel. 1999b. « Sarraute: La Voix de l’authenticité ? ». dans Boysen, Gerhard & Jørn Moestrup (éds.). Etudes de linguistique et de littérature dédiées à Morten Nøjgaard. Odense University Press. p 369-386.

Oostdijk, N. 1990. « The language of dialogue in fiction », Literary and Linguistic Computing, 5, 3: 235-41.

Oppermann, Evelynne. 2004. « L’Emploi du présent de narration dans les séquences introduisant un discours rapporté en ancien français ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous sesétats. Paris: L’Harmattan. p. 204-213.

Ouzounian, A. 1997. « Movses Xorenac’i ou le paradoxe de l’historien : à propos du discours rapporté dans l’Histoire de l’Arménie ». Modèles Linguistiques. XVIII. fasc.1. p 75-91.

Page, N. 1988. Speech in the English Novel [1973]. Methuen. Londres. 2e édition revue et corrigée.

Pardo Jiménez, Pedro . 2006. « Discours rapporté et récit de fiction ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 95-102.

Parkes, M. B. 1992. Pause and Effect, An Introduction to the History of Ponctuation in the West. Scolar Press. United Kingdom.

Parret, Herman. (éd.). 1991. Le sens et ses hétérogénéités. CNRS. Paris.

Partee, B. Halle. 1975. « Deletion and Variable Binding ». dans E. Keenan, E. (éd.). Formal Semantics of Natural Language. Cambridge Univ. Press. Cambridge. p 16-34.

Partee, B. Halle. 1973. « The Syntax and Semantics of Quotation ». dans Anderson, S. R. & P. Kiparsky. 1973. (éds.). A Festschrift for Morris Halle. Holt, Rinehart & Winston. New York. p 410-18.

Pascal, Roy. 1977. The Dual Voice : Free Indirect Speech and its Functioning in the Nineteenth-Century European Novel. Manchester Unity Press. Manchester.

Pascual, A.-S. 1997. « Le sujet comme processus inachevé ». in G. Bajoit & E. Belin (ed.). Contributions à une sociologie du sujet. Paris : L’Harmattan, pp. 95-112.

Passias, K. 1976. « Deep and Surface Structure of the Narrative Pronoun vous in Butor’s La Modification and its Relationship to Free Indirect Style ». Language and Style. 19. p 197-212.

Paveau, Marie-Anne. 2006. « La citation militaire : système sémiotique, pratique honorifique ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 277-86.

Paveau, Marie-Anne. 2006. Les prédiscours, sens, mémoire, cognition. Paris: Presses Universitaires de la Sorbonne.

Paveau, Marie-Anne. 2003. « L’entrée Doxa : pour un traitement rigoureux d’une notion floue ». Mots 71. p. 178-183.

Paveau, Marie-Anne et Rosier, Laurence. 2005, « Éléments pour une histoire de l’analyse du discours. Théories en conflit et ciment phraséologique», avec Laurence Rosier, communication au colloque franco-allemand : « L’analyse du discours en France et en Allemagne : Tendances actuelles en sciences du langage et sciences sociales », Créteil, Céditec, 2 Juillet, texte consultable en ligne sur http://www.johannes-angermueller.de/francais/adfa.html

Paveau, M.-A. & G.-E. Sarfati. 2003. Les grandes théories de la linguistique. Paris : Armand Colin.

Pêcheux, Michel. 1990. « Analyse du discours : trois époques » : in D. Maldidier (ed.). 1990. L’inquiétude du discours. pp. 295-302.

Pêcheux, Michel. 1990. L’inquiétude du discours. Paris : Éditions des Cendres [textes de Michel Pêcheux présentés par Denise Maldidier].

Pêcheux, Michel. 1982. Language, Semantics and Ideology. London : Macmillan.

Pêcheux, Michel. 1981. « Ouverture ». in B. Conein et al. (eds.). Matérialités discursives. Lille : Presses Universitaires de Lille, pp.15-18.

Pêcheux, Michel. 1975. Les vérités de la Palice. Paris : Maspero.

Peprník, J. 1969. « Reporting Phrases in English Prose ». Brno Studies in English. 8. p 145-51.

Perelman, C. & L. Olbrechts-Tyteca. 1988. Traité de l’argumentation. Bruxelles : Éditions de l’Université de Bruxelles.

Pérennec, M-H. 1992. « Les techniques du discours rapporté dans la nouvelle D’I.Bachmann Simultan ». dans G. Gréciano et G. Kleiber (éds.) Systèmes interactifs. Mélanges en l’honneur de Jean David. Université de Metz. Metz. p 323-333.

Perret, Michèle. A paraître. « Ponctuation et discours rapporté », Mélanges. G. Bianciotto.

Perret, Michèle. A paraître. « Mimésis et vérité », Mélanges M. Fr. Mortureux, LINX

Perret, Michèle. 2004. « Le paradoxe du monologue ». In Des mots au discours. Etudes de linguistique française. TLM (n° spécial) P.U. Complutense. Madrid. p 137-159.

Perret, Michèle. 2003. « Autonymes et boucles réflexives, premières attestations en français ». In J.Authier-Revuz, M. Doury, S. Reboul-Touré (éds.). Parler des mots. Le fait autonymique en discours. Presses Sorbonne Nouvelle. Paris. p 233-244.

Perret, Michèle. 2002. « Fonctionnement discursif de l’autonymie dans les premiers textes en français (XIIe et XIIIe siècles) ». LINX. 47. « Hommage à Michel Galmiche » pp.44-55.

Perret Michèle. 1999. ‘Ancien français : les ordres SCV/CVS en complétives, un phénomène discursif?’. Verbum. XXI. 3. p. 337-49. (P.U. Nancy).

Perret Michèle. 1999. ‘Proverbes et sentences : la fonction idéologique dans Le Bel Inconnu de Renaud de Beaujeu‘. dans Plait vos oïr bone cançon voillant? Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à François Suard. PU Lille III.

Perret, Michèle. 1997. « Le discours rapporté dans Le bel inconnu« . L’Information grammaticale. 72. p. 13-18.

Perret, Michèle. (éd.). 1995a. « Histoire, nomination, référence ». dans Michèle Perret (éd.). Linguistique de l’énonciation. Approche diachronique. Linx. 32. p 173-191.

Perret, Michèle. 1995b. « Linguistique de l’énonciation. Approche diachronique ». Linx. 32. Université Paris X- Nanterre. Centre de Recherches Linguistiques.

Perret Michèle. 1994a. L’énonciation en grammaire du texte. Nathan. Paris. (ch. VIII et IX).

Perret, Michèle. 1994b. « Façon de dire: Les verbes de paroles et de communication dans La Mort le Roi Artu ». dans Jean Dufournet (éd.) La Mort du Roi Arthur ou le crépuscule de la Chevalerie. Champion. Paris.

Perret Michèle. 1993. ‘Writing History / Writing Fiction’, Actes du Colloque inernational : Melusine at 600, Amherst (Massachussett), 5-7 Novembre 1993 (utilisation du DR chez Joinville, Melusine, Froissard).

Perrin, Laurent (ed.). 2006. Le sens et ses voix. Recherches linguistiques 28.

Perrin, Laurent . 2006. « Le rôle de pour et de selon relativement aux fonctions des séquences échos dans la presse écrite ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 381-90.

Perrin, Laurent. 2004. « Le discours rapporté modal ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 64-74.

Perrin Laurent. 2004. “ Polyphonie et autres formes d’hétérogénéité énonciative : Bakhtine, Bally, Ducrot, etc. ”. Pratiques, 123-124, 7-26.

Perrin, Laurent. 2002. « Les formes de la citation ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 147-58.

Perrin, Laurent. 2000a. « L’argument d’autorité comme forme de modalité ‘allusive’ dans la conversation ». dans Guylaine Martel (éd). Autour de l’argumentation. Rationaliser l’expérience quotidienne. Nota Bene. Québec (Canada). p 81-106.

Perrin, Laurent. 2000b. « Remarques sur la dimension générique et sur la dimension dénominative des proverbes ». Langages 139: 69-80.

Perrin, Laurent. 1999.  » La fonction des reprises diaphoniques locales dans le dialogue ». dans J. Verschueren (éd). Selected Papers from the 6th International Pragmatics Conference. Vol.2. International Pragmatics Association. Antwerp. p 448-461.

Perrin, Laurent. 1997. « Force réflexive des énoncés, délocutivité et discours rapporté ». Cahiers de linguistique française. 19. p. 181-203.

Perrin, Laurent. 1996. « Récit implicite et discours rapporté dans le texte littéraire ». Études de Linguistique Appliquée. 102. p 219-235.

Perrin, Laurent. 1996. « De la structure énonciative et de l’organisation polyphonique d’un échange épistolaire ». Cahiers de linguistique française. 18. p 129-156.

Perrin, Laurent. 1995. « Du dialogue rapporté aux reprises diaphoniques ». Cahiers de linguistique française. 16. Université de Genève. p. 211-240.

Perrin, Laurent 1994. « Mots et énoncés mentionnés dans le discours ». Cahiers de linguistique française. 15. Université de Genève. p 217-248.

Perrin, Laurent. 1989. « L’interprétation du discours rapporté ». dans Modèles du discours. Recherches actuelles en Suisse romande. Peter Lang. Berne.

Perrin, Laurent & Diane Vincent. 2001. « Raconter sa journée : des histoires de conversations dans la conversation ». Revue québécoise de linguistique 29 (1): 179-201.

Perrin, Laurent & Diane Vincent. 1999. « On the narrative vs nonnarrative functions of reported speech: a sociopragmatic study ». Journal of Sociolinguistics.

Perrin, Laurent  & Diane Vincent. 1998. « Reported speech: narrative action or dramatization of personal experience? ». Papers in Sociolinguistics. Nota Bene. Québec (Canada). p. 239-248.

Perrin, Laurent & Diane Vincent. 1997. « L’interprétation du verbe « dire » en contexte conversationnel: des clauses performatives aux clauses descriptives ». Revue de sémantique et pragmatique. 2. p 137-153.

Perruchot, C. 1975. « Le style indirect libre et Ia question du sujet dans Madame Bovary ». dans Gothot-Mersch, C. (éd.). La Production du sens chez Flaubert. Colloque de Cerisy. Paris. p 253-74.

Person, R. 1999. Structure and Meaning in Conversation and Literature. Lanham, Maryland, New York – Oxford: University Press of America.

Petitjean, André. 2006. « Textualité dramatique et discours rapporté : l’exemple de Marivaux ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 193-204.

Petitjean, A. 1987. « Les faits divers : polyphonie énonciative et hétérogénéité textuelle ». Langue française. 74. p 73-96.

Pétillon, Sabine . 2006. »De l’entretien au portrait : modes d’intégration du discours autre dans le portrait journalistique. L’exemple du quotidien Libération« . in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 403-12.

Peytard, Jean. 1996. « Discours intérieur vs discours rapporté chez Voloshinov/Bakhtine. » Cahiers du français contemporain. 3. p 9-26.

Peytard, Jean. 1984. « Problématique de l’altération des discours : reformulation et transcodage ». Langue française. 64. p 17-28.

Peytard, Jean. (éd.). 1993. « Les manifestations du « discours relaté » oral et écrit ». Cahiers du Crelef. 35.

Peytard, Jean. 1968. « Problèmes de l’écriture du verbal dans le roman contemporain ». La Nouvelle Critique. (numéro spécial Littérature et Linguistique). p 29-34.

Philippe, Gilles. 2005. « Peut-on avoir du discours indirect libre dans du discours indirect libre ? ». In C. Badiou-Monferran, F. Calas, J. Piat et C. Reggiani (éds). La langue, le style, le sens. Paris : L’Improviste. p. 287-295.

Philippe, Gilles. 2002. « L’appareil formel de l’effacement énonciatif et la pragmatique des textes sans locuteur ». in R. Amossy (ed.). Pragmatique et analyse des textes. Tel Aviv : Université de Tel-Aviv, pp. 17-34.

Philippe, Gilles. 2002. Sujet, verbe, complément. Le moment grammatical de la littérature française. 1890-1940. Paris : Gallimard. (« Le débat sur le style indirect libre ». p. 67-84).

Philippe, Gilles (éd.). 2000. « L’Ancrage énonciatif des récits de fiction ». Langue Française. 128. 2000.

Philippe, Gilles. 2000. « Les divergences énonciatives dans les récits de fiction ». Langue Française. 128. 2000. p 30-51.

Philippe, Gilles. 2001. « Le paradoxe énonciatif endophasique et ses premières solutions fictionnelles ». Langue française. 132. p. 96-105.

Philippe, Gilles. 1997. Le discours en soi. La représentation du discours intérieur dans les romans de Sartre. Paris : Champion.

Philippe, Gilles. 1995. « Pour une étude linguistique du discours intérieur dans Les Chemins de la liberté de Jean-Paul Sartre : le problème des modalités du discours rapporté ». RITM. 11. p. 119-155.

Plantin, Christian. 2002. « Analyse et critique du discours argumentatif ». in R. Koren & R. Amossy, (eds.). Après Perelman. Quelles politiques pour les nouvelles rhétoriques ? Paris : L’Harmattan, pp. 229-263.

Plantin, Christian. 1999. « Lieux communs dans l’interaction argumentative ». in Christian Plantin (ed.). Lieux communs, topoï, stéréotypes, clichés. Paris : Kimé, pp. 480-496.

Plantin, Christian. 1990. « Essai sur l’argumentation ». Paris : Kimé.

Plénat, M. 1979. « Sur la grammaire du style indirect libre ». Cahiers de grammaire. 1. Université de Toulouse. p 95-140.

Ploog, Katja. 2004. « Stratégies et structures du discours rapporté dans les récits abidjanais ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 297-306.

Poncharal, Bruno. 1998. La représentation de paroles au discours indirect libre en anglais et en français. Thèse de doctorat. Paris VII.

Pop, Liana . 2006. « L’ouï-dire, en deçà et au-delà des genres ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 483-96.

Prack-Derrington Emmanuelle. 2002. “ De l’usage du discours indirect dans la nouvelle Die Marquise von O… de Kleist ”. Nouveaux Cahiers d’Allemand, 20/2, 211-232.

Pratt, K. 1989. « Direct Speech — A Key to the German Adaptor’s Art? ». dans Beer J. (éd.). Medieval Translators and their Craft. Western Michigan University. Kalamazoo. p. 213-246.

Prince, G. 1984. Review of Banfield 1982. Comparative Literature. 36. p 81-3.

Prince, Gerald J. 1980. « On Attributive Discourse in Madame Bovary ». In Robert L. Mitchell (ed.). Pre-Text/Text/Context: Essays on Nineteenth-Century French Literature. Ohio State University Press. Columbus Publication.

Proust, M. 1920. « A propos du ‘style’ de Flaubert ». Nouvelle Revue Française. 7.14. p 72-90.

Pütz, H. 1989. « Referat – vor allem Berichtete Rede – im Deutschen und Norwegischen ». dans Abraham, W. & T. Janssen (éds.). Tempus – Aspekt – Modus. Die lexikalischen und grammatischen Formen in den germanischen Sprachen. Niemeyer. Tübingen. p 183-223.

Rabatel, Alain. Pour une bibliographie complète, cliquez ici

Ramazani, V. K. 1988. The Free Indirect Mode. Flaubert and the Poetics of Irony. Univ. Press of Virginia. Charlottesville.

Ramazani, Vaheed K. 1987. « Emma Bovary and the Free Indirect Si(g)ns of Romance ». Nineteenth-Century French Studies. 15: 3. p 274-284.

Rastier, F. 1989. Sens et textualité. Paris : Hachette.

Reboul, Anne. 2000. « Communication, fiction et expression de la subjectivité. » Langue Française. 128. p 9-29.

Reboul, Anne. 1985. « Dialogisme, style indirect libre et fiction. Tranel. 9. Numéro Spécial. p 45-82.

Reboul-Touré, Sandrine. 2004. « Les Discours autour de la science : un éventail de marques linguistiques pour le discours rapporté ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette and L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 362-372.

Reboul, A. & J. Moeschler. 1998. Pragmatique du discours. Paris : A. Colin.

Recanati François. 1980. “ Qu’est-ce qu’un acte locutionnaire ? ”. Communications, 32, 190-215.

Recanati, François. 1999. Oratio obliqua. oratio recta. The semantics of representation. Bibliothèque du CREA. Paris (à paraître au MIT Press).

Reinhart, T. 1979. « Reported Consciousness and Point of View. A Comparison Between Joyce’s Stephen Hero and A Portrait of the Artist as a Young Man« . Poetics and Theory of Literature. 4. p 63-75.

Reinhart, T. 1975. « Whose Main Clause? Point of View in Sentences with Parentheticals ». Harvard Studies in Syntax and Semantics. 1. p 127-71.

Rey-Debove, Josette. 1983. « Le métalangage dans le langage parlé ». Recherches sur le français parlé. Cahiers du Gars. 5. p 211-226.

Rey-Debove, Josette. 1978. Le métalangage. Le Robert. Paris.

Rey-Debove, Josette. 1971. « Notes sur une interprétation autonymique de la littérarité : le mode du « comme je dis ». Littérature. 4. p 90-95.

Reyes, Graciela. 2002. Metapragmática. Lenguaje sobre lenguaje, ficciones, figuras. Presses de l’Université de Valladolid.

Reyes, Graciela. 1984. Polifonía Textual. Gredos. Madrid.

Rivarola, José Luis & Susana Reisz De Rivarola. 1984.  « Semiótica del discurso referido ». Homenaje a Ana María Barrenechea. Castalia. Madrid. p. 151-174.

Roberts, H. 1981. « Voice in Fictional Discourse ». Berkeley Linguistic Society. 7. p 265-74.

Robrieux, J.J. 1993. Éléments de rhétorique et d’argumentation. Paris : Bordas.

Rodríguez Somolinos, A. à paraître. « Variation et changement de l’ancien au moyen français: l’ordre des mots et l’emploi du sujet ». Actes du Colloque International The Dawn of the Written Vernacular in Western Europe. Université Catholique de Louvain.

Rodríguez Somolinos, A. à paraître. « Locuteur, énonciateur et prise en charge. Quelques remarques sur la polyphonie en linguistique ». Actes du IV Congrès International de Linguistique Française. Universidad de Santiago de Compostela.

Rodríguez Somolinos, A. 1997. « Enonciation et pragmatique: le marivaudage ». Revista de Filología Francesa 11-12. 319-329. Universidad Complutense.

Rodríguez Somolinos, A. 1995. « Certes, voire: l’évolution sémantique de deux marqueurs assertifs de l’ancien français ». Linx 32. 51-76. Université de Paris X-Nanterre.

Roeh, I. and Nir, R. 1990. « Speech presentation in the Israel radio news: Ideo­logical constraints and rhetorical strategies », Text 10(3): 225-44.

Rojtman, Betty. 1980. « Désengagement du je dans le discours indirect ». Poétique. 41. p 90-107.

Romaine, S. & D. Lange. 1991. « The use of like as a marker of reported speech and thought : a case of grammaticalisation in progress. » American Speech. 66. 3. p 227-79.

Romeral Rosel, Francisca . 2006. « Les voix des autres dans l’autobiographie : « Je ne suis pas sortie de ma nuit » d’Annie Ernaux (ou : Moi, je ne prononce pas les mots de ma mère) ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 113-122.

Ron, Moshe. 1981. « Free Indirect Discourse, Mimetic Language Games, and the Subject of Fiction ». Poetics Today. 2.2. p 17-39.

von Roncador, M. 1988. Zwischen direkter und indirekter Rede. Nichtwörtliche direkte Rede, erlebte Rede, logophorische Konstruktionen und Verwandtes. Linguistische Arbeiten. 192. Niemeyer. Tübingen.

Rosier, Laurence. Marnette, Sophie & Juan Manuel López Muñoz (responsables scientifiques). 2002. Faits de langues. « Le Discours rapporté ». 19.

Rosier, Laurence & Catherine Mailleux . 2002. « ‘Dire du mal de’: étude linguistique d’une énonciation médisante ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 245-54.

Rosier, Laurence. 2006. « Le corbeau et le mouchard : mé-disance et mal-faisance du discours rapporté », in S. Mougin (éd.) La médisance, Presses universitaires de reims, pp 145-1962

Rosier, Laurence. 2006. « Nouvelles recherches sur le discours rapporté : vers une théorie de la circulation des discours », Tranel (à paraître).

Rosier, Laurence. 2005 « L’analyse de discours et ses corpus – À travers le prisme du discours rapporté « . Marges linguistiques 9: 154 — 164.

Rosier, Laurence, 2004 : “La circulation des discours à la lumière de l’ « effacement énonciatif » : l’exemple du discours puriste sur la langue”, Langages 156, p. 65-78.

Rosier, Laurence. 2003a. « Le discours indirect libre : un discours en liberté surveillée ». Bulletin de la société de stylistique anglaise 24: 143-156.

Rosier, Laurence. 2003b. « Du discours rapporté à la circulation des discours : l’exemple des dictionnaires de « critique ironique », Estudios de Lengua y literaturas francesas 14, pp 63-81.

Rosier, Laurence, 2002a : “La presse et les nouvelles modalités du discours rapporté : le discours direct avec que et l’effet d’hyperréalisme”, L’information grammaticale 94, p. 27-32.

Rosier, Laurence, 2002b : “Gestion de la polyphonie dans certaines écritures scientifiques”. Enjeux 54, p.11-27.

Rosier, L. 2000. « Les ‘bâtards’ du discours: De la nomenclature, des discours grammaticaux et des pratiques de référence en matière de discours rapporté en français ». Cahiers de l’institut de linguistique de Louvain. 1-4. p 325-43.

Rosier, L. 2000. « Interjection, subjectivité, expressivité et discours rapporté à l’écrit : petits effets d’un petit discours ». Cahiers de praxématique. 34. pp 19-49

Rosier, Laurence. 2000. « Le Moyen Français revisité par l’énonciation ‘signes et mentions’ du discours rapporté ». dans Information Grammaticale. 87. p 24-32.

Rosier, L. 2000. « Les petits « rapporteurs » de discours ». Travaux linguistique du Cerlico. 13 Grammaticalisation 1 (démotivation et contrainte). pp 209-229.Rosier, L. 1999. « La dénomination des groupes humains à Bruxelles » à paraître dans Travaux du groupe CLUB. 2.

Rosier, Laurence. 1999. Le Discours rapporté; Histoire, théories, pratiques. De Boeck-Duculot. Paris – Bruxelles.

Rosier, Laurence. 1998a. « Ces mots qui ne vont pas de soi et ces mots qui ne sont pas de soi ». Travaux de Linguistique. 32. p 155-167.

Rosier, Laurence. 1998b. « Ponctuation et discours grammatical : l’exemple du discours rapporté ». dans J. M. Defays, L. Rosier & F. Tilkin. (éds.). A qui appartient la ponctuation ? De Boeck-Duculot. Louvain-la-Neuve.

Rosier, Laurence. 1997a.  » Ah ! voilà dit Madeleine ou la mise en spectacle de l’énonciation dans quelques contes d’Alphonse Allais ». dans J.M. Defays & L. Rosier. (éds.). Alphonse Allais. actes du premier colloque international Alphonse Allais. Nizet. Saint-Genouph. p 127-135.

Rosier, Laurence. 1997b. « Discours rapporté et psychomécanique du langage : Mariage d’amour ou de raison? ». dans Actes du VIIe colloque de psychomécanique du langage (Cordoue 1994), Champion/Slatkine. Paris. p 277-287.

Rosier, Laurence. 1997c. « Entre binarité et continuum, une nouvelle approche théorique du discours rapporté? ». Modèles linguistiques. Volume 35. 18:1. p. 7-16.

Rosier, Laurence. 1997d. « Mise à distance et attribution du dire en moyen français : L’exemple des Quinze Joyes de mariage ». dans Bernard Combettes et Simone Monsonégo (éds.). Le Moyen français, Philologie et linguistique, Approche du texte et du discours. Actes du VIIIe Colloque international sur le moyen français. Didier Erudition. Paris. p. 339-350.

Rosier, Laurence.(textes rénuis par). 1997e. « Nouveaux discours sur le discours rapporté ». Modèles Linguistiques. XVIII. fasc.1.

Rosier, Laurence. 1997f. « Parole donnée. parole offerte ou les avatars du discours rapporté chez Colette ». dans Colette 1946-1954. Actes du colloque de Saint-Sauveur en Puisaye (1997). Cahiers Colette. 19. p 69-80.

Rosier, Laurence. 1995. « La Parataxe : Heurs et malheurs d’une notion linguistico-littéraire ». Travaux de Linguistique. 30. p 51-64.

Rosier, Laurence. 1994a. « Je dit un autre » dans Jacques Brès (éd.). Le récit oral . Praxiling/Univ. Paul Valéry. Montpellier. p 407-418.

Rosier, Laurence. 1994b. « Vers une extension de la notion de subordination : L’exemple du discours direct ». Travaux de Linguistique. 27. p 81-96.

Rosier, Laurence. 1993a. « De la stylistique sociologique suivie d’une application pratique : discours direct, presse et objectivité ». Revue belge de philologie et d’histoire. 71:3. p 625-644.

Rosier, Laurence. 1993b. « Le Discours direct libre: Béquille théorique ou objet d’étude grammaticale? ». Revue de linguistique romane. 57. p 361-371.

Rosier, L. 1993c. « L’incise dit-elle ou l’attribution du dire en discours rapporté » dans Actes du XXe congrès international de Linguistique et de Philologie Romanes. tome I. p 657-667.

Rossari, C. 2000. Connecteurs et relations de discours : des liens entre cognition et signification. Nancy : Presses Universitaire de Nancy.

Rouhiainen, Tarja. 2000. « Free Indirect Discourse in the Translation into Finnish. The Case of D.H. Lawrence’s Women in Love« . Target 12.1. 109-126.

Roulet, Eddy. à paraître. L’organisation du discours, Des dialogues oraux aux discours écrits. Hatier. Paris.

Roulet, Eddy. 2000. « Une approche modulaire de la complexité de l’organisation du discours ». in H. Nølke & J.-M.Adam (eds.). Approches modulaires : de la langue au discours. Lausanne : Delachaux & Niestlé, p. 187-258.

Roulet, Eddy. 2000. « L’organisation polyphonique d’une conversation et d’une sous-conversation de Nathalie Sarraute ». Polyphonie – linguistique et littéraire 2: 1-18.

Roulet, Eddy. 1999. La Description de l’organisation du discours. Du dialogue au texte. Paris: Didier.

Roulet, Eddy. 1997. « L’organisation polyphonique et l’organisation inférentielle d’un dialogue romanesque ». Cahiers de linguistique française. 19. p 149-179.

Roulet, Eddy. 1996. « Polyphony ». dans J. Verschueren. J.-O. Östman & J. Blommaert (éds). Handbook of Pragmatics. John Benjamins. Amsterdam.

Roulet, Eddy. 1993. « De la structure diaphonique du discours épistolaire: à propos d’une lettre d’Aurore Dupin à sa mère ». dans Mélanges offerts à Jean Peytard. Annales littéraires de l’Université de Besançon. Besançon. 502. p 85-99.

Roulet, Eddy. 1992. « Vers une approche modulaire de l’analyse du discours ». Cahiers de linguistique française, 12, pp. 53-83.

Roulet, Eddy. 1985. « Structures hiérarchiques et polyphoniques du discours ». In Eddy Roulet et al., L’articulation du discours en français contemporain. Berne: Peter Lang. p 9-83.

Roulet, Eddy et al. 2001. Un modèle et un instrument d’analyse de l’organisation du discours. Berne : Peter Lang.

Roulet, Eddy et al. 1985. L’articulation du discours en français contemporain. Berne : Peter Lang.

Rubatel, Christian. 1985. « Polyphonie, syntaxe et délimitation des énoncés ». Tranel. 9. Numéro Spécial. p 83-101.

Rubatel, Christian. & J.-B. Grize. 1985. « Actes du Colloque « Dialogisme et polyphonie » 27/28 Sept ». 1985. Tranel. 9. Numéro Spécial.

Rush, J. 1986. « Lyric Oneness. The Free Syntactical Indirect and the Boundary between Narrative and Narration ». Wide Angle. A Film Quarterly of Theory, Criticism and Practice (Athens, OH). 5. 3-4. p 27-33.

Ryan, Marie-Laure. 1981. « When « je » is « un autre ». Fiction, Quotation, and the Performative Analysis ». Poetics  Today. 2. Tome 2. p 127-155.

Rychner, Jean. 1990. La Narration des sentiments, des pensées et des discours dans quelques oeuvres des douxième et treizième siècles. Droz. Genève. Publications Romanes et Françaises. Tome 192.

Rychner, Jean. 1989. « Le Discours subjectif dans les Lais de Marie de France. A propos d’une étude récente ». Revue de Linguistique Romane. 53. p 57-83.

Rychner, Jean. 1987a. « Description subjective et DIL : observations sur leurs formes au XIIe siècle ». Romania ingeniosa. p 221-236.

Rychner, Jean. 1987b. « Messages et discours doubles ». dans Sally Burch-North (éd.). Studies in Medieval French and Literature Presented to Brian Woledge in Honour of his 80th Birthday. Droz. Genève. p 145-161.

Rychner, Jean. 1980. « La Présence et le point de vue du narrateur dans deux récits courts. Le Lai de Lanval et la Châtelaine de Vergi ». Vox Romanica. 39. p 86-103.

Sabban, Annette. 1998. Okkasionelle Variationen sprachlicher Schematismen. Eine Analyse französischer und deutscher Presse- und Werbetexte. Narr. Tübingen.

Sabban Annette. 1978. “ Verben der Redeeinleitung im Französischen und im Deutschen. Ein Beitrag zum Problem der Redeerwähnung ”, Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 88/1, 28-63.

Salazar Orvig, A. 2003. « Éléments de sémiologie discursive ». in : S. Moscovici & F. Buscini. Les méthodes des sciences humaines. Paris : Presses Universitaires de France.

Salazar Orvig, A. 2000. « La reprise aux sources de la construction discursive ». Langages n°140. 68-91.

Sallenave, D. 1972. « A propos du ‘monologue intérieur’: lecture d’une théorie ». Littérature. 5. p 69-87.

Salkie, R. & S. Reed. 1997. « Time reference in reported speech ». English Language and Linguistics. 1. 2. p 319-348.

Salvan, Geneviève. (à paraître). « La circulation des discours dans Sur la scène comme au ciel de Jean Rouaud. Italiques et citation textuelle ». in Diane Vincent, Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.).Circulation des discours, Québec, Nota bene.

Salvan, Geneviève. (à paraître). « Ordre des mots et discours rapportés : les DD sans ancrage dans Journal du dehors de Annie Ernaux« . Actes du colloque L’ordre des mots à la lecture des textes, Lyon, 12-14 octobre 2005.

Salvan, Geneviève. 2009. « Ordre des mots et discours rapportés : les discours directs sans ancrage dans Journal du dehors de Annie Ernaux », L’ordre des mots à la lecture des textes A. Fontvieille et S. Thonnerieux (éds), Lyon, PUL, p. 371-384.

Salvan, Geneviève. 2006. « La représentation des discours dans Cleveland : le jeu de l’altérité et de la vraisemblance », Style, genre, auteurs, T. Le Flanchec et C. Stolz (éds), Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, p. 93-109.

Salvan, Geneviève. 2006. « Formes et stratégies du discours rapporté chez Jean Echenoz: tensions et limites du genre romanesque ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 173-82.

Salvan, Geneviève. 2005. « Dites-vous ou le dialogique à l’épreuve du dialogal (et vice versa) », J. Bres, P.P. Haillet, S. Mellet, H. Nølke, L. Rosier (éd.), Dialogisme, polyphonie: approches linguistiquesActes du colloque de Cerisy (2-9 septembre 2004), DeBoeck-Duculot, p. 265-279.

Salvan, Geneviève. 2005. « La figure du narrataire dans Voyage au bout de la nuit de L.-F. Céline ». Estudios de Lengua y Literatura Francesas. 16. p. 93-104.

Salvan, Geneviève. 2005. « Rythme et phrase : « l’organisation du mouvement des paroles » dans la prose romanesque », Le rythme dans la poésie et les arts. Interrogation philosophique et réalité artistique, textes réunis et présentés par Béatrice Bonhomme et Micéala Symington, Paris, Honoré Champion, p. 187-205.

Salvan, Geneviève. 2005. « L’incise de discours rapporté : contraintes syntaxiques et vocation textuelle », Cohésion et cohérence, Études de linguistique textuelle, sous la direction d’Anna Jaubert, Lyon, ENS Éditions, collection Langages, p. 113-144.

Salvan, Geneviève. 2004. « Discours rapporté et concession : entre reproduction et annexion du dire d’autrui », Le discours rapporté dans tous ses états : questions de frontières, dir. L. Rosier, S. Marnette, J. M. Lopez, Paris, L‚Harmattan, p. 559-569.

Salvan, Geneviève. 2000. « L’articulation du récit et du dialogue chez Crébillon fils », L’Information littéraire, octobre-décembre, n° 4, pp. 8-18.

Salvan, Geneviève. 2000. « Dialogue et narration: frontières stylistiques et linguistiques. L’hétérogénéité énonciative et ses « solutions » syntaxiques ». Communication présentée lors des 11èmes Rencontres Linguistiques en Pays Rhénan (5-7 novembre 1999). Scolia. 13. 155-72.

Salvan, Geneviève. 1996. « Dialogue romanesque et conversation authentique ». Energeia. Revue de l’Ecole Doctorale des Sciences du Langage de Paris IV-Sorbonne. mars 1996.

Salvan, Geneviève. 1996. « Séduction et argumentation. Etude de quelques connecteurs argumentatifs dans un dialogue de Crébillon fils ». L’Information grammaticale. 69. janvier 1996.

Sanders, José. 1996. « Perspective and the Representation of Speech and Thought in Narrative Discourse ». dans Gilles Fauconnier & Eve Sweetser (éds.). Space, Grammar, and Discourse. Chicago University Press. Chicago.

Sarfati, G.-E. 1997. Éléments d’analyse du discours. Paris : Nathan, Coll. « Université ».

Savova, M. 1983. « Texte et DIL ». Philologia. p 12-13.

Scarano A.,. Giani D. (sous presse). « L’italiano di oggi. Costrutti dislocati, scissi, aggettivali e discorso diretto riportato nelle varietà scritta e parlata ». Atti del XXXIV Congresso Internazionale di Studi della Società di Linguistica Italiana, Firenze 19-21/10-2000.

Schapira, Charlotte. 2004. « Discours rapporté et parole prototypique ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 131-138.

Scherner Maximilian. 1976. “ Kommunikationsebenen und Texteinbettung. Zur Textlinguistik der Rededarstellung und einiger textueller Rahmenangaben ”. Wirkendes Wort, 26, 292-304.

Schiffrin, Deborah. 1994. Approaches to discourse. Oxford, UK and Cambridge, USA : Blackwell.

Schlicher, J. J. 1905. « The Moods of Indirect Quotation« . American Journal of Philology. 26. p 60-88.

Schmitt-Ackermann Sylvia. 1996. Kohärenz in Redewiedergaben. Eine empirische Untersuchung zur Verständlichkeit von Redewiedergaben auf textueller Ebene. Heidelberg : Groos.

Schmid, W. 1973. Der Textau bau in den Erzählungen Dostoevskijs. Beihefte zur Poetica. 10. Fink. Munich.

Scholz, M. G. 1980. Hören und Lesen. Studien zur primären Rezeption der Literatur im 12. und 13. Jahrhundert. Wiesbaden.

Schreiber, Jean-Philippe. 2002. « Le vertige de la citation: quelques réflexions sur une forme de discours rapporté en histoire ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 263-278.

Schrepfer, G. A paraître. « La portée textuelle et phrastique des expressions introductrices de cadres énonciatifs. Le cas de selon X », thèse de doctorat, Université de Paris III.

Schrepfer, G. A paraître. « Sur la portée textuelle des expressions introductrices de cadres de discours en selon X : les indices de clôture des univers énonciatifs », Actes du colloque « La médiation, marquage en langue et en discours », Université de rouen, 6-8 déc. 2000.

Schrepfer André, Géraldine. 2004.  » [Selon X, p] versus [X dit / pense que p]: information référencée versus discours rapporté ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 576-86.

Schröder, W. 1973. « Übergänge aus oratio obliqua in oratio recta bei Wolfram von Eschenbach ». dans Schmidtke, D. & H. Schüppert (éds.), Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur. 95S Sonderheft. p. 70-92.

Schuelke, G. L. 1958. « ‘Slipping’ in Indirect Discourse ». American Speech. 33. p 90-8.

Schwanitz, D. 1978. « Zwei Beispiele zur Erlebten Rede und ihrer Entstehungstheorie ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 28. p 349-52.

Semino, Elena & Michael Short. 2004. Corpus Stylistics: A Corpus-based Study of Speech, Thought and Writing Presentation in Narratives. Londres. Routledge.

Semino, Elena. Short Michael & Jonathan Culpeper. 1997. »Using a Corpus to test and refine amodel of speech and thought presentation. » Poetics. 25. p 17-43.

Semino, Elena. Short Michael & Martin Wynne. 1999. « Hypothetical words and thoughts in contemporary British narratives ». Narrative.

Seymour, M. 1994. « Indirect discourse and quotation ». Philosophical Studies. 74. p 1-38.

Shapiro, M. 1984. « How Narrators Report Speech ». Language and Style. 17. p 67-78.

Short, M. 2003. « A corpus-based approach to speech, thought and writing presenta tion », in Wilson, A., Rayson, P. and McEnery, T. (eds) Corpus Linguistics by the Lune: A Festschrift for Geoffrey Leech, Frankfurt/Main: Peter Lang.

Short, Michael. 1988. « Speech Presentation, the Novel and the Press ». dans Willie Van Peer (éd.). The Taming of the Text. Explorations in Language, Literature and Culture. Routledge. Londres/New York. p 61-81.

Short, Michael. Semino, Elena & Jonathan Culpeper. 1996. « Using a Corpus for Stylistics Research: Speech and Thought Presentation. ». dans Short et Thomas (éds.). Using Corpora in Language Research. Longman. Londres. p 110-31.

Short, Michael. Semino, Elena & Martin Wynne. 2002. « Revisiting the Notion of Faithfulness in Discourse Report/(Re)presentation Using a Corpus Approach« . Language and Literature.

Short, Michael. Semino, Elena & Martin Wynne. 1999. « Reading reports: Discourse presentation in a corpus of narratives, with special reference to news reports ». dans Diller, Hans-Jürgen & Erwin Otto-Gert Stratmann.(éds.).English Via Various Media. Winter. Heidelberg. p 39-65.

Short, Michael. Semino, Elena & Martin Wynne. 1997. « A (free direct) reply to Paul Simpson’s discourse ». Journal of Literary Semantics. 26. 3. p 219-28.

Short, Michael. Wynne, Martin & Elena Semino. 1998. « Reading Reports: Discourse Presentation in a Corpus of Narratives, with Special Reference to News Reports’. Anglistik & Englischunterricht. p 39-65.

Shotter, J. 1993. Conversational Realities. Constructing Life through Language. Londres : Sage Publication.

Siever Holger. 2001. Kommunikation und Verstehen. Der Fall Jenninger als Beispiel einer semiotischen Kommunikationsanalyse. Frankfurt a. M. u.a. : Lang.

Sihvonen-Hautecoeur, Päivi. 1993. « Discours direct à l’oral: signalisation, intégration, syntaxe. » Dans G. Hilty (éd.). Actes du XXe Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes, Université de Zurich, 6-11 avril 1992. Francke. Tübingen, Basel. Tome II, p. 317-330.

Sihvonen-Hautecoeur, Päivi. 1996. « Whose words are these? Quotations inspoken French data. » Dans L. Heltoft and H. Haberland (éds). Proceedings of the 13th Scandinavian Conference of Linguistics. Departement of languages and culture, Roskilde University. p. 291-304.

Simonin, Jenny. 1984a. « De la nécessité de distinguer énonciateur et locuteur dans une théorie énonciative ». DRLAV. 30. p. 55-62.

Simonin, Jenny. 1984b. « Les plans d’énonciation dans Berlin Alexanderplatz de Döblin, ou de la polyphonie textuelle ». Langages. 73. p 30-56.

Simonin, Jenny. 1984c. « Les repérages énonciatifs dans les textes de presse ». dans A. Grésillon & J. L. Lebrave. (éds.). La langue au ras du texte. PUL. Lille. p 133-203.

Simonin-Grumbach, Jenny. 1975. « Pour une typologie des discours ». dans J.C. Milner & N. Ruwet (éds.). Langue, discours, société : pour Emile Benveniste. Seuil. Paris. p 85-120.

Simpson, P. 1993. Language, Ideology and Point of View. London: Routledge.

Slembrouck, S. 1992. « The Parliamentary Hansard ‘verbatim’ Report: The Written Construction of Spoken Discourse. Language and Literature ». Journal of the Poetics and Linguistics Association. 1. 2. p 101-19.

Solfjeld, K. 1983. Indikativ in der indirekten Rede im heutigen Deutsch. Cited as forthcoming in Fabricius-Hansen, C. 1989. « Tempus im indirekten Referat ». dans Abraham, W. & T. Janssen (éds.). Tempus – Aspekt – Modus. Die lexikalischen und grammatischen Formen in den germanischen Sprachen. Niemeyer. Tubingen. p 155-82.

Spâth, E. 1987. « Das private and das ôffentliche tagebuch: zum verhâltnis von fiktion und journalismus in Englischen roman », Poetica 19(1-2): 32-55.

Sommerfeldt Karl-Ernst. 1990. “ Zum Modusgebrauch in der indirekten Rede – Regel und Realität ”. Deutsch als Fremdsprache, 27/6, 337-342.

Sørensen Ravn Jørgensen, Kathrine. 2004. « Mais : indice d’ouverture et de clôture du discours indirect libre ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 105-212.

Sørensen Ravn Jørgensen, Kathrine. 2000. « Etude stylistique du discours de ‘l’autre’ dans Madame Bovary« . In 1. M. Olsen (éd). Les polyphonistes scandinaves/De skandinaviske polyfonister. Roskilde: Roskilde University.

Souchard, M., Wahnich, S., Cuminal, I. & V. Wathier. 1998. Le Pen – Les mots. Analyse d’un discours d’extrême droite. Paris : La Découverte, Coll. « Poche ».

Soutet, Olivier and Thomasset, Claude. 1984. « Des Marques de la subjectivité dans les Mémoires de Commyne ». In Daniel Poirion (éd). La Chronique et l’histoire au Moyen-Âge. Paris: Cultures et civilisations médiévales. 2. p 27-44.

Spitzer, Leo. 1946. « Sur le discours direct lié (DDL). Bulletin de linguistique. Bucarest. p 17-45.

Spitzer, Leo. 1928. « Zur Entstehung der sog. «Erlebten Rede» ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 16. p 327-332.

Spitzer, L. 1923. « Pseudoobjektive Motivierung. Eine stilistisch-literarpsychologische Studie ». Zeitschrift für Französische Sprache. 46. p 359-85.

Spitzer, L. 1921. « Zur stylistischen Bedeutung des Imperfekts der Rede ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 9. p 58-60.

Stanzel, F. K. 1991. « Zur Problemgeschichte der ‘Erlebten Rede.’ Eine Vorbemerkung zu Yasushi Suzukis Beitrag ‘Erlebte Rede und der Fall Jenninger' ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 41. 1. p 1-4.

Stanzel, F. K. 1959. « Episches Praeteritum, erlebte Rede, historisches Praesens ». Deutsche Vierteljahrsschrift für Literaturwissenschaft und Geistesgeschichte. 33. p 1-12.

Starke, G. 1985. « Zum Modusgebrauch bei der Redewiedergabe in der Presse ». Sprachpflege. 34. p 163-5.

Stein Peter. 1993. “ Bemerkungen zur mittelbaren Redewiedergabe im Romanischen und im Deutschen ”. In : Rovere Giovanni und Wotjak Gerd (Hg.). Studien zum romanisch-deutschen Sprachvergleich. Tübingen : Niemeyer, 341-348.

Steinberg, E. R. 1973. The Stream of Consciousness and Beyond in ‘Ulysses’. [1958]. Pittsburgh Univ. Press. Pittsburgh, PA.

Steinberg, E. R. 1969. « The Steady Monologue of the Interior; The Pardonable Confusion… » James Joyce Quarterly. 6. 3. p 185-98.

Steinberg, G. 1972. « Zur erlebten Rede in Michel Butor’s La Modifcation« . Vox Romanica. 31. p 334-64.

Steinberg, G. 1971. Erlebte Rede. Ihre Eigenart und ihre Formen in neuerer deutscher, französischer und englischer Erzählliteratur. Alfred Kuimmerle. Göppingen.

Stempel, W.-D. 1972. « Perspektivische Rede in der französichen Literatur des Mittelalters ». dans Leube, E. & L. Schrader (éd.). Interpretation und Vergleich. Festschrift für Walter Pabst. Erich Schmidt. Berlin. p 310-30.

Sternberg, M. 1991. « How Indirect Discourse Means. Syntax, Semantics, Poetics, Pragmatics ». dans Sell, R. (éd.). Literary Pragmatics. Routledge. Londres. p 52-93.

Sternberg, M. 1982a. « Point of View and the Indirection of Direct Speech ».Language and Style. 15. 2. p 67-117.

Sternberg, M. 1982b. « Proteus in Quotation-Land: Mimesis and the Forms of Reported Discourse ». Poetics Today. 3. 2. p 107-56.

Steube, A. 1985. « Erlebte Rede aus linguistischer Sicht ». Zeitschrift für Germanistik. 6. p 389-407.

Steyer Kathrin. 1997. Reformulierungen: sprachliche Relationen zwischen Äußerungen und Texten im öffentlichen Diskurs. Tübingen : Narr.

Stolz, Claire. à paraître. « Ordre des mots et polyphonie : l’hyperbate chez Albert Cohen et chez Marguerite Duras (Belle du Seigneur et Lol V. Stein) », Actes du colloque « L’ordre des mots à la lecture des textes », Lyon II, 12-14 octobre 2005, PUL

Stolz, Claire . 2006. « Les discours rapportés dans le discours néoromanesque : le cas de Nathalie Sarraute dans Le Planétarium et Les Fruits d’or« . in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 55-64.

Stolz, Claire. 2006. « Churchill d’Angleterre d’Albert Cohen : le statut problématique du lecteur », Estudios de Lengua y Literatura Francesas, n°16.

Stolz, Claire. 2005. « Albert Cohen et le nouveau roman : une histoire de phrase ? Confrontation avec Nathalie Sarraute », A. Schaffner et Ph. Zard (dir), Albert Cohen dans son siècle, Actes du Colloque international de Cerisy-la-Salle (septembre 2003), Éditions Le Manuscrit, 2005, p. 405-431

Stolz, Claire. 2005. « Structures polyphoniques dans Le Ravissement de Lol V.Stein de M. Duras », La langue, le style le sens, Études offertes à Anne-Marie Garagnon, éditions L’Improviste, p. 263-271.

Stolz, Claire. 2003. « Cohen, Aragon, Sarraute, Duras, Pinget : une rencontre polyphonique » in Mélanges offerts à Denise Goitein-Galperin, Cahiers Albert Cohen, n°13, p. 185-204.

Stolz, Claire. 2003. « Polyphonie et phrase dans Le Planétarium de Nathalie Sarraute « , (colloque organisé à Lyon II, Nathalie Sarraute, Des tropismes à la phrase). Lyon. PUL. p. 175-187.

Stolz, Claire. 2002. « Le cliché chez Albert Cohen : une polyphonie orchestrale ». Dans E. Bordas et C. Rannoux (éds.). Mélanges offerts à Anne-Marie Perrin-Naffakh. La Licorne. p. 251-263.

Stolz, Claire. 2002. Article « polyphonie » dans l’Atelier de théorie littéraire du site « Fabula » (http://www.fabula.org) (17 pages d’article, mis en ligne en juillet 2002)

Stolz, Claire. 2001. « Les discours directs libres dans Les Voyageurs de l’Impériale d’Aragon, voix hétérogènes du monde réel ». Dans C. Fromilhague (éd.). Style, genres, auteursI, Ronsard, Corneille, Marivaux, Hugo, Aragon.PUPS. p 163-175.

Stolz, Claire. 1998. « La récriture de la phrase de la Mort de Charlot dans Belle du Seigneur, ou l’écriture d’un mythe contemporain », Cahiers Albert Cohen. 10: 123-152.

Stolz, Claire. 1998. La polyphonie dans « Belle du Seigneu » d’Albert Cohen. Pour une approche sémiostylistique. Paris. Champion.

Stolz, Claire. 1998. « Esthétique de la phrase dans Belle du Seigneur : la phrase de récit ». Cahiers Albert Cohen. 8: 271-299.

Stolz, Claire. 1998. « Esthétique de la phrase dans Belle du Seigneur : les discours », Cahiers Albert Cohen. 8: 301-336.

Stolz, Claire. 1997. « L’insertion de documents fictifs dans Belle du Seigneur : journal intime, lettres, télégrammes et billets ». Roman 20-50 (Actes du Colloque international du Centenaire d’Albert Cohen). p. 239-250.

Stolz, Claire. 1997. « Polyphonie et unité romanesque : la notion d’archinarrateur ; étude du cas de Belle du Seigneur« . Champs du Signe . 8: 185-204.

Stolz, Claire. 1996. « Le dialogue des tricoteuses  : une ironie tragique ». Cahiers Albert Cohen 6: 85-108.

Stone, H. 1959. « Dickens and Interior Monologue ». Philological Quarterly. 38. p 52-65.

Storel, T. 1988. « Sind ‘Gansefusschen’ eine Modeerscheinung? » Sprachpflege: Zeitschrift fur Gutes Deutsch (New York, NY). 37. 9. p 128-131

Strauch, G. 1984. « De la littéralité du discours rapporté ». Recherches Anglaises et Américaines. 17. p 159-82.

Strauch, G. 1975. « Problèmes et méthodes de l’étude linguistique du Style Indirect Libre ». dans Tradition et innovation. Littérature et paralittérature. Actes du congrès de Nancy (1972). Didier. Paris. p 409-428.

Strauch, Gérard. 1974. « De quelques interprétations récentes du style indirect libre », Recherches Anglaises et Américaines. 7. p 40-73.

Strauch, Gérard. 1972. « Contributions à l’étude sémantique des verbes introducteurs de discours indirect ». Recherches Anglaises et Américaines. 5. p 226-242.

Strauch, Gérard. 1972. « De la littéralité du discours rapporté ». Recherches Anglaises et Américaines. 5. p. 159-182

Sullet-Nylander, Françoise. « 2006. Des formes du discours rapporté et de la traduction des verbes attributifs du dit du suédois au français, et vice-versa, dans deux romans contemporains ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 143-54.

Sullet-Nylander, F. (à paraître) « Citations et jeux de langage dans la presse satirique : le cas  de la « Une » du Canard Enchaîné (2004-2005) « . Université de Stockholm : Gunnel Engwall (éds).

Sullet-Nylander, F. (2005) « Jeux de mots et défigements à la Une de Libération (1973-2004) » in Langage & Société 112.

Sullet-Nylander, Françoise. 2004. « Le discours narrativisé : quels critères formels ? ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 386-96.

Sullet-Nylander,  F. 2002. « De la polyphonie des titres de presse ». Romansk Forum. XV Skandinaviske romaniskongress. Oslo 12-17 augusti 2002.

Sullet-Nylander, F. 2001. « Défigements, noms propres et titres de presse » in Langage et Référence. Studia Romanica Upsaliensia. Uppsala : Acta universitatis upsaliensis.

Sullet-Nylander,  F. 2001. « Reported speech in French media discourse » New Directions in Nordic Text Linguistics Discourse Analysis : Methodological Issues. Wengle and Kay Wikberg (eds.) Oslo : Novus förlag.

Sullet-Nylander, Françoise. 2001. « Défigements, noms propres et titres de presse ». Langage et Référence. Studia Romanica Upsliensia. Acta universitatis upsaliensis. Uppsala.

Sullet-Nylander, Françoise. 2001. « Reported speech in French media discourse ». In Wenche Vagle and Kay Wikberg (eds.). New Directions in Nordic Text Linguistics Discourse analysisMethodological Issues. Novus förlag. Oslo.

Sullet-Nylander, Françoise. 1999. « De l’intertextualité de la presse écrite : mots pour mots’. Communication au XIVème Congrès des romanistes scandinaves. Stockholms universitet. Stockholm

Sullet-Nylander, F. 1999. « Tidningsrubrikens genre ». Forskardagen. Stockholms universitet. Stockholm.

Sullet-Nylander, Françoise. 1998. Le titre de presse. Analyses syntaxique, pragmatique et rhétorique. Doktorsavhandling. Stockholm: Stockholms universitet.

Sullet-Nylander, Françoise. 1996. De l’intertextualité dans les titres de presse : discours rapportés. Cahiers de la recherche. Stockholms universitet.

Suzuki Yasushi. 2000. “ Erlebte Rede versus Indirekte Rede. Ignatz Bubis zitiert Jenningers umstrittene Passage ”. Zeitschrift für Angewandte Linguistik, 33, 91-100.

Suzuki, Y. 1988a. « Die erlebte Rede in der Nonfiktion ». Doitsu Bungaku. 80. p 80-91.

Suzuki, Y. 1988b. « Erlebte Rede und Innerer Monolog im Ich-Roman. Zu einer Darstellung dieses Problems in der Duden-Grammatik (3. und 4. Auflage) ». Gengobunka Ronshu, Tsukuba University. 25. p 37-50.

Suzuki, Y. 1991. « Erlebte Rede und der Fall Jenninger ». Germanisch-Romanische Monatsschrift. 41. 1. p 5-12.

Sznajder, Lyliane. 2000  » Discours indirect et dépendance syntaxique « . Dans C. Moussy (éd.) De lingua Latina nouae quaestiones . Actes du 10° Colloque International de Linguistique Latine,Paris-Sèvres, Avril 1999. Peeters. Paris-Louvain. p 609-26.

Sznajder, Lyliane. 2002.  » Interférences et conflits dans les formes du discours rapporté « . Dans A.M.Bolkestein, C.H.M. Kroon, H.Pinkster, R.Risselada, J.C.Gieben (éds.). Theory and description in latin Linguistics, selected papers from the XIth International Colloquium on Latin Linguistics. Amsterdam Studies in classical philology. 10. Amsterdam. p 361-77.

Sznajder, Lyliane. 2002.  » La concordance des temps comme paramètre du Discours Indirect en Latin « . Dans L. Savicki & D.Shalev (éds.). Donum Grammaticum, Studies in Latin and Celtic Linguistics, in honour of Hannah Rosén. Peeters. Orbis Supplementa 18. Louvain-Paris-Sterling,Virginia. p 337-49.

Sznajder, Lyliane. A paraître.  » Stratégies de prises en charge énonciatives dans le discours indirect « . dans G.Calboli (éd.). Actes du 12° Colloque International de Linguistique Latine , (Bologne juin 2003).

Taavitsainen, I. 1994. « Subjectivity as a text-type marker in historical stylistics », Language and Literature 3 (3): 197-212.

Tannen, Deborah. 1989. Talking Voices : Repetition, Dialogue, and Imagery in Conversational Discourse. Cambridge University Press. Cambridge.

Tannen, Deborah. 1986. « Introducing Constructed Dialogue in Greek and American Conversational and Literary Narrative ». dans Florian Coulmas (1986). p 312-332.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina. À paraître. La tierce main. Discours rapporté. traduction et Fielding en France au XVIIIe siècle. Thèse pour le doctorat, Université de Helsinki.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina. À paraître. « When two become one. Narrative simplifications in a French translation (1743) of Henry Fielding’s Joseph Andrews. » In van Doorslaer, Lambert & Vandaele (éds.). Fourth volume of Cetra papers. Leuven Research Center for Translation, Communication and Cultures.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina. À paraître. « ‘Encore Tom Jones!’ La retraduction de Tom jones du citoyen Davaux. » Actes du colloque international La Traduction romanesque au XVIIIe siècle. Université de Metz 28-29 septembre 2001.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina. À paraître. « ‘Chut!’ Du discours non rapporté dans les romans de Henry Fielding. » Neophilologus. 86. 3. p 337-352.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina. 2006. “FID and Translational Progress: Comparing 18th-century and Recent Versions of Henry Fielding’s Novels in French.” in Tammi & Tommola, eds. FREE language INDIRECT translation DISCOURSE narratology: Linguistic, Translatological and Literary-Theoretical Encounters. Tampere: Tampere University Press, 135-156.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina. 2006. “On the Voices of Children in Eighteenth-Century British and French Domestic Fiction.” British Journal for Eighteenth-Century Studies 29:3 (Special Issue: “The Cultures of Childhood”, ed. M.O. Grenby), 353-365.

Taivalkoski-Shilov, Kristina. 2002. « Le discours rapporté et la traduction: l’exemple de Fielding en France au XVIIIe siècle ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 85-97.

Taivalkoski, Kristiina. 2000. « Le discours rapporté en France au XVIIIe siècle: le style indirect libre existe-t-il? ». dans Engwall, Fant & Nystedt (éds.) XIV Skandinaviska romanistkongressen. Stockholm 10-15 augusti 1999. (Acta Universitatis Stockholmiensis 19). Almqvist & Wiksell International. Stockholm. p 1084-1093.

Taivalkoski, Kristiina. 2000. « Les simplifications narratives dans une traduction française de Joseph Andrews  » dans Chesterman & Gallardo San Salvador & Gambier (éds.). Translation in Context. Selected papers from the EST Congress. Granada 1998. John Benjamins Publishing Company. Amsterdam- Philadelphia. p 187-198.

Teilmann, Stina. 2000. « Flaubert’s Crime: Trying Free Indirect Discourse« . Literary Research/Recherche Littéraire: A Journal of the International Comparative Literature Association/Une Revue de l’Association Internationale de Littérature Comparée. 17: 33. p 74-87

Tenchini, Maria Paola et Aldo Frigerio.2006. « La soggettività oggettiva degli indicali. Il caso del discorso riportato ». In S. Raynaud (éd.). Io, tu, ora, qui. Quale semantica per gli indicali? Guerini editore. Milan. p. 83-98.

Tenchini, Maria Paola. 2003. « Nota sull’obliquità del discorso riportato ». L’Analisi Linguistica e Letteraria. 11.1:75-105.

Tenchini, Maria Paola. 1999. « Il discorso riportato. Livelli di analisi ». L’analisi linguistica e letteraria. 7.2: 537-573

Thaumoux, Jean-Hubert. 2002. « Le discours confidentiel de l’extrême droite ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 109-116.

Thibaudet, Albert. 1922. Gustave Flaubert, sa vie, ses romans, son style. Plon. Paris. p 276-282.

Thomas, S. 1987. « Reported Speech in English: Form and Function in a Testimonial Setting ». Dissertation, Univ. of Pennsylvania.

Thompson, G. 1996. « Voices in the text: discourse perspectives on language reports ». Applied Linguistics 17.4. p 501-30.

Thompson, G. 1994. Reporting. (COBUILD Guides, No 5). Harper Collins. London.

Tilkin, F. 1998. « Ponctuation et récits de paroles dans les éditions originales des Contes de Voltaire ». dans J. M. Defays, L. Rosier & F. Tilkin. (éds.). A qui appartient la ponctuation ? De Boeck-Duculot. Louvain-la-Neuve.

Titscher, S., Meyer M., Wodak R. & E. Vetter. 2000. Methods of Text and Discourse Analysis. London : Sage.

Tobler, A. 1905. chapitre spécial sur « Le discours direct avec que », Mélanges de grammaire française. Paris. p 331-338.

Tobler, A. 1901. « Direkte Rede durch que eingeleitet ó direkte Rede die indirekte ablösens ». dans Vermischte Beiträge zur französischen Grammatik. Hirzel. Leipzig. p 264-270.

Tobler, A. 1900. « Mischung indirekter und direkter Rede in der Frage ». Zeitschrift für Romanische Philologie. 24. p 130-2.

Tobler Adolf. 1888. “ Vermischte Beiträge zur französischen Grammatik ”. Zeitschrift für romanische Philologie, 11/4, 433-461.

Todorov, T. 1967. « Les registres de la parole ». Journal de psychologie. 64. p 265-278.

Todorov, T. 1981. Mikhaïl Bakhtine, le principe dialogique, suivi de Ecrits du cercle de Bakhtine. Seuil. Paris.

Toma, Cristina Alice. 2005 « L’organisation informationnelle du discours de vulgarisation scientifique « . Marges linguistiques. 9: 176 — 194.

Tomasik, W. 1992. Od Bally’ego do Banfield [i dalej]. Szesc rozpraw o „mowie pozornie zaleznej« . Wyzsza Szkola Pedagogiczna. Bydgoszcz.

Torck, Danièle. 2006. « Aspects du discours rapporté dans l’information radiophonique ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 445-54.

Torck, Danièle. 2004. « Ancrage interactionnel du discours rapporté en conversation et double bind /double contrainte ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 245-253.

Torck, Danièle. 2001. ‘Voices of Homeless People in Street Newspapers: A Cross-Cultural Exploration’. Discourse & Society. May 2001, vol. 12, no. 3, pp. 371-392(22

Torck, Danièle. 1999. « Partial Quotes in headlines and subheads in Le Monde. An exploration in polyphonic journalistic writing and opinion forming ». Dans F. van Eemeren et al. (eds.). Proceedings of the Fourth International Conference of the International Society for the Study of Argumentation. Sic Sat. Amsterdam. p. 129-73.

Torck, Danièle. 1994. « Diaphonie et Interaction dans le débat politique ». Dans Littérature. 93. p. 15-30.

Torterat, Frédéric . 2006. « L’Attribution implicite du genre judiciaire au discours rapporté: l’exemple des locutions assertives de l’ »otroi » en ancien et en moyen français ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 45-54.

Tranel. numéro spécial. « Actes du Colloque Dialogisme et Polyphonie 27/28 Sept. 1985 ». 9. Décembre 1985.

Trends in Linguistics. Studies and Monographs 31. Mouton de Gruyter. Berlin. (numéro thématique « Direct and indirect speech »).

Trognon, A. & J. Larrue. 1988. « Les représentations sociales dans la conversation ». Connexions. 51, pp. 51-70.

Tuomarla, Ulla . 2006. « Écriture académique et identité culturelle ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 217-26.

Tuomarla, Ulla. 2004. « La Parole telle qu’elle s’écrit ou la voie de l’oral à l’écrit en passant par le discours direct ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 328-334.

Tuomarla, Ulla. 2000. La citation mode d’emploi. Sur le fonctionnement discursif du discours rapporté direct. Academia Scientifiarum Fennica. Ser. Humaniora. tom. 308. Saarijärvi, Finland.

Tuomarla, Ulla. 1999. « Le discours direct dans la presse écrite : un lieu de l’oralisation de l’écrit ». Faits de langues. 13. « Oral et écrit : formes et théories ». Ophrys. Paris. p 219-229.

Ubaldina Lorda Mur, Clara. 2005. « La désignation des acteurs dans un discours de justification : Jacques Chirac et le conflit de l’Irak « . Marges linguistiques 9: 232 — 241.

Underhill, Robert. 1988. « Like is, Like, Focus ». American Speech. 63. p 234-246.

Urmson, James Opie. 1963 [1949]. « Parenthetical Verbs ». Dans Charles E. Caton (éd.). Philosophy and Ordinary Language. University of Illinois Press. Urbana.

Utard, J.-M. 2003. « Du discours de l’information aux genres journalistiques: proposition pour une étude socio-discursive du journalisme », communication présentée à la Ie CIFSIC, Bucarest (texte disponible sur internet : http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000723.html )

Vachek, J. 1964. « Zum Problem der geschriebenen Sprache ». dans Vachek, J. (éd.). A Prague School Reader in Linguistics. Indiana Univ. Press. Bloomington. p 441-52.

Valentin Paul. 1983. “ Le discours indirect aux subjonctifs ”. Nouveaux Cahiers d’Allemand, 1/1, 29-38.

Van Den Heuvel, Pierre. 1978. « Le discours rapporté ». Neophilologus. 62. p. 19-38

Van Dijk, T. 1985. « Discourse analysis as a new cross-discipline ». in : T. Van Dijk (ed.). Handbook of Discourse Analysis, vol.1. NewYork : Academic Press, pp. 1-10.

Van Overbeke, M. 1980. « Analyse de l’énonciation en linguistique moderne et contemporaine ». dans H. Parret (éd.) Le langage en contexte. Etudes philosophiques et linguistique de pragmatique. John Benjamins. Amsterdam. p 389-486.

Van Overbeke, M. 1978. « La pragmatique du discours rapporté ». dans Mélanges de linguistique et de littérature offerts au professeur Henry Draye. Louvain. p 141-153.

Van Raemdonck, Dan. 2004. « Discours rapporté et intégration syntaxique : Un exemple d’analyse ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 531-7.

Van Raemdonck, Dan. 2002. « Discours rapporté et frontières de phrase. Une ou deux phrases dans : « Elle me dit : ‘J’arrive’ ? » ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 171-8.

Van Sevenant, A. 1998. « L’architecture des guillemets dans l’oeuvre de Jacques Derrida ». dans J. M. Defays, L. Rosier & F. Tilkin. (éds.). A qui appartient la ponctuation ? De Boeck-Duculot. Louvain-la-Neuve.

Varga, D. 1998. « Discours indirect dans les langues romanes : la question de la concordance des temps. » Studia romanica et anglica zagrabiensa. 43. p 1-9.

Vasseur, M.T. 1977. « Il dit qu’elle arrive,  il dit : ‘Elle arrive’. Variations dans l’indication de la fonction ». Langue française. 35. p 71-76.

Veniard, Marie & Geneviève Tréguer-Felten . 2006. « Quand hétérogénéité sémiotique et hétérogénéité énonciative se conjuguent. Le cas des brochures d’entreprise ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 297-306.

Verine, Bertrand en collaboration avec J. Bres. 2002. « Le bruissement des voix dans le discours: dialogisme et discours rapporté ». Faits de langue 19, à paraître.

Verine, Bertrand. 2007, « Aspectualité et cotextes de l’imparfait narratif introducteur de discours rapporté direct à l’oral », Cahiers Chronos 19, Amsterdam: Rodopi, p. 79-91.

Verine, Bertrand. 2006a. « Comment les interjections vocaliques modalisent l’insertion argumentative des discours rapportés non véridiques à l’oral ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 497-506.

Verine, Bertrand. 2006b,  » Marquages et fonctionnements dialogiques du discours intérieur autophonique de forme directe à l’oral », Travaux de linguistique 52, p. 57-70.

Verine, Bertrand. 2005a,  » Catégorisation séquentielle des énoncés enchassés en discours direct et relations interdiscursives », Cahiers de praxématique 45, p. 177-200.

Verine, Bertrand. 2005b,  » Dialogisme interdiscursif et interlocutif du discours rapporté : jeux sur les          frontières à l’oral « , in J. Bres et al. (éd.), Dialogisme et polyphonie. Approches linguistiques, Louvain-la-Neuve : De Boeck / Duculot, p. 187-200.

Verine, Bertrand. (coord.), 2005,  » Hétérogénéités énonciatives et types de séquence textuelle », Cahiers de praxématique 45, 236 p.

Vérine. Bertrand & Laurent Fauré. 2004. « Authentifier un discours autre en y mettant du sien : les vocalisations ah et oh en frontière de discours rapporté direct à l’oral ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 317-27.

Verine, Bertrand en collaboration avec J. Bres. 2002. « Le bruissement des voix dans le discours: dialogisme et discours rapporté ». Faits de langue 19, à paraître.

Verine, Bertrand. 2001. « Discours rapporté ». dans C. Détrie, P. Siblot et B. Verine (éds.).Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique Cliquez ici pour plus de détails

Verine, Bertrand. 1996. « Plurivocalité et dialogisation indéfinies dans L’Automne du patriarche de Gabriel Garcia Marquez », Cahiers du français contemporain 3, Paris: CREDIF, ENS Fontenay Saint-Cloud,Didier, p. 225-234.

Verine, Bertrand en collaboration avec C. Guedj. 1995/1998. « Conte grivois, nouvelle réaliste : une lecture double de Maupassant », in C. Détrie, M. Masson et B. Verine (éd.), Pratiques textuelles. Édition revue et corrigée,Montpellier : Praxiling – Université Paul Valéry, p. 95-139 (Langue et praxis).

Verschoor, Jan Adriaan. 1959. Etudes de grammaire historique et de style sur le style direct et les styles indirects en français. V.R.B. Groningen.

Verschoor, J. 1955-56. « Parler et écriture ». Revue des Langues vivantes / Tidjdschrift voor Levende talen. XXI. p 484-489.

Vet, Co. & Rita. Landeweerd. 1994. « Locuteur externe et protagoniste interne : le cas du discours rapporté ». Travaux de Linguistique. 19. p. 9-19.

Vetters, Carl. 1995. « Temps et deixis ». Dans Carl Vetters (éd.). Le temps: de la phrase au texte. Presses Universitaires de Lille. Lille. p 85-116. [voir pp 98-108 sur l’emploi des temps dans le DI en anglais et en français].

Vetters, Carl. 1990. « Le style indirect libre ». Papers in Linguistics. Antwerp. p 30-71.

Vetters, Carl. 1984. « Free Indirect Discourse in French ». dans Co Vet & Carl Vetters (éds.). Tense and Aspect in Discourse. Mouton de Gruyter. Berlin/New York.

Vié, C. 2000. « La citation dans les forums électroniques: un procédé de co-construction de l’argumentation », Diplôme d’études approfondies, EHESS, Paris.

Vié, C. 2001. « Genèse et modalité de fonctionnement d’un débat électronique: l’exemple du débat sur l’avortement en Allemagne », in I. Behr (éd.).Télévision et Internet: le parlé et l’écrit, Publications de l’Institut d’allemand, Université de la Sorbonne Nouvelle. Paris.

Villeneuve, C. 2004. « Radio talk, talk radio, trash radio : petite histoire d’un format radiophonique controversé ». in Diane Vincent & Olivier Turbide (ed.). Fréquences limites. La radio de confrontation au Québec. Québec : Éditions Nota Bene, pp. 15-32.

Violi, P. 1986. « Review article: Unspeakable Sentences and Speakable Texts ». Semiotica. 60. 3-4. p 361-78.

Vincent, Diane. 2005 « Analyse conversationnelle, analyse de discours et interprétation des discours sociaux : le cas de la radio de confrontation « . Marges linguistiques 9: 165 — 175.

Vincent, Diane. 2004. « Discours rapporté, représentations sociales et présentation de soi ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p 235-244.

Vincent, Diane. 2002. « Les échanges rapportés et l’atomisation fonctionnelle des actions narratives ». Faits de Langues. « Le Discours rapporté ». 19. p 191-200.

Vincent, Diane. 2002. « Les enjeux de l’analyse conversationnelle et les enjeux de la conversation ». Revue québécoise de linguistique. 30. 1. pp. 177-198.

Vincent, Diane. 2000. « L’argumentation et la construction de l’identité et de l’image des locuteurs ». in G. Martel (ed.). Autour de l’argumentation. Québec : Éditions Nota Bene, pp. 127-154.

Vincent, Diane. 1989. « Les particules d’attaque d’énoncés de conversations rapportées en discours direct ». dans H. Weydt (éd.). Sprechen mit Partikeln. p 592-600.

Vincent, Diane, Deshaies, Denise & Guylaine Martel. 2003. « Gérer la gaffe et le malentendu : des nœuds discursifs dans le discours monologique ». in Marty Laforest (ed.). Le malentendu. Québec : Éditions Nota Bene, pp. 153-165.

Vincent, Diane & Sylvie Dubois . 1997. Le discours rapporté au quotidien. Nuit Blanche. Québec

Vincent, Diane & Sylvie Dubois . 1996. « A Study of the Use of Reported Speech in Spoken Language ». dans J. Arnold et alii (éds.). Sociolinguistic Variation : Data, Theory and Analysis. CSLI Publications. Stanford. p. 361-374

Vincent, Diane & Sylvie Dubois . 1995. « Les échanges rapportés : une mise en scène de l’interaction ». Modèles de l’interaction verbale. Publications de l’Université de Provence. Aix-en-Provence. p. 319-330

Vincent, D. & T. Heisler. 1999. « L’anticipation d’objections. Prolepse, concession et réfutation dans la langue spontanée ». Revue québécoise de linguistique. 27, 1, pp. 15-31.

Vincent, D. & L. Perrin. 2001. « Raconter sa journée . des histoires de conversations dans la conversation ». Revue québécoise de linguistique.

Vincent, Diane & Laurent Perrin. 1999. « On the Narrative vs non narrative Functions of Reported Speech : A Socioprogramatic Study ». Journal of Sociolinguistics. 3. 3. 291-313.

Vincent, Diane & Laurent Perrin . 1998a. « L’interprétation du verbe dire en contexte conversationnel : des clauses réflexives aux clauses métadiscoursives ». Revue de Sémantique et pragmatique. p. 195-211.

Vincent, Diane & Laurent Perrin . 1998b. « Reported speech Narrative Action or Dramatization of Personal Experience? ». Papers in Sociolinguistics. Nota Bene. NWAVE. Québec. p. 239-249

Vincent, Diane & Laurent Perrin . 1996. « Performative Utterances and Reported Speech. » 5th International Pragmatics Conference. Mexico.

Vincent, Diane & Olivier Turbide . 2006. « Le discours rapporté dans le débat politique : une arme de séduction ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 307-20.

Vincent, Diane & Olivier Turbide (ed.). 2004. Fréquences limites. La radio de confrontation au Québec. Québec : Éditions Nota Bene.

Vincent, Diane & Olivier Turbide. 2004. « La radio de confrontation : un divertissement coûteux ». in : Diane Vincent & Olivier Turbide (eds.). 2004. pp. 177-207.

Vincent, N. 2003. « Des sujets en quête de voix : les héroïnes de Jean Rhys en instance(s) de parole ». in J.-M.Merle (ed.). Le sujet. Gap, Paris : Ophrys, pp. 205-212.

Vion, Robert. 2004. « Modalités, modalisations et discours représentés ». Langages. 156. 96-110.

Vion, Robert. 2003. « Le concept de modalisation ». Travaux, 18, pp. 209-229.

Vion, Robert. 2001. «  »Effacement énonciatif » et stratégies discursives ». in M. De Mattia & A. Joly (eds.). De la syntaxe à la narratologie énonciative. Gap, Paris : Ophrys, pp. 331-354.

Vion, Robert. 1998. « Du sujet en linguistique ». in Robert Vion (ed.). Les sujets et leurs discours. Énonciation et interaction. Aix en Provence : Publications de l’Université de Provence, pp. 189-202.

Vivero García, María Dolores. 2006. « Foyer énonciatif et foyer de conscience : deux manières de construire la représentation de l’autre dans le discours ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 155-64

Vivero García, María Dolores. 2004. « Discours, opinions et regards d’autrui. Repères pour une approche linguistique de la focalisation interne », in M.P. Suárez et al. (eds), L’autre et soi-même. La identidad y la alteridad en el ámbito francés y francófono, Madrid, Departamento de Filología Francesa de la Universidad Autónoma de Madrid / IMA Ibérica, p. 557-567.

Vogüé, S. de. 1992. « Culioli après Benveniste : énonciation, langage, intégration ». Linx, 26, pp. 77-108.

Vogüe, S. de. 1997. « La croisée des chemins/ Remarques sur la topologie des relations lan-gue/discours chez Benveniste ». in M. Arrivé & C. Normand (eds.). Émile Benveniste vingt ans après. Linx. Numéro spécial. pp. 145-158.

Volochinov, V.N. voir Bakhtine 1929.

Voort, C. van der 1986. « Hoe vrij is de vrije indirecte rede? » Forum der letteren: Tijdschrift voor Taal- en Letterkunde (Leiden). 27. 4. p 241-55.

von Münchow, Patricia . 2006. « Le discours rapporté comme « révélateur énonciatif » grâce à la comparaison de genres proches ». in Juan Manuel López Muñoz, Sophie Marnette & Laurence Rosier (éds.). Dans la jungle des discours : genres de discours et discours rapporté. Cadix : S.P. Université de Cadix. p. 455-68.

von Münchow, Patricia. 2004. « La structuration du champ de la représentation du discours autre à la lumière d’une linguistique de discours comparative ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 479-89.

Vuillaume, M. 2000. « La signalisation du style indirect libre ». Dans Mellet S. & M. Vuillaume. (éds.). Le style indirect libre et ses contextes. Rodopi. Amsterdam-Atlanta, p 107-130.

Vuillaume Marcel. 1999. “ Les pronoms anaphoriques et l’identification du style indirect libre ”. Cahiers d’études germaniques, 37/2, 47-57.

Vuillaume, M. 1998. « Le discours indirect libre et le passé simple ». Dans S. Vogeleer, A. Borillo C., Vetters & M. Vuillaume (éds.). Temps et discours. Peeters. Louvain-la-Neuve. p 191-201.

Vuillaume, M. 1996. « Les variétés du style indirect libre ». Travaux du cercle de linguistique de Nice. 18. p 51-67.

Vuillaume, Marcel. 1986. « Y a-t-il des procédés d’identification du discours indirect libre ? » dans La linguistique à la session 1986 de l’agrégation d’allemand. Actes du colloque organisé par l’Institut d’études allemandes de l’Université de Lyon II et les linguistes de l’AGES. Lyon. p 65-78.

Wald, Benji. 1987. « Spanish-English grammatical contact in Los Angeles: the grammar of reported speech in the East Los Angeles English contact vernacular. » Linguistics. 25. p 53-80.

Walzel, O. 1926. « Von ‘erlebter’ Rede ». Das Wortkunstwerk. Mittel seiner Erforschung. Quelle & Meyer. Leipzig. p 207-30.

Warning, Rainer & Michael Morton. 1982. « Irony and the ‘Order of Discourse’ in Flaubert ». New Literary History: A Journal of Theory and Interpretation .13:2. p 253-286.

Washington, C. 1992. « Quotation ». The Journal of Philosophy. 89. p 582-605.

Waugh, Linda. 1995. « Reported Speech in Journalistic Discourse: The Relation of Function and Text ». Text. 15:1. p 129-73.

Weinberg, H. H. 1981. « Irony and ‘Style Indirect Libre’ in Madame Bovary ». Canadian Review of Comparative Literature. 8. p 1-9.

Weinberg, H. H. 1977-78. « The ‘Style Direct Libre’; a Variant of the ‘Style Indirect Libre’ in Madame Bovary ». Revue du Pacifique. 3. 4. p 23-9.

Weissman, Frida S. 1978. Du monologue intérieur à la sous-conversation. Paris: Nizet.

Weizman, E. (1984), Some Register Characteristics of Journalistic Language: Are They Universals? », in Applied Linguistics, Vol.5, No.1, 39-50.

Wierzbicka, A. 1974. « The Semantics of Direct and Indirect Discourse ». Papers in Linguistics. 7. 3-4. p 267-308.

Wiesthaler, F. 1956. « Die oratio obliqua als künstlerisches Stilmittel in den Reden Ciceros ». Dissertation, Univ. of Innsbruck.

Wierzbicka, A. 1971. « Metatekst w tekscie ». Dans M.R. Mayenowa (éd.). O spójnosci tekstu. Ossolineum. Wroclaw. p. 105-121.

Wilmet, Marc. 1997. Grammaire critique du français. Paris – Louvain-La-Neuve: Hachette – Duculot.

Winkler Edeltraud. 2001. “ Aufbau und Gliederung einer Synonymik deutscher Sprechaktverben ”. In : Harras Gisela (Hg.). 2001. Kommunikationsverben: Konzeptuelle Ordnung und semantische Repräsentation. Tübingen : Narr, 195-229.

Wodak, R. & M. Meyer. 2001. Methods of Critical Discourse Analysis. London : Sage.

Wooffitt, R. 2001. « Raising the dead: reported speech in medium-sitter interaction », Discourse Studies 3(3): 351-74.

Wóycicki, K. 1946. Z pogranicza gramatyki i stylistyki. (Mowa zalezna. niezalezna i pozornie zalezna). Dans K. Budzyk (éd.). Stylistyka teoretyczna w Polsce. Warszawa. p. 161-191 (article de 1922).

Wunderlich Dieter. 1969. “ Bemerkungen zu den verba dicendi ”. Muttersprache, 79, 97-107.

Wynne, Martin. Short, Michael & Elena Semino. 1998. « A corpus-based investigation of speech. thought and writing presentation in English narrative texts ». dans Renouf (éd.). Explorations in Corpus Linguistics. Rodopi. Amsterdam. p 231-45.

Yaguello, Marina. 1998. « Genre, une particule d’un genre nouveau ». dans Marina Yaguello. Petits faits de langue. Seuil. Paris. p 18-24.

Yamaguchi, H. 1989. « On ‘Unspeakable Sentences’: A Pragmatic Review ». Journal of Pragmatics. 13. p 577-96.

Yanoshevsky, Galia. 2004. « Rapporter son propre discours ou la reprise comme stratégie argumentative : Pour un nouveau roman d’Alain Robbe-Grillet ». In J. M. López-Muñoz, S. Marnette et L. Rosier (éds). Le Discours rapporté dans tous ses états. Paris: L’Harmattan. p. 173-82.

Yos Gabriele. 2005. “ Redewiedergabe: Reformulierung aus anderer Perspektive ”. Cahiers d’études germaniques, 49/2, 21-30.

Yos Gabriele. 2002. “ Rühmen, rügen oder rechtfertigen – oder einfach sagen? Sprachkommunikative Verben in ihrem grammatischen Kontext ”. Barz Irmhild, Fix Ulla und Lerchner Gotthard (Hg.). Das Wort in Text und Wörterbuch. Stuttgart, Leipzig : Hirzel, 75-90.

Yos Gabriele. 1997. “ Benennungen für Einstellungen bei der Redewiedergabe ”. In : Barz Irmhild und Schröder Marianne (Hg.. Nominationsforschung im Deutschen. Festschrift für Wolfgang Fleischer. Frankfurt a. M. u.a. : Lang, 425‑439.

Yvert-Hamon, Sophie. 2015. « L’emploi des pronoms jenous et vous dans le discours de controverse religieuse en France après les guerres de religion », Studii de lingvistica 5/2015, p. 129-154 (en lignehttp://studiidelingvistica.uoradea.ro/docs/5-2015/pdf_uri/YvertHamon.pdf).

Zelizer, Barbie. 1989. « ‘Saying’ as Collective Practice : Quoting and Differential Address in the News. » Text. 9. 4. p 369-88.

Zitt, M. & E. Bassecoulard. 1998. « Méthodes de structuration pour l’analyse stratégique des univers scientifiques: les techniques de citation ». VSST’98acte de colloque associé au FAUST. Toulouse. p 31.

Zöllner Max. 1908. Lateinische Beispiele zur Einübung des verbum infinitum und der oratio obliqua mit deutscher, englischer und französischer Übersetzung. Nauen.